Extension Factory Builder
23/11/2012 à 20:12
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Ernest Bai Koroma réélu président. Ernest Bai Koroma réélu président. © AFP

Ernest Bai Koroma, élu une première fois en 2007, reste au pouvoir encore cinq ans. La commission nationale pour les élections (NEC) a annoncé sa victoire à la présidentielle du 17 novembre, avec 58,7% des voix.

La Commission nationale pour les élections (NEC) a annoncé, le vendredi 23 novembre au soir, les résultats du premier tour de la présidentielle du 17 novembre. Ernest Bai Koroma, le chef de l'Etat sortant, l'emporte avec 58,7% des voix, contre 37,4% pour son principal opposant, Julius Maada Bio, les six autres candidats se partageant le reste des suffrages.

Un deuxième tour ne sera pas nécessaire puisque Bai Koroma a rassemblé plus de 55% des voix.

Au lendemain du scrutin, les observateurs internationaux se sont félicités du relatif calme dans lequel se sont déroulées les élections, avec quelques troubles à regretter au nord et au centre du pays pendant la campagne. Mais le pays, qui a conu une guerre civile sanglante de 1991 à 2002, continue sur la voie de la normalisation, avec ce troisième scrutin présidentiel. Après le vote, le camp de Julius Maada Bio a tout de même dénoncé des fraudes.

Ernest Bai Koroma, qui a fait campagne sur son bilan, a bénéficié de la prime au sortant et avait assuré pendant la campagne briguer son deuxième et dernier mandat. La Constitution du pays l'empêche de se présenter à nouveau en 2017.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

AUTRES

Algérie : Bouteflika à Grenoble, tempête dans un verre de thé

Algérie : Bouteflika à Grenoble, tempête dans un verre de thé

Prévu de longue date mais occulté par les autorités, le bref séjour d'Abdelaziz Bouteflika en France pour un contrôle médical de routine a - une fois de plus - alimenté[...]

Hollande aux Guinéens : "Nous avons le devoir de vous soutenir" dans la lutte contre Ebola

À son arrivée à Conakry, François Hollande a affirmé, vendredi, la solidarité de la France avec la Guinée dans la lutte contre l'épidémie d'Ebola. Le présiden[...]

Triple explosion à la mosquée de Kano, dans le nord du Nigeria

Trois bombes ont explosé vendredi dans l'enceinte de la grande mosquée de Kano, dans le nord du Nigeria. Au moins 64 personnes ont été tuées et 126 blessées.[...]

Burundi : chambardement dans le cabinet de Nkurunziza

Pierre Nkurunziza a signé vendredi une série de décrets relatifs à la "réorganisation des services de la présidence". Parmi les têtes qui ont volé, on note celle de [...]

Abdelfattah al-Sissi à Paris - Alain Gresh : "L'impression de revoir Moubarak reçu par Sarkozy"

Le directeur adjoint de la rédaction du mensuel français "Le monde diplomatique" et spécialiste du Moyen-Orient, Alain Gresh, répond aux questions de "Jeune Afrique" sur la visite mi[...]

Cameroun : Ahmadou Ahidjo ou l'État incarné

Le 30 novembre 1989, le premier président de la République du Cameroun meurt. Les politiciens de 1958 avaient cru élire cet autodidacte pour une brève transition. Vingt-cinq ans plus tard, il quitta le [...]

Cameroun : Ahmadou Ahidjo, 25 ans d'exil funéraire

À l'occasion de la commémoration du 25 anniversaire de la mort d'Ahmadou Ahidjo, Jeune Afrique réédite une série d'articles consacrés à l'ex-président camerounais déc&[...]

Mauritanie : roulez jeunesse !

Kane Limam Monza est auteur-interprète et fondateur du festival Assalamalekoum. Être jeune, en voilà une chance pour nous autres. Forts, fiers et dynamiques... Telle devrait être la donne. H&eacu[...]

Algérie : Chakib Khelil dans le collimateur égyptien

La justice égyptienne a lancé une commission rogatoire liée à une affaire de blanchiment d'argent présumé qui concerne Chakib Khelil, l'ancien ministre algérien de l'&Eacut[...]

Bénin : la Cour constitutionnelle met fin au débat sur un éventuel troisième mandat de Boni Yayi

Dans une décision rendue le 20 novembre, la Cour constitutionnelle s'est prononcée contre toute révision de la Constitution permettant au président béninois, Thomas Boni Yayi, de briguer un troi[...]

Namibie : Pohamba, deux mandats et puis s'en va

Si dans certains pays africains, les chefs d'État, une fois arrivés en fin mandat, tentent de toucher à la Constitution pour s'accrocher au pouvoir, Hifikepunye Pohamba, le président namibien, a choisi [...]

Malick Noël Seck, le trublion sénégalais qui pourfend l'OIF

Plusieurs fois incarcéré sous Abdoulaye Wade, l'ancien militant socialiste Malick Noël Seck, au verbe radical et à la geste provocatrice, est l'initiateur d'un contre-sommet de la Francophonie à [...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces