Extension Factory Builder
07/12/2012 à 13:20
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Alain Giresse n'a pas encore dit oui à la Libye. Alain Giresse n'a pas encore dit oui à la Libye. © AFP

Alors que son nom circule avec une certaine insistance au Sénégal, Alain Giresse est devenu la priorité de la fédération libyenne. L’ancien sélectionneur du Mali se rendra dans les prochains jours à Tripoli pour poursuivre les discussions.

Le Sénégal souhaite nommer un nouveau sélectionneur à la mi-décembre, comme l’a confié à Jeune Afrique Augustin Senghor, le président de la Fédération sénégalaise de Football (FSF). Les Libyens aussi. Et depuis quelques jours, ils ne se privent pas de communiquer sur leurs intentions, et notamment celle d’offrir à Alain Giresse (60 ans) un bail d’un an renouvelable, pour un salaire mensuel (hors primes et avantages) de 25 000 euros. Selon Muftah Goueidar, le président de la fédération libyenne, Giresse, « avec qui les négociations sont très avancées »,  est attendu à Tripoli afin « d’y signer son contrat » comme l’a déclaré le dirigeant à l’AFP.

Un contexte particulier

Mais l’ancien sélectionneur de la Géorgie (2004-2005), du Gabon (2006-2010) et du Mali (2010-2012) est un homme pondéré, pour qui chaque mot a son importance. « J’ai rencontré récemment en Tunisie des dirigeants de la fédération libyenne. Ils m’ont exposé le projet, fait une proposition concrète, et cela m’intéresse. Je vais donc me rendre à Tripoli très rapidement, pour rencontrer le président de la fédération et d’autres personnes. C’est ce que j’avais fait avant de m’engager avec le Gabon et le Mali. »

Il profitera de sa présence en Libye pour poser certaines questions à propos de la sécurité et de la situation du football local. « Le championnat est à l’arrêt depuis début 2011, et on ne sait pas quand il va reprendre. L’équipe nationale joue ses matches à domicile sur terrain neutre. C’est une situation particulière, et je devrai les évoquer. »
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Libye

Attention : dangers

J'ai la curieuse et désagréable impression que notre pauvre monde ressemble en ce moment à un avion sans pilote, alors qu'il est entré dans une zone de turbulences. Comment ne pas en être [...]

Libye : qui arrêtera Daesh ?

D'un côté, un pays déchiré par les milices, squatté par l'État islamique et sur lequel prétendent régner deux gouvernements. De l'autre, des voisins africains et des[...]

Libye : suspension du dialogue pour une sortie de crise

Le Parlement libyen siégeant à Tobrouk (Est), reconnu par la communauté internationale, a décidé lundi de suspendre sa participation au dialogue sur une sortie de crise parrainé par[...]

Libye : attentat de l'EI contre la résidence de l'ambassadeur iranien, pas de victimes

La résidence de l'ambassadeur iranien à Tripoli, la capitale libyenne désertée par la majorité des diplomates étrangers, a été visée dimanche par un double attentat,[...]

Libye : un nouveau foyer jihadiste qui inquiète l'Europe et les pays voisins

Aux portes de l'Europe, le nouveau foyer jihadiste qui se développe en Libye alimente les pires craintes du Vieux continent mais inquiète aussi les voisins immédiats du pays, qui craignent un renforcement de[...]

Libye : 195 égyptiens évacués via la Tunisie

195 ressortissants égyptiens ont fui lundi la Libye en direction de la Tunisie après l’assassinat de 21 chrétiens coptes par le groupe État islamique (EI). Le gouvernement tunisien craint[...]

La Libye demande la levée de l'embargo sur les armes aux Nations unies

Mohammed al-Dairi, le ministre libyen des Affaires étrangères, a demandé mercredi à l'ONU de lever l'embargo sur les armes imposé à son pays afin de mieux lutter contre les groupes[...]

ONU : Égyptiens et Occidentaux divisés sur la stratégie à suivre contre le terrorisme en Libye

Pendant que le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi réclame publiquement une intervention militaire internationale en Libye, les pays occidentaux défendent l'option d'une solution politique et la[...]

ONU 

Égypte : Sissi réclame une résolution de l'ONU pour l'intervention d'une coalition en Libye

Le président égyptien, Abdel Fattah al-Sissi, a réclamé mardi l'adoption d'une résolution du Conseil de sécurité de l'ONU afin d'aller vers l'intervention d'une coalition contre[...]

Méditerranée : afflux sans précédent de migrants en provenance de Libye

Le record de migrants secourus en Méditerranée a été franchi dimanche avec plus de 2 000 personnes en une seule journée selon les services de secours italiens. Une situation largement[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20121207132042 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20121207132042 from 172.16.0.100