Extension Factory Builder
21/11/2012 à 18:35
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Capture d'écran du site de la campagne 'Africa for Norway'. Capture d'écran du site de la campagne "Africa for Norway". © J.A.

Lancée par une association norvégienne d'aide humanitaire, une vidéo humoristique incite les Africains à donner leurs radiateurs aux Norvégiens, victimes du froid. Cette fausse campagne, baptisée "Africa for Norway" n'a en réalité qu'un objectif : briser les stéréotypes misérabilistes sur l'Afrique.

« L'Afrique au secours de la Norvège ». « Stop au froid dévastateur ». « Donnez vos radiateurs ! » Vous avez bien lu : il s'agit d'une campagne destinée aux Africains pour aider les Norvégiens à lutter contre... le froid ! Des images de routes verglacées, de tempêtes de neige et de femmes et enfants emmitouflés alternent avec des paysages ensoleillés à Durban, en Afrique du Sud.

Tout au long de ce spot parodique intitulé « Africa for Norway » et abrité par un site norvégien dédié à l'opération, des Africains reprennent en choeur des slogans pathétiques : « En Norvège, les enfants sont gelés, il est temps pour nous de les aider », ou encore « désormais les rôles se sont inversés, maintenant c'est l'Afrique au secours de la Norvège ».

Voir la vidéo "Africa for Norway" :

Tout au long du clip, de jeunes musiciens sud-africains emplissent leur camion de radiateurs récoltés chez des âmes généreuses. Sur la page d'accueil de Radi-Aid, le visiteur peut lire : « Imaginez qu’un Africain ne voit que cette vidéo sur la Norvège et que ce soit la seule information qu’il ait à propos de ce pays. Que penserait-il de la Norvège ? »

Plus de 430 000 vues

À l’origine un mouvement anti-apartheid

SAIH est né en 1961 d'un mouvement étudiant norvégien anti-apartheid. Aujourd'hui présent dans toute la Norvège, il vit des dons de ses quelque 130 000 membres qui comptent des étudiants, mais aussi des organisations estudiantines et académiques ou des conseils d'université. Les fonds récoltés chaque année s'élèvent à environ 6 millions de couronnes norvégiennes (soit plus de 800 000 euros). Un minimum de 70% de ces fonds est attribué à des projets humanitaires en Zambie, au Zimbabwe, en Afrique du Sud, en Bolivie et au Nicaragua, tandis que les 30% restants servent à financer la gestion de l'association au niveau national. Les sections locales reçoivent quant  à elles des fonds gouvernementaux.

« La Norvège est, certes, un pays froid, mais la majorité des Norvégiens n'aimeraient pas, à mon avis, que leur pays soit connu uniquement pour cela. Je crois qu'on peut dire qu'il se passe la même chose pour les pays africains. Nous voulons casser les stéréotypes que les gens ont sur l'Afrique », explique Nicklas Søsted Poulsen, vice-président du groupe SAIH (The Norwegian Students and Academics International Assistance Fund) qui a réalisé la vidéo (voir ci-contre). Exit donc les images d'un continent ravagé par la faim, la sécheresse, la pauvreté ou la corruption.

Commençant à faire le buzz sur la Toile et les réseaux sociaux, « Africa for Norway » a déjà été vue plus de 430 000 fois. « Notre but est de dénoncer et changer l'image de l'Afrique que donnent la plupart des organismes et les médias en menant des campagnes pour récolter des fonds », insiste Nicklas Søsted Poulsen. « Les Occidentaux sont, à notre avis, bien loin de la réalité des pays africains, surtout subsahariens ».

________

Par Marie Villacèque (@mvillaceque)

Et vous, que pensez-vous de cette initiative ? Vous pouvez réagir dans les commentaires ci-dessous, en vous conformant à la charte des commentaires que vous trouverez ici.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Littérature : 'Un racisme en Noir(e) et Blanc(he)'

Littérature : "Un racisme en Noir(e) et Blanc(he)"

Beaucoup d'ouvrages évoquant la question du racisme entre le Noir et le Blanc butent souvent sur le principal écueil lié à cette question : une perception manichéenne qui "noircit&[...]

Le Brésil, une démocratie malade

Ce sont les évêques brésiliens qui ont le mieux pris la mesure du péril qui menace leur pays. Dans un communiqué du 10 mars, cinq jours avant les manifestations géantes contre[...]

Oncle Jacques (Foccart) et Tonton Lee (Kuan Yew)

Beaucoup d'encre, de temps de parole, de grésillements d'antenne et un colloque de deux jours pour assez peu de chose finalement que cette très médiatique publication de l'inventaire du fonds Foccart[...]

États-Unis : un étudiant inculpé pour avoir attaché une corde au cou de la statue d'un Noir

Un étudiant de l'université du Mississippi a été inculpé, vendredi, pour avoir  passé une corde au cou d’une statue érigée sur le campus de [...]

Lee Kuan Yew, l'homme qui inventa Singapour

Premier ministre pendant trente ans, Lee Kuan Yew avait fait de l'économie de l'île-État l'une des plus florissantes de la planète. Il est mort le 23 mars à l'âge de[...]

Idris Elba pas assez "anglais-anglais" pour interpréter James Bond, selon Roger Moore

Faute d'être "anglo-anglais", Idriss Elba ne pourra pas incarner James Bond, a déclaré l'ancien agent 007 Roger Moore, dans une interview accordée à Paris Match. Face à la[...]

Football : Luis Fernandez sur le point de signer avec la sélection guinéenne ?

Le Français Luis Fernandez pourrait signer son contrat de sélectionneur de la Guinée dans le week-end.  [...]

Les sons de la semaine #33 : Les Ambassadeurs du Motel de Bamako, Protoje, FKA Twigs, Kaaris

Bienvenue dans notre d'horizon musical hebdomadaire ![...]

Djibouti : Le Drian viendra... mais plus tard

Très attendue par les autorités comme par les militaires français, la visite de Jean-Yves Le Drian à Djibouti, qui devait avoir lieu au mois d'avril, a été reportée.[...]

Santiago Zannou : un rôle à jouer

De père béninois et de mère espagnole, le réalisateur place l'immigration et le métissage au coeur de ses films. La singularité de ses histoires lui a ouvert les portes du[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20121121175154 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20121121175154 from 172.16.0.100