Extension Factory Builder
07/12/2012 à 13:20
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Alain Giresse n'a pas encore dit oui à la Libye. Alain Giresse n'a pas encore dit oui à la Libye. © AFP

Alors que son nom circule avec une certaine insistance au Sénégal, Alain Giresse est devenu la priorité de la fédération libyenne. L’ancien sélectionneur du Mali se rendra dans les prochains jours à Tripoli pour poursuivre les discussions.

Le Sénégal souhaite nommer un nouveau sélectionneur à la mi-décembre, comme l’a confié à Jeune Afrique Augustin Senghor, le président de la Fédération sénégalaise de Football (FSF). Les Libyens aussi. Et depuis quelques jours, ils ne se privent pas de communiquer sur leurs intentions, et notamment celle d’offrir à Alain Giresse (60 ans) un bail d’un an renouvelable, pour un salaire mensuel (hors primes et avantages) de 25 000 euros. Selon Muftah Goueidar, le président de la fédération libyenne, Giresse, « avec qui les négociations sont très avancées »,  est attendu à Tripoli afin « d’y signer son contrat » comme l’a déclaré le dirigeant à l’AFP.

Un contexte particulier

Mais l’ancien sélectionneur de la Géorgie (2004-2005), du Gabon (2006-2010) et du Mali (2010-2012) est un homme pondéré, pour qui chaque mot a son importance. « J’ai rencontré récemment en Tunisie des dirigeants de la fédération libyenne. Ils m’ont exposé le projet, fait une proposition concrète, et cela m’intéresse. Je vais donc me rendre à Tripoli très rapidement, pour rencontrer le président de la fédération et d’autres personnes. C’est ce que j’avais fait avant de m’engager avec le Gabon et le Mali. »

Il profitera de sa présence en Libye pour poser certaines questions à propos de la sécurité et de la situation du football local. « Le championnat est à l’arrêt depuis début 2011, et on ne sait pas quand il va reprendre. L’équipe nationale joue ses matches à domicile sur terrain neutre. C’est une situation particulière, et je devrai les évoquer. »
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Libye

Soupçons de financement libyen de Sarkozy : le fils de Claude Guéant en garde à vue

Soupçons de financement libyen de Sarkozy : le fils de Claude Guéant en garde à vue

Le fils de Claude Guéant, ancien bras droit de Nicolas Sarkozy, est placé en garde à vue depuis lundi. François Guéant est interrogé dans le cadre de l'enquête sur le financement pr&[...]

Financement présumé de Sarkozy par Kadhafi : ATT entendu comme témoin à Dakar

L'ancien président du Mali, Amadou Toumani Touré, a été entendu en qualité de témoin le 24 mars à Dakar par la Division des investigations criminelles (DIC) dans le cadre de[...]

Terrorisme au Sahel : la stratégie de Sisyphe

Peut-être a-t-on crié victoire un peu vite : il ne suffit pas de couper quelques têtes pour éradiquer la menace jihadiste. Soldats français et Casques bleus l'apprennent à leurs[...]

Libye : le médiateur de l'ONU appelle à arrêter les combats

L'émissaire onusien pour la Libye a appelé vendredi soir à l'arrêt des combats qui ont opposé durant la journée des forces de la coalition Fajr Libya à celles du gouvernement[...]

Tunisie : les terroristes du musée du Bardo ont été entraînés en Libye

Selon le secrétaire d'État tunisien chargé des affaires sécuritaires, les deux auteurs de l'attentat du musée du Bardo à Tunis, qui a coûté la vie à 21 personnes[...]

Libye : douze miliciens tués par des combattants de l'EI dans la région de Syrte

Au moins douze miliciens antigouvernementaux ont été tués mercredi près de Syrte en Libye dans des affrontements avec des jihadistes du groupe État islamique (EI), ont rapporté une source[...]

Bernardino León : Veni vidi Libye...

L'Espagnol dirige les négociations de la dernière chance, à Alger, entre les factions libyennes. Une mission onusienne qui n'a rien d'une sinécure...[...]

Libye : combats entre jihadistes de l'État islamique et miliciens à Syrte

Des combats ont opposé samedi des jihadistes du groupe Etat islamique (EI) et des miliciens antigouvernementaux à Syrte, dans le centre de la Libye, pays plongé dans le chaos, selon des responsables.[...]

Libye : l'État islamique enlève neuf étrangers dans le sud du pays

Neuf étrangers dont un Ghanéen ont été enlevés vendredi lors d'une attaque contre un champ pétrolier dans le sud de la Libye. L'annonce a été faite ce lundi par les[...]

Libye : deux Parlements, une crise et deux médiateurs... le Maroc et l'Algérie

Une réunion de dialogue va s'ouvrir mardi à Alger entre des parties au conflit libyen, a indiqué dimanche Ramtane Lamamra, le ministre algérien des Affaires étrangères. Elle[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20121207132042 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20121207132042 from 172.16.0.100