Extension Factory Builder
27/11/2012 à 19:06
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Capture d'écran de la publicité de Fish and Chips Co. Capture d'écran de la publicité de Fish and Chips Co. © Capture d'écran/Youtube

Les publicités satiriques visant - même gentiment - le président Jacob Zuma n'ont pas leur place sur le réseau de télévision publique de l'Afrique du Sud (SABC). La chaîne d'alimentation Fish and Chips Co. l'a appris à ses dépens.

Cette publicité d'une trentaine de secondes montre le président Zuma à table dans sa luxueuse résidence avec sa nombreuse famille en train d'apprécier les produits de la chaîne à prix modestes Fish and Chips Co.

On y voit ainsi le président sortant, dont la réélection à la tête de son parti semble assurée malgré son impopularité croissante, invitant ses quatre femmes et 21 enfants à partager un repas que la réclame prétend si abordable que même le ministre des Finances l'approuverait, selon elle.

Voir la publicité sur YouTube :

Une annonce "de bon goût"

La publicité peut être vue sur Internet. Mise en ligne lundi 26 novembre sur YouTube, la vidéo avait déjà attiré près de 20 000 clics en fin de journée mardi. Mais « vous ne pourrez pas la regarder (...) sur la SABC parce qu'elle l'a interdite », a déploré l'agence MetropolitanRepublic sur son site web, affirmant qu'il était « tout à fait présomptueux de leur part (à la SABC) d'exercer une censure ».

« Nous ne croyons pas que c'est choquant, c'est une parodie, c'est satirique. Nous pensons que l'annonce est de bon goût, a renchéri le PDG de la chaîne, Carlo Gonzaga. Le message de notre publicité, c'est que si vous avez beaucoup de bouches à nourrir et vous n'avez pas beaucoup d'argent, (allez) chez Fish and Chips Co.»

Jacob Zuma, âgé de 70 ans, est au centre de plusieurs scandales auxquels la publicité fait référence, à commencer par le premier plan montrant de sa luxueuse résidence, Nkandla, dans son village natal du KwaZulu-Natal, dans l'est du pays, dont la facture des travaux de rénovation est payée par les contribuables.

Pommeau de douche

Une fontaine en pommeau de douche y est aussi représentée, en allusion à son procès pour viol en 2005. Il avait expliqué avoir pris une douche en guise de protection après avoir eu une relation sexuelle non protégée avec une femme infectée du virus du sida, et l'homme est, depuis, toujours représenté coiffé d'un pommeau de douche par un caricaturiste du pays, Zapiro.

« Pour faire passer notre message, nous avons choisi quelque chose qui est dans l'actualité. Il ne s'agit pas de violence, la publicité n'exprime aucune opinion politique, elle ne se prononce pas sur Nkandla, elle ne marginalise pas les minorités... il n'y a pas de sexe », a ajouté M. Gonzaga.

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Afrique du sud

Afrique du Sud : Maimane, du township au leadership

Afrique du Sud : Maimane, du township au leadership

À 34 ans, ce chef d'entreprise devient le premier dirigeant noir de l'Alliance démocratique, parti considéré jusque-là comme "trop blanc". Cela suffira-t-il à &eacut[...]

Xénophobie en Afrique du Sud : l'opération Fiela suscite la polémique

Dans le cadre de l'opération Fiela, plus de 400 Mozambicains ont été expulsés en fin de semaine dernière et la société civile dénonce une action xénophobe. Le[...]

RDC : la justice sud-africaine abandonne les poursuites contre le pasteur Mukungubila

Le tribunal de Johannesburg a décidé vendredi d’abandonner les poursuites engagées contre le pasteur Paul-Joseph Mukungubila, qui était accusé d'avoir fomenté les attaques du 30[...]

Cornes de rhinocéros : un juteux trafic en nette progression

Les rhinocéros, menacés d'extinction, sont traqués par les contrebandiers. Zoom sur un trafic très lucratif.[...]

Gaz de schiste : l'Afrique du Sud lance une étude d'impact sur l'exploitation

L'Afrique du Sud a annoncé le lancement d'une étude d'impact de l'exploitation du gaz de schiste, dont la région du Karoo (centre-ouest), écologiquement fragile, détiendrait suffisamment de[...]

L'artiste sud-africain Joe Dog censuré à la Fondation Calouste-Gulbenkian de Lisbonne

Plus connu sous le nom de Joe Dog, l'artiste sud-africain Anton Kannemeyer a été victime d'une étrange affaire de censure au Portugal, dans la librairie de la Fondation Calouste-Gulbenkian à[...]

Afrique du Sud : qui est (vraiment) Mmusi Maimane, le leader noir du "parti blanc" ?

À 34 ans, Mmusi Maimane a été élu dimanche à la tête de l'Alliance démocratique (DA), première force d'opposition en Afrique du Sud et considérée par le pouvoir[...]

Afrique du Sud - Zapiro : "La liberté d'expression est un combat"

Pourfendeur de l'apartheid et de tous les obscurantismes, cette figure phare des satiristes du continent s'inquiète des menaces qui pèsent sur la démocratie sud-africaine.[...]

Tourisme : les 10 pays africains les plus compétitifs selon le World Economic Forum

  Le World Economic Forum a publié la 5e édition de son rapport bi-annuel, le "Travel & Tourism Competitiveness Report 2015" qui évalue la compétitivité du secteur du voyage[...]

Afrique du Sud : pas de répit dans le massacre des rhinocéros

Le rythme du massacre des rhinocéros s'est encore accéléré en Afrique du Sud, avec 393 animaux tués par des braconniers sur les quatre premiers mois de l'année, une progression de[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers