Extension Factory Builder
03/12/2012 à 12:54
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'équipe du Sénégal devrait connaître son sélectionneur dans le courant du mois de décembre. L'équipe du Sénégal devrait connaître son sélectionneur dans le courant du mois de décembre. © AFP

Augustin Senghor, le président de la Fédération sénégalaise de football (FSF), assure que les Lions de la Teranga devraient avoir un nouveau sélectionneur dans le courant du mois de décembre. Plusieurs noms, dont ceux des français Alain Giresse et Jacques Santini, circulent.

Le Sénégal devrait connaître son quatrième coach pour 2012, après Amara Traoré, remercié après la CAN 2012, Joseph Koto, limogé en octobre suite à l’élimination face à la Côte d’Ivoire (2-4, 0-2) en qualifications pour la CAN 2013, et l’intérimaire Mayacine Mar, qui a dirigé les Lions à l’occasion du match amical au Niger (1-1) le 15 novembre dernier.

« On cherche effectivement quelqu’un. Avec le ministère des Sports, nous sommes d’accord sur le profil que nous souhaitons. Nous étudions actuellement plusieurs dossiers, avant d’harmoniser nos positions avec le Ministre. Si tout se passe comme prévu, il y aura un sélectionneur dans le courant du mois de décembre.»

Un sélectionneur à poigne

À condition de s’entendre sur les tarifs. « Financièrement, puisque nous souhaitons engager quelqu’un qui a l’expérience du football international, il faudra peut-être faire un effort, tout en restant raisonnable », ajoute Augustin Senghor. Outre Alain Giresse, l’ex sélectionneur de la Géorgie, du Gabon et du Mali et qui a confirmé à Jeune Afrique « être intéressé par le poste », la FSF planche sur d’autres noms. Dont ceux de Jacques Santini (60 ans), ancien sélectionneur de l’Équipe de France (2002-2004) et qui a également dirigé Lyon, Auxerre et Tottenham (Angleterre), de l’Allemand Volker Finke (64 ans, ex Freiburg, Urawa Red Diamonds au Japon et Cologne) et du Sénégalais Aliou Cissé (36 ans), ancien capitaine des Lions et ex-sélectionneur des Olympiques. « Nous avons leurs CV, comme d’autres », a confirmé Senghor, qui ne veut pas négliger la piste locale.

Le futur sélectionneur des Lions ne sera pas obligatoirement francophone. Mais il devra surtout avoir assez d’autorité pour ramener un peu d’ordre dans un vestiaire un peu trop dispersé aux yeux de nombreux observateurs. « Ce sera un critère important. Plus vite le sélectionneur sera nommé, mieux ce sera. Il pourra se mettre au travail et préparer la date FIFA du 6 février, qui sera l’ultime répétition avant le match face à l’Angola le 22 mars en qualifications pour la Coupe du Monde 2014 ( le Sénégal occupe après deux journées la première place du groupe J avec quatre points, NDLR ). »


 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Sénégal

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

Après les délestages, la Senelec voit enfin le bout du tunnel

Avec le redressement de la Senelec, le pays sort de sa crise énergétique. Et mise désormais sur le privé pour augmenter sa production.[...]

Sénégal : Abdoulaye Wade, égaré entre "esclaves" et "anthropophages"

Abdoulaye Wade a publiquement taxé Macky Sall, mardi, de "descendant d'esclaves" et d'"anthropophages" dont les parents "mangeaient les bébés". Une sortie unanimement[...]

Afrique francophone : chef de l'opposition, un statut à double tranchant

Plusieurs pays d'Afrique francophone ont adopté un statut officiel de "chef de file de l'opposition". D'autres ont voté des textes mais attendent toujours la désignation de leur opposant en chef.[...]

L'Afrique a-t-elle l'alimentation la plus saine du monde ?

Selon une étude de l'université de Cambridge, qui casse les clichés sur l'Afrique, le continent africain abriterait neuf des dix pays qui mangent le plus sainement au monde. Parmi eux, certains[...]

Sexe, mensonge, pouvoir : la trilogie infernale

Du Français Dominique Strauss-Kahn au Malaisien Anwar Ibrahim, on ne compte plus les responsables politiques dont les moeurs débridées, ou supposées telles, ont brisé la carrière.[...]

Sénégal : Suneor va céder son activité trituration au français Avril

Exclusif : Selon les informations de Jeune Afrique, Advens, actionnaire majoritaire de l'huilier sénégalais Suneor, et le Groupe Avril (ex Sofiproteol) ont signé le 13 février dernier un protocole[...]

Sénégal : l'affaire Wade

Le procès Karim Wade, véritable marathon judiciaire entamé le 31 juillet 2014 à Dakar, s'est achevé ce 19 janvier. Jugement attendu le 23 mars. L'enjeu est[...]

Sénégal : Macky Sall fait les yeux doux à la Casamance

Le président sénégalais a entamé jeudi une tournée d'une semaine en Casamance. Annonces en faveur du tourisme local, développement de son assise politique dans la région,[...]

Sénégal : quand Bibo Bourgi, principal complice présumé de Karim Wade, fait le procès de la CREI

Au dernier jour du procès de Karim Wade, dont le jugement sera rendu le 23 mars, l'homme d'affaires Bibo Bourgi a plaidé sa relaxe seul, sans ses avocats, s'efforçant de déconstruire la théorie[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20121203112545 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20121203112545 from 172.16.0.100