Extension Factory Builder
03/12/2012 à 12:54
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'équipe du Sénégal devrait connaître son sélectionneur dans le courant du mois de décembre. L'équipe du Sénégal devrait connaître son sélectionneur dans le courant du mois de décembre. © AFP

Augustin Senghor, le président de la Fédération sénégalaise de football (FSF), assure que les Lions de la Teranga devraient avoir un nouveau sélectionneur dans le courant du mois de décembre. Plusieurs noms, dont ceux des français Alain Giresse et Jacques Santini, circulent.

Le Sénégal devrait connaître son quatrième coach pour 2012, après Amara Traoré, remercié après la CAN 2012, Joseph Koto, limogé en octobre suite à l’élimination face à la Côte d’Ivoire (2-4, 0-2) en qualifications pour la CAN 2013, et l’intérimaire Mayacine Mar, qui a dirigé les Lions à l’occasion du match amical au Niger (1-1) le 15 novembre dernier.

« On cherche effectivement quelqu’un. Avec le ministère des Sports, nous sommes d’accord sur le profil que nous souhaitons. Nous étudions actuellement plusieurs dossiers, avant d’harmoniser nos positions avec le Ministre. Si tout se passe comme prévu, il y aura un sélectionneur dans le courant du mois de décembre.»

Un sélectionneur à poigne

À condition de s’entendre sur les tarifs. « Financièrement, puisque nous souhaitons engager quelqu’un qui a l’expérience du football international, il faudra peut-être faire un effort, tout en restant raisonnable », ajoute Augustin Senghor. Outre Alain Giresse, l’ex sélectionneur de la Géorgie, du Gabon et du Mali et qui a confirmé à Jeune Afrique « être intéressé par le poste », la FSF planche sur d’autres noms. Dont ceux de Jacques Santini (60 ans), ancien sélectionneur de l’Équipe de France (2002-2004) et qui a également dirigé Lyon, Auxerre et Tottenham (Angleterre), de l’Allemand Volker Finke (64 ans, ex Freiburg, Urawa Red Diamonds au Japon et Cologne) et du Sénégalais Aliou Cissé (36 ans), ancien capitaine des Lions et ex-sélectionneur des Olympiques. « Nous avons leurs CV, comme d’autres », a confirmé Senghor, qui ne veut pas négliger la piste locale.

Le futur sélectionneur des Lions ne sera pas obligatoirement francophone. Mais il devra surtout avoir assez d’autorité pour ramener un peu d’ordre dans un vestiaire un peu trop dispersé aux yeux de nombreux observateurs. « Ce sera un critère important. Plus vite le sélectionneur sera nommé, mieux ce sera. Il pourra se mettre au travail et préparer la date FIFA du 6 février, qui sera l’ultime répétition avant le match face à l’Angola le 22 mars en qualifications pour la Coupe du Monde 2014 ( le Sénégal occupe après deux journées la première place du groupe J avec quatre points, NDLR ). »


 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Sénégal

Architecture : pourquoi s'approprier l'héritage colonial est une bonne chose

Architecture : pourquoi s'approprier l'héritage colonial est une bonne chose

L'héritage achitectural colonial a souvent été délaissé en Afrique. Mais la tendance commence à s'inverser.[...]

CPI : Botswana, Sénégal et Sierra Leone se disputent la présidence de l'Assemblée

L'Assemblée des États parties au statut de Rome doit être présidée par un État africain en 2015. Mais aucun des trois candidats en lice ne se désiste pour un autre.[...]

Tragédie de Thiaroye : réponse à Julien Fargettas

Armelle Mabon est maître de conférences en histoire contemporaine à l'Université de Bretagne-Sud. Elle apporte ici ses commentaires à la lettre ouverte de Julien Fargettas au président de [...]

Sénégal : poussée de fièvre politico-militaro-judiciaire

Affaires Karim Wade, Abdoulaye Baldé ou Aissata Tall Sall : le thermomètre politico-judiciaire sénégalais indique une température singulièrement élevée. Et voilà que[...]

Sénégal : sept morts et trois blessés dans l'explosion d'une mine en Casamance

Sept personnes ont été tuées et trois grièvement blessées dans l'explosion d'une mine en Casamance, région du sud du Sénégal en proie à une rébellion[...]

IIe guerre mondiale : les tirailleurs africains, ces héros de l'ombre

De Provence jusqu'en Alsace, des milliers de soldats venus des colonies sont morts pour libérer la France. Soixante-dix ans plus tard, Paris leur rend hommage. Une douzaine de chefs d'État africains devraient[...]

Tragédie de Thiaroye : lettre ouverte à François Hollande

Julien Fargettas est historien. Il a publié en 2012 l'imposant "Les Tirailleurs sénégalais", aux éditions Tallandier. Il a fait parvenir ce texte à François Hollande au mois de[...]

Procès Wade : vers l'évacuation sanitaire de "Bibo Bourgi" ?

Le principal complice présumé de Karim Wade, Bibo Bourgi, ne serait pas en état de comparaître devant la CREI, selon des expertises médicales. Un nouveau rebondissement qui pourrait[...]

Tirailleurs : le chagrin des indigènes

Tierno Monénembo est un écrivain guinéen, Prix Ahmadou-Kourouma 2012 pour Le Terroriste noir, sur Addi Bâ, héros méconnu de la Résistance..[...]

DP World en pleine tourmente sur le continent

Alors qu'il aligne les bonnes performances à travers le monde, en Afrique, le troisième opérateur portuaire mondial collectionne les ennuis et les scandales. Le dernier en date, à Djibouti,[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers