Extension Factory Builder
27/11/2012 à 18:39
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Jacques Anouma (g) et Issa Hayatou (d). Jacques Anouma (g) et Issa Hayatou (d). © DR

La Fédération libérienne de football a déposé plainte auprès du Tribunal arbitral du sport (TAS) pour faire annuler la motion empêchant Jacques Anouma de briguer la présidence de la Confédération africaine de football (CAF). Si le juge décide de suspendre provisoirement le texte, l’ancien président de la fédération ivoirienne de football pourrait relancer le duel qui l’oppose à Issa Hayatou.

La bataille entre l’actuel président de la CAF Issa Hayatou et son challenger Jacques Anouma est loin d’être terminée. Selon nos informations, la Fédération libérienne de football a déposé plainte lundi 26 novembre auprès du Tribunal arbitral du sport (TAS) de Lausanne pour faire annuler les nouvelles conditions d’éligibilité à la tête de la CAF.

Lors de son assemblée générale organisée le 3 septembre aux Seychelles, la confédération africaine de football, dirigée depuis 1988 par le Camerounais Issa Hayatou, a adopté une motion obligeant tout candidat briguant le poste de président à être membre du comité exécutif de la CAF ou à avoir occupé cette fonction par le passé. Une façon habile pour Issa Hayatou de mettre son principal concurrent hors-jeu, Jacques Anouma n’ayant jamais siégé au comité exécutif de l’institution panafricaine malgré plusieurs années passées à la tête de la fédération ivoirenne. 

La Fédération libérienne de football s'était fermement opposée à cette motion pendant la dernière assemblée générale. Comme une partie des institutions membres, elle estimait que cette mesure était un coup de force d’Issa Hayatou visant à empêcher Jacques Anouma de se présenter à la présidence de la CAF. Menant la grogne de certains responsables du football africain, les dirigeants libériens ont attendu la période de dépôt des candidatures, du 8 novembre au 8 décembre, pour déposer plainte auprès du Tribunal arbitral du sport. Ils réclament aujourd’hui l’annulation du texte modifiant les conditions d’éligibilité à la présidence de la CAF et la suppression de la circulaire instaurant la procédure de validation des candidatures.

Vers une reprise du duel ?

Conformément au règlement de la CAF, le texte de la discorde doit entrer en vigueur le 3 décembre, trois mois après le vote de l’assemblée générale. Le juge du TAS s’est engagé à rendre sa décision provisoire le 30 novembre. S’il décide de recevoir la plainte libérienne, la nouvelle motion serait partiellement suspendue et Jacques Anouma aurait alors jusqu’au 9 décembre pour déposer une éventuelle candidature. L’affaire sera ensuite jugée sur le fond dans les mois à venir, très probablement avant le début du mois de mars 2013, date de l’élection pour la présidence de la CAF.

« Tout l’enjeu de cette affaire repose sur la décision provisoire du juge, confie une source judiciaire. S’il suspend provisoirement les nouveaux textes, cela donnera une indication sur la suite de la procédure ». Reste à savoir quelle sera la décision de Jacques Anouma en cas de décision favorable du TAS en sa faveur. « Il est très probable que celui-ci fasse acte de candidature », souffle une source proche de l’ancien président de la fédération ivoirienne de football. Le duel entre les deux hommes reprendrait alors de plus belle.

___

Benjamin Roger (@benja_roger)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Continental

Nadine Gordimer l'Africaine

Nadine Gordimer l'Africaine

Décédée à l'âge de 90 ans le 13 juillet, la Prix Nobel de littérature aura été une militante antiapartheid de la première heure. Elle laisse une oeuvr[...]

Innovation : l'Afrique fait ses gammes

 La 7e édition de l'Indice mondial de l’innovation (GII) vient de paraître. Cette année, le rapport co-publié par l’organisation mondiale de la propriété intellectuelle[...]

Nadine Gordimer : un si long chemin

L'auteure du Conservateur, Booker Prize 1974, a porté jusqu'au bout un rêve : celui du premier jour après le racisme.[...]

Italie : près de 800 migrants sauvés par la marine en une nuit

La marine italienne à annoncé avoir secouru près de 800 migrants dans la nuit de dimanche à lundi. En cette saison estivale les candidats à la traversée de la Méditerranée,[...]

Le sport : un acteur de paix et du vivre ensemble

La Voix des jeunes, site fondé par l'Unicef, et Jeune Afrique ont lancé un concours d'écriture ouvert aux jeunes. Dans un article ne dépassant pas 4 000 signes, ces derniers étaient[...]

France : Biya, Ouattara, IBK... Ils seront le 15 août sur le "Charles-de-Gaulle"

La commémoration du 70e anniversaire du débarquement de Provence, le 15 août dans le sud de la France, sera une nouvelle fois pour François Hollande l'occasion de s'entretenir avec[...]

Tendances : les dix blogs africains de mode à découvrir de toute urgence

L'Afrique est-elle le nouveau hub de la mode ? À en croire le potentiel des blogueuses - et de quelques blogueurs aussi ! - du continent, la réponse est positive. "Jeune Afrique" a enquêté et[...]

Sida : six choses à savoir sur l'évolution de l'épidémie en 2013

L'Onusida a publié son rapport sur l'épidémie du sida dans le monde. Si les chiffres sont encourageants, il reste du chemin à parcourir pour l'endiguer définitivement. Voici six choses à[...]

OIF : qui veut être sur le ticket de Michaëlle Jean ?

Le Canada met toutes les chances de son côté dans sa course à l'OIF. Comme proposer un deal à certains États membres de l'OIF pour les convaincre de voter pour Michaëlle Jean.[...]

Les Africains aiment les États-Unis, révèle une enquête (américaine)

Le monde, mais surtout l'Afrique, conserve en 2014 une image positive des États-Unis, selon l'enquête annuelle de l'institut de recherche américain, le Pew Research Center.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers