Extension Factory Builder
30/11/2012 à 17:25
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le sigle géant de l'Association de lutte contre le sida (Aides) à Dakar. Le sigle géant de l'Association de lutte contre le sida (Aides) à Dakar. © AFP

Alors que la journée mondiale de lutte contre le virus du sida a lieu samedi 1er décembre, l'épidémie est encore extrêment présente, en particulier en Afrique subsaharienne. Néanmoins, grâce aux traitement anti-rétroviraux, la situation s'améliore.

Publié à l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le sida, le 1er décembre, le dernier rapport de l'Onusida se montre tout aussi optimiste que le bilan annuel de l'organisation, dévoilé en juillet. Actualisées et plus détaillées, ses données confirment que le continent africain a de bonnes raisons d'espérer. En Afrique du Sud, pays le plus touché par le fléau du VIH, le nombre de décès a diminué de 100 000 entre 2005 et 2011. Viennent ensuite, au tableau des progrès les plus notables, le Zimbabwe (90 000 décès de moins) et le Kenya (71 000).

Cela n'explique pas tout, mais ces deux dernières années, en Afrique subsaharienne, 2,3 millions de personnes (+59%, un record) ont eu accès aux antirétroviraux. Avec d'importantes disparités, cependant : malgré les progrès réalisés, la couverture en antirétroviraux n'atteint que 43% en moyenne dans les pays francophones, contre 63% pour le reste du continent. Une différence qui peut s'expliquer par des politiques plus volontaristes dans les pays anglophones (fonds de solidarité au Kenya, impôt sida au Zimbabwe, instauration d'une assurance maladie obligatoire au Rwanda…), associées à une meilleure gestion des fonds internationaux.

Pour combler le déficit, les pays subsahariens francophones auraient besoin d’ici à deux ans d'une manne de 1,4 milliard de dollars (1 milliard d’euros), soit une augmentation de 160% des subventions qu’ils perçoivent actuellement. Une gageure, sur fond de déclin de l’aide internationale.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Afrique Subsaharienne

Soudan : les élections générales fixées au 13 avril

Soudan : les élections générales fixées au 13 avril

Les élections générales au Soudan, prévues initialement le 2 avril ont été fixées au 13 du même mois, a annoncé samedi le chef de la commission nationale élect[...]

Gabon : trois morts dans une manifestation à Libreville, selon l'opposition

Trois personnes ont été tuées samedi dans Libreville et de nombreuses autres blessées au cours d'une manifestation contre le pouvoir du président Ali Bongo Ondimba, a affirmé[...]

Ebola : 7 373 morts sur 19 031 cas, selon l'OMS

Le nombre des morts dues à l'épidémie de fièvre hémorragique Ebola en Afrique de l'Ouest s'élève à 7 373 sur un total de 19 031 cas enregistrés dans les trois pays[...]

Côte d'Ivoire : les anciens rebelles n'en finissent pas de gêner le régime Ouattara

Grève de militaires, barrages, coups de feu dans Abidjan après l'arrestation vendredi d'un ex-chef de guerre: les rebelles ayant aidé Alassane Ouattara à arriver au pouvoir en Côte d'Ivoire,[...]

Gabon : un étudiant tué lors d'une manifestation interdite de l'opposition

Un étudiant gabonais a été tué samedi au cours d'une manifestation interdite de l'opposition réclamant le départ du président Ali Bongo Ondimba, qui a donné lieu à[...]

L'ONU lève ses sanctions contre un ancien chef de guerre somalien

Les Nations unies ont levé leurs sanctions contre l'ancien chef de guerre somalien Mohamed Said Atom, qui s'était allié aux insurgés islamistes shebab avant de s'en éloigner il y a six mois.[...]

Le Liberia élit ses sénateurs malgré Ebola

Les Libériens votaient samedi, sans incidents, pour renouveler la moitié des sièges du Sénat, un scrutin reporté plusieurs fois en raison de l'épidémie d'Ebola qui frappe le pays[...]

Ebola : en tournée en Afrique, Ban ki-moon promet le soutien de l'ONU

Le secrétaire général de l'ONU Ban ki-moon, en tournée dans les pays touchés par Ebola en Afrique de l'Ouest, les a assurés vendredi de l'appui de la communauté internationale[...]

Côte d'Ivoire : arrestation d'un chef de guerre, un de ses hommes tués

Un important chef de guerre ivoirien a été arrêté par les forces de sécurité vendredi au petit matin à son domicile d'un quartier bourgeois d'Abidjan, où l'un de ses hommes[...]

Les pays du "G5 du Sahel" appellent l'ONU à intervenir en Libye

Les dirigeants des cinq pays du "G5 du Sahel" (Tchad, Niger, Burkina Faso, Mali, Mauritanie), réunis vendredi en sommet à Nouakchott, ont appelé l'ONU à mettre en place une force[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers