Extension Factory Builder
09/12/2012 à 10:17
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Les lauréats du prix Rice. Les lauréats du prix Rice. © Jean-Bedel Bango

La deuxième édition du prix du Réseau international des Congolais de l'extérieur (Rice) s'est tenue à Paris, le 7 décembre.

Hôtel Georges V, à deux pas des Champs Elysées, à Paris. Pour Edwige-Laure Mombouli, présidente du Réseau international des Congolais de l’extérieur (Rice), l’excellence de son pays d'origine mérite d’être célébrée dans un cadre prestigieux. C’est donc dans le palace parisien que s’est tenue, vendredi 7 décembre, la deuxième édition du Prix Rice, destiné à mettre en avant les talents de la diaspora du Congo-Brazzaville. « Mais pas n’importe lesquels, a également tenu à préciser Edwige-Laure Mombouli. Nous récompensons les entreprises qui profitent directement au Congo et à ses habitants. C’est donc l’initiative privée qui est primée, ainsi que le sens de l’entrepreneuriat social et économique. »

Parmi les lauréats 2012, la scientifique Francine Ntoumi, créatrice et présidente de la Fondation congolaise pour la recherche médicale a été récompensée dans la catégorie parcours individuel. Partageant son temps entre l’Allemagne et le Congo-Brazzaville, auteure également d’articles dans la revue américaine Science, elle est reconnue pour ses travaux sur le sida et le paludisme. Ruddy Opimbat, installé au Canada, a, lui, reçu le prix de l’entrepreneur. Cet ingénieur en informatique a développé une application ayant permis d’équiper les bus congolais de tablettes iPad.  Dans la dernière catégorie, c’est l’association Credo qui a été couronnée pour ses  programmes e-learning au profit de plusieurs écoles du pays.

Favoriser le retour des investisseurs

Mais le prix Rice, c’est aussi l’occasion d’inciter les Congolais de la diaspora à s’intéresser aux nombreuses opportunités d’investissements qu’offre Brazzaville dans différents secteurs, et notamment ceux de l’aéronautique, des services et de la logistique. Et qu’importe si le dernier palmarès Doing Business établi par la Banque mondiale, qui classe le Congo-Brazzaville 183è sur 185, les missions  étrangères de prospection n’ont jamais été aussi nombreuses au Congo, estime Claudine Munari, ministre du Commerce et des Approvisionnements. Signe que les réformes pour assainir le climat des affaires commencent à porter leur fruit. Même son de cloche chez le président de la Chambre de commerce de Pointe-Noire, Didier Mavouenzela : « Toutes les conditions sont réunies pour que les Congolais de la diaspora puissent investir chez eux, à condition qu’ils acceptent de s’appuyer sur les structures d’accompagnement existantes et de s’affranchir des politiques. »
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Congo (Brazzaville)

Wikipédia : le classement des chefs d'État africains les plus populaires

Wikipédia : le classement des chefs d'État africains les plus populaires

Créé en 2001, Wikipédia s'est imposé depuis comme l'encyclopédie numérique la plus consultée au monde. Participative, elle rassemble des informations collectées par les utili[...]

Congo : Annette Kouamba Matondo, caméra au poing

Déterminée et combattante, cette femme de culture installée à Brazzaville explore la société congolaise dans des courts-métrages engagés.[...]

À Brazzaville, les ex-Séléka demandent la partition de la Centrafrique

L'ouverture des pourparlers de Brazzaville entre différents protagonistes de la crise centrafricaine a été marquée lundi par l'exigence de partition du pays posée par l'ex-Séléka.[...]

Congo Brazzaville : SNPC va lever 1,5 milliard de dollars

La Société nationale des pétroles du Congo (SNPC) va lever 1,5 milliard de dollars. L'opération, un préfinancement pétrolier piloté par Ecobank Capital, devrait permettre à[...]

Centrafrique : ouverture à Brazzaville du "Forum pour la réconciliation nationale"

Un "Forum pour la réconciliation nationale et le dialogue politique" en Centrafrique se tient à Brazzaville du 21 au 23 juillet. Mais ses participants sont divisés et l'on voit mal comment les[...]

Expatriés : les villes africaines toujours plus chères !

Les classements 2014 des cabinets Mercer et ECA International montrent que les villes africaines sont toujours plus chères pour les expatriés. En cause : une dépendance forte vis-à-vis des importations[...]

Congo : le procès Ntsourou s'ouvre à Brazzaville

Plus de six mois après son arrestation, Marcel Ntsourou a été présenté mercredi matin devant la chambre criminelle de la Cour d'appel de Brazzaville. L'ancien chef adjoint des services de[...]

Bassin du Congo : le Mokélé-Mbembé, cousin africain du monstre du loch Ness ?

L'explorateur Michel Ballot est parti à la recherche du mystérieux Mokélé-Mbembé, en Afrique centrale. Il livre aujourd'hui le récit de sa longue et obsédante quête.[...]

Congo-Brazzaville : à Paris, l'opposition en exil veut forcer Sassou Nguesso au départ

Alors que le camp présidentiel évoque une modification de la Constitution pour permettre à Denis Sassou Nguesso de se représenter, l’opposition congolaise en exil a organisé un[...]

Daniel Biyaoula, écrivain iconoclaste

En 1997, un nouveau nom apparut dans le paysage littéraire africain : Daniel Biyaoula, natif du Congo-Brazzaville. Auteur alors d'un premier roman, L'Impasse, ambitieux aussi bien dans la forme que dans le ton[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers