Extension Factory Builder
30/11/2012 à 17:25
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le sigle géant de l'Association de lutte contre le sida (Aides) à Dakar. Le sigle géant de l'Association de lutte contre le sida (Aides) à Dakar. © AFP

Alors que la journée mondiale de lutte contre le virus du sida a lieu samedi 1er décembre, l'épidémie est encore extrêment présente, en particulier en Afrique subsaharienne. Néanmoins, grâce aux traitement anti-rétroviraux, la situation s'améliore.

Publié à l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le sida, le 1er décembre, le dernier rapport de l'Onusida se montre tout aussi optimiste que le bilan annuel de l'organisation, dévoilé en juillet. Actualisées et plus détaillées, ses données confirment que le continent africain a de bonnes raisons d'espérer. En Afrique du Sud, pays le plus touché par le fléau du VIH, le nombre de décès a diminué de 100 000 entre 2005 et 2011. Viennent ensuite, au tableau des progrès les plus notables, le Zimbabwe (90 000 décès de moins) et le Kenya (71 000).

Cela n'explique pas tout, mais ces deux dernières années, en Afrique subsaharienne, 2,3 millions de personnes (+59%, un record) ont eu accès aux antirétroviraux. Avec d'importantes disparités, cependant : malgré les progrès réalisés, la couverture en antirétroviraux n'atteint que 43% en moyenne dans les pays francophones, contre 63% pour le reste du continent. Une différence qui peut s'expliquer par des politiques plus volontaristes dans les pays anglophones (fonds de solidarité au Kenya, impôt sida au Zimbabwe, instauration d'une assurance maladie obligatoire au Rwanda…), associées à une meilleure gestion des fonds internationaux.

Pour combler le déficit, les pays subsahariens francophones auraient besoin d’ici à deux ans d'une manne de 1,4 milliard de dollars (1 milliard d’euros), soit une augmentation de 160% des subventions qu’ils perçoivent actuellement. Une gageure, sur fond de déclin de l’aide internationale.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Afrique Subsaharienne

Afrique du Sud : le patron du Cosatu, Zwelinzima Vavi, démis de ses fonctions

Afrique du Sud : le patron du Cosatu, Zwelinzima Vavi, démis de ses fonctions

Après des années de luttes internes, le patron du Cosatu a été démis de ses fonctions lundi. L'expulsion de Zwelinzima Vavi, à la tête de la plus puissante centrale syndicale depuis [...]

Nigeria : les armées du Niger et du Tchad reprennent Malam Fatori, stratégique pour Boko Haram

Les armées du Tchad et du Niger ont repris mardi aux islamistes de Boko Haram la localité stratégique de Malam Fatori, dernier bastion de la secte islamiste dans le nord-est du Nigeria.[...]

Nigeria : retour en images sur la victoire de Muhammadu Buhari à la présidentielle

Les résultats officiels de la présidentielle nigériane ont été proclamés mardi par la commission électorale. Pour la première fois dans le pays, le candidat de[...]

Jovi, rappeur camerounais : "L'Afrique a le potentiel pour prolonger l'ère du hip-hop"

Il travaille avec Akon, lance sa musique dans les écouteurs de Youssoupha, mais rien, chez Jovi, ne trahit un penchant pour le bling-bling. Le rappeur basé à Yaoundé prêche[...]

Aubameyang : "Je suis optimiste pour l'avenir des Panthères" du Gabon

À 25 ans, Pierre-Emerick Aubameyang est l'un des meilleurs attaquants africains évoluant en Europe. Le capitaine des Panthères du Gabon et buteur du Borussia Dortmund (Allemagne), très efficace ces[...]

Ouganda : le procès des attentats de 2010 reporté suite au meurtre de la procureure

Le procès du double attentat ayant tué 76 personnes en 2010 à Kampala a été reporté sine dine mardi. Conséquence de l'assassinat par deux hommes à moto, la veille, de Joan[...]

Burkina Faso : une ONG veut traduire Blaise Compaoré en justice pour "assassinats"

Blaise Compaoré devant la justice ? C'est en tout cas que ce réclame le Mouvement burkinabè des droits de l'homme et des peuples (MBDHP).[...]

Présidentielle au Nigeria : pourquoi la victoire de Muhammadu Buhari est historique

C'est une première historique : le Nigeria a connu, avec l'élection présidentielle dont Muhammadu Buhari est sorti vainqueur mardi, la première alternance démocratique de son histoire. Un[...]

Togo : trois clés pour comprendre les frictions autour du fichier électoral

Les Togolais sont habitués aux contestations de résultats électoraux par l'opposition. Mais, dans le cadre de la présidentielle prévue pour le 25 avril, la classe politique se déchire[...]

Nigeria : cinq choses à savoir sur le nouveau président Muhammadu Buhari

La commission électorale nigériane a annoncé mardi que le succcesseur du président sortant Goodluck Jonathan serait le principal candidat de l'opposition, Muhammadu Buhari. Retour en cinq points sur le[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20121129162634 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20121129162634 from 172.16.0.100