Extension Factory Builder
10/12/2012 à 15:36
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Jacques Anouma (g) et Issa Hayatou (d). Jacques Anouma (g) et Issa Hayatou (d). © DR

La candidature de Jacques Anouma à la présidence de la Confédération africaine de football (CAF) a été rejetée, lundi 10 décembre, par la commission électorale de la CAF réunie au Caire, en Égypte. Mais l'Ivoirien ne jette pas l'éponge pour autant.

À moins d’un coup de théâtre de dernière minute, l’Ivoirien Jacques Anouma ne pourra pas se présenter à l’élection de la présidence de la Confédération africaine de football (CAF) prévue le 10 mars à Marrakech, au Maroc. Après des délibérations sur les candidatures, lundi 10 décembre au Caire, siège de la CAF, Hicham El Amrani, le secrétaire général, a été très lapidaire. « En vertu des nouveaux textes, la liste retenue pour la présidence de la CAF est celle d’Issa Hayatou », l’actuel président de l'institution, a-t-il annoncé.

Une décision qui n’est pas une vraie surprise. Le 3 septembre dernier, réuni en congrès extraordinaire aux Seychelles, la CAF a adopté par 44 voix pour sur 51 (6 contre et une abstention), suite à un vote à main levée, une motion proposée en août  dernier par Mohammed Raouraoua, président de la Fédération algérienne. Laquelle prévoyait  notamment que tout candidat souhaitant briguer le poste de président devait être « membre du comité exécutif », ou ait occupé cette fonction par le passé. Ce qui n’était pas le cas pour l’ivoirien. « Jacques Anouma ne baissera pas les bras. Nous allons utiliser toutes les voies de recours. Nous étudions les dispositions à prendre pour attaquer cette décision qui ne grandit pas le football africain », explique un soutien d'Anouma qui a requis l’anonymat.

Nouveau recours devant le TAS

Le camp Anouma estime en particulier que, la candidature de l'Ivoirien ayant été déposée avant le 3 décembre, date d’entrée en vigueur des nouveaux textes, celle-ci n’est pas concernée. Un recours avait déjà été déposé, lundi 26 novembre, par la fédération libérienne devant le Tribunal arbitral du sport (TAS) de Lausanne pour faire annuler les nouvelles conditions d’éligibilité. Mais le TAS avait estimé ne pas être en mesure de statuer avant que les textes n’entrent en vigueur. Une nouvelle plainte pourrait être déposée auprès de ce tribunal. La question est de savoir qui la portera. « L’idéal serait que le gouvernement ivoirien soit en première ligne. Mais rien n’est moins sûr connaissant les relations difficiles entre Anouma et le président de la fédération », confie un connaisseur du dossier.

Reste que d’autres fédérations, comme celle du Liberia (dont le président est en déplacement aux États-Unis), pourraient s’emparer de l’affaire. Le Mali et le Sénégal s’étaient également opposés à la motion votée aux Seychelles. Car en obligeant tout candidat briguant le poste de président à être membre du comité exécutif de la CAF ou à avoir occupé cette fonction par le passé, Issa Hayatou « écarte de la course à la présidence de la CAF une bonne partie des animateurs du football africain », poursuit notre source.

______________

Par Baudelaire Mieu (@BMIEU), à Abidjan, avec Vincent Duhem (@vincentduhem)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Rwanda - RDC : Wild Wild West...

Article pr�c�dent :
Diabré marque des points

Réagir à cet article

Continental

Mode d'emploi et favoris : l'élection du président de la BAD en 5 questions

Mode d'emploi et favoris : l'élection du président de la BAD en 5 questions

Le 28 mai, la Banque africaine de développement élira un nouveau président. "Jeune Afrique" décrypte pour vous tous les ressorts de cette élection et livre une analyse exclusive des cha[...]

Abidjan : plus de 4 500 personnes aux Assemblées de la Banque africaine de développement

Six chefs d'État, un vice-président et deux Premiers ministres ont participé à l'ouverture officielle des Assemblées annuelles de la Banque africaine de développement, le 26 mai. Avec deux[...]

Technologies : quand WhatsApp bouscule les codes de la communication politique en Afrique

Lancée depuis bientôt cinq ans, l’application de messagerie internet WhatsApp a conquis les smartphones de millions d’utilisateurs dans le monde. Très utilisé en Afrique, l’outil[...]

C'est du vent !

Les voyages forment tout le monde, quel que soit l'âge de chacun. Il n'y a guère longtemps, je me suis retrouvé dans la capitale - que je préfère ne pas nommer - d'un pays[...]

Électricité : quel pilote pour la (future) Agence africaine ?

Pour la promotion de son "plan Marshall" électrique pour l'Afrique, Jean-Louis Borloo a rencontré trente-sept chefs d'État africains, qui, dans leur majorité, semblent adhérer au[...]

Maryse Condé : "Ma relation avec l'Afrique s'est fondée sur un mensonge"

L'écrivaine guadeloupéenne Maryse Condé publie une biographie culinaire. L'occasion de revenir avec elle sur sa relation avec l'Afrique et de dévoiler une facette aussi importante de sa[...]

Stromae, griot sarcastique malgré lui

Le chanteur belge Stromae est en tournée africaine. Ecoutées au premier degré ou pastichées, les chansons de son album "Racine carrée" illustrent la politique du continent.[...]

Esclavage : "Libres et sans fers", paroles captives

Dans un ouvrage récent, trois chercheurs explorent les archives judiciaires françaises à la recherche de témoignages d'esclaves. De très émouvantes voix d'outre-tombe.[...]

Comment la diaspora influence l'opinion politique africaine grâce aux médias en ligne

RFI, Jeune Afrique, Le Point Afrique, (ex-) Slate Afrique, Le Monde Afrique, Afrik.com, etc. En Afrique francophone, les médias panafricains les plus sérieux et les plus influents sont… basés en France.[...]

Mondial 2022 au Qatar : trois hauts dirigeants du football africain nommément accusés de corruption

Au mois de juin 2014, le "Sunday Times" publiait une enquête dénonçant l'existence d'un système de pots-de-vin ayant conduit à l’attribution de la Coupe du monde de football au[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers