Extension Factory Builder
23/11/2012 à 15:48
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Joaquim Benedito Barbosa Gomes a officiellement pris la tête de la Cour suprême le 22 novembre. Joaquim Benedito Barbosa Gomes a officiellement pris la tête de la Cour suprême le 22 novembre. © AFP

Le nouveau président de la Cour suprême brésilienne, Joaquim Barbosa, a prêté serment, le 22 novembre, lors d'une cérémonie à laquelle assistait la présidente Dilma Rousseff. C'est le premier Noir à occuper cette fonction.

Le 10 octobre, le juge brésilien Joaquim Benedito Barbosa Gomes était élu à la présidence de la Cour suprême où il siégeait depuis neuf ans. Le 22 novembre, il en a officiellement pris la tête au cours d'une cérémonie en présence de la présidente Dilma Rousseff. « Je promets de respecter les devoirs de la fonction de président du Tribunal suprême fédéral et du Conseil national de justice, conformément à la loi », a-t-il déclaré en prêtant serment devant un parterre de plus de 2 000 invités, parmi lesquels sa famille, des personnalités du monde politique et juridique, des artistes et des militants noirs.

>> Lire le portrait de Joaquim Barbosa

Bien que son élection n'ait pas été une surprise – c'est toujours le magistrat le plus âgé qui recueille la majorité des suffrages -, il s'agit d'une grande première au Brésil où 51% de la population est noire et métisse mais reste discriminée et reléguée en bas de l'échelle sociale.

Star de l'anti-corruption

« Le système éducatif brésilien crée des mécanismes d'expulsion », explique fréquemment Joaquim Barbosa. Il raconte aussi que lorsqu'il était déjà juge à la Cour suprême, on le prenait parfois pour le voiturier dans les restaurants chics de Rio...

Le juge est devenu une star auprès de ses compatriotes depuis l'ouverture du procès pour corruption du « mensalao », fin août, dont il a instruit le dossier et qu'il mène avec intransigeance. Vingt-sept accusés - dont José Dirceu, l'ancien bras droit du président Lula - ont déjà été condamnés pour corruption. Ils avaient mis en place un vaste système d'achat de votes au Parlement entre 2003 et 2005 sous le premier mandat de Lula (2003-2010).

La notoriété de Joaquim Barbosa ne s'arrête pas là. Pour le prochain carnaval de Rio de Janeiro, en février, il aura droit à une marionnette le représentant. Sans conteste, la plus haute distinction populaire au Brésil !

___

Marie Villacèque (@mvillaceque)

 



 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

#BurnISISFlagChallenge : pourquoi la flamme s'est éteinte

#BurnISISFlagChallenge : pourquoi la flamme s'est éteinte

Largement relayé dans les médias, le #BurnISISFlagChallenge - qui consiste, sur le principe du #IceBucketChallenge, à brûler un drapeau de l’État Islamique (ISIS en anglais) en "nomin[...]

Sanctions de l'UE contre la Russie : Mugabe soutient Moscou

À l'issue d'un entretien accordé mardi à Sergueï Lavrov, ministre russe des Affaires étrangères, le président zimbabwéen, Robert Mugabe, a apporté son soutien à[...]

Ebola : Washington va déployer 3 000 militaires américains en Afrique de l'Ouest

Le président américain, Barack Obama, va annoncer, mardi, le déploiement de quelque 3 000 militaires en Afrique de l'Ouest pour "faire reculer" l'épidémie d'Ebola.[...]

Najat Vallaud-Belkacem : bulldozer de charme

Depuis son arrivée au ministère de l'Éducation nationale, cette icône de la gauche d'origine marocaine suscite la haine de l'extrême droite. Mais Najat Vallaud-Belkacem n'en a cure : elle[...]

Francophonie - Philippe Suinen : "Voir émerger de nouvelles idées grâce au français"

Philippe Suinen, l'actuel Commissaire général du Forum mondial de la langue française, organisé par l'Organisation internationale de la francophonie, a répondu aux questions de "Jeune[...]

Racisme : un homme politique mexicain compare Ronaldinho à un singe

À peine arrivé au Querétaro FC, un club mexicain, l'emblématique joueur brésilien Ronaldinho a reçu un accueil bien singulier de la part d'un membre du "Partido Acción[...]

Cinéma : my name is Bond, Denzel Bond

Un James Bond noir ? Pourquoi pas ? D'ailleurs, l'acteur américain Denzel Washington se verrait bien dans le rôle.[...]

Ebola : Barack Obama souhaite lancer un plan d'action estimé à 88 millions de dollars

Le président Barack Obama va demander au Congrès américain une enveloppe de 88 millions de dollars pour lutter contre le virus Ebola en Afrique de l'ouest, a rapporté lundi le Wall Street Journal.[...]

France : le militant radical Kemi Seba incarcéré à Paris

Kémi Séba, militant controversé de la cause noire et proche du polémiste Dieudonné, a été incarcéré dimanche à Paris pour exécuter une vieille[...]

Méditerranée : selon l'OIM, un naufrage pourrait avoir causé la mort de 500 migrants

Jusqu'à 500 migrants sont portés disparus depuis le naufrage de leur embarcation de fortune, la semaine dernière, au large de l'île de Malte.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex