Extension Factory Builder
06/12/2012 à 12:39
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Patrice talon a été proche du président béninois Boni Yayi. Patrice talon a été proche du président béninois Boni Yayi. © Ty/Erick Ahounou

L'homme d'affaires béninois a été interpellé, mercredi 5 décembre, par la police française à son domicile parisien, puis remis en liberté le jour suivant après avoir été placé sous contrôle judiciaire. Un mandat d'arrêt international émis par la justice de son pays pour complot contre Boni Yayi pèse toujours sur lui.

Accusé par la justice de son pays d'avoir voulu empoisonner le président du Bénin, Boni Yayi, et visé par un mandat d'arrêt international, Patrice Talon, a été interpellé chez lui, à Paris, le 5 décembre à la mi-journée, selon une source proche du dossier. L'homme d'affaires béninois a été placé sous écrou à la Préfecture de Police puis déféré au parquet, jeudi 6 décembre. Il a ensuite été placé sous contrôle judiciaire et remis en liberté « après avoir remis son passeport aux autorités françaises », a précisé son avocat William Bourdon.

Entretien Hollande-Yayi

La justice française va à présent devoir se prononcer sur le mandat d'arrêt international. Un accord de coopération en matière de justice lie les deux pays. Toujours mercredi, en fin d'après midi, François Hollande et Boni Yayi se sont parlé au téléphone. Le président français a assuré son homologue béninois qu'il n'y aurait « aucune obstruction ».

Au Bénin, Patrice Talon est poursuivi pour « tentative d'assassinat » sur Boni Yayi. Le complot présumé a été déjoué, le 17 octobre, lors d'un voyage officiel du président béninois à Bruxelles. Trois personnes accusées de complicité ont été arrétées, à Cotonou, le 22 octobre. Toujours selon la justice béninoise, elles devaient remplacer un traitement antidouleur par des produits radioactifs.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Bénin

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

Afrique francophone : chef de l'opposition, un statut à double tranchant

Plusieurs pays d'Afrique francophone ont adopté un statut officiel de "chef de file de l'opposition". D'autres ont voté des textes mais attendent toujours la désignation de leur opposant en chef.[...]

Sexe, mensonge, pouvoir : la trilogie infernale

Du Français Dominique Strauss-Kahn au Malaisien Anwar Ibrahim, on ne compte plus les responsables politiques dont les moeurs débridées, ou supposées telles, ont brisé la carrière.[...]

Trois questions sur les prochaines élections au Bénin

Les Béninois iront aux urnes le 26 avril et le 31 mai prochain respectivement pour les élections législatives et les locales. L’annonce faite mercredi par le gouvernement, intervient après des[...]

Fondation Zinsou : Cuba mi amor...

À l'occasion de ses dix ans, la Fondation Zinsou se détourne momentanément de l'art contemporain et présente une exposition consacrée aux musiques africaines. Et, notamment, à[...]

Angelique Kidjo récompensée, lutte contre le racisme... ce qu'il faut retenir des Grammy Awards

La star béninoise Angélique Kidjo a remporté dimanche à Los Angeles son second Grammy Award, celui du meilleur album de musique du monde pour "Eve", lors d'une cérémonie[...]

La force multinationale contre Boko Haram se dote de 8 700 hommes

  Tchad, Niger, Nigeria, Cameroun et Bénin se sont mis d'accord samedi pour mobiliser 8.700 hommes dans la force multinationale de lutte contre le groupe islamiste nigérian Boko Haram, alors que le Tchad a[...]

La mosaïque linguistique africaine : carte des langues parlées sur le continent

En décembre dernier, le Parlement sénégalais s’est doté d’un système de traduction simultanée permettant aux députés de s’exprimer dans leur langue[...]

Bénin : "Dansons maintenant !", voyage dans la musique des années 1960-1980

La danse contemporaine africaine prend à nouveau ses quartiers à Cotonou, au Bénin. Jusqu’au 8 février, la Fondation Zinsou, qui fête cette année ses dix ans, réunit 55[...]

Boko Haram : pourquoi la coopération régionale patine

L'Assemblée nationale tchadienne a autorisé vendredi à l'unanimité l'envoi de soldats tchadiens au Cameroun et au Nigeria pour lutter contre le groupe islamiste Boko Haram. De quoi redynamiser la[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20121206123957 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20121206123957 from 172.16.0.100