Extension Factory Builder
20/11/2012 à 18:25
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
N'Diaye : 'Ce titre de champion, va nous permettre de disputer la Ligue des champions' N'Diaye : "Ce titre de champion, va nous permettre de disputer la Ligue des champions" © AFP

Pour la douzième fois de son histoire, le TP Mazembe est champion de RDC après le refus de l’AS Vita Club de se déplacer à Lubumbashi, dimanche 18 novembre. L’occasion pour Lamine N’Diaye (56 ans), l’entraîneur des Corbeaux, de faire le bilan de la saison, et d’évoquer son avenir.

Jeune Afrique : Le dénouement du championnat congolais de football a fait du TP Mazembe son propre successeur, mais dans des conditions particulières…

Lamine N’Diaye : En effet. Nous aurions préféré affronter l’AS Vita Club sur notre terrain. Les Kinois étaient venus à Lubumbashi en septembre dernier, mais ils avaient refusé de jouer dans notre nouveau stade au prétexte que le programme indiquait qu’on devait les accueillir au stade de la Kenya, notre ancienne enceinte. Vita Club a avancé des prétextes différents pour ne pas jouer, et j’ai cru comprendre que ses dirigeants allaient saisir la justice.

Êtes-vous déçu par la tournure des événements ?

Disons que le football congolais mérite mieux. Les choses doivent se régler sur le terrain. Dans ce pays, il y a de bons joueurs, de bonnes équipes. Ce championnat nouvelle formule, c’est une bonne idée. Mais dans un pays aussi vaste que la RDC, où les déplacements ne peuvent se faire qu’en avion, il aurait fallu plus de moyens. Certaines équipes n’ont pas les ressources nécessaires pour supporters les frais de transport. L’idéal, c’est qu’une compagnie aérienne, la Fédération ou la Linafoot (Ligue Nationale) prennent en charge les déplacements.

Ce titre de champion atténue-t-il la déception d’avoir été éliminé en demi-finale de la Ligue des Champions par l’Espérance de Tunis (0-0, 0-1) ?

Un peu, car ce titre va nous permettre de disputer la Ligue des Champions en 2013. Cette compétition, nous voulions la gagner, mais contre les Tunisiens, nous n’avons pas eu la de réussite. Il y avait beaucoup de fatigue, après une année éprouvante, avec un calendrier surchargé. Le président Moïse Katumbi a fait preuve de beaucoup de dignité après cette élimination. Il est très ambitieux, comme tout le monde au club, où la saison prochaine se prépare déjà. Deux joueurs ont été recrutés (Kasongo Kabiona, du DC Motema Pembe, et le Ghanéen Awako, en provenance de Berekum Chelsea), et il y aura d’autres arrivées. Et des départs sont envisageables.

Votre contrat va s’achever au mois de décembre. Pourrait-il être renouvelé ?

C’est en très bonne voie. Il ne reste plus que quelques petits détails à régler, mais il y a de fortes chances pour que je reste deux saisons de plus à Mazembe. Cela fait un peu plus de deux ans que j’entraîne ce club, et j’ai très envie de continuer à le faire.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

'Mbata ya bakolo' : au Congo, la vie sans les 'Zaïrois' de RDC

"Mbata ya bakolo" : au Congo, la vie sans les "Zaïrois" de RDC

Comment vivre sans les "Zaïrois" ? Lancée début avril, l’opération "Mbata ya bakolo" ("La gifle des aînés" en lingala) a laissé des traces dans le[...]

Bling-bling : mariage fastueux, mariage malheureux...

Alors que les cérémonies nuptiales africaines sont des démonstrations de force financière, une récente étude américaine indique qu’une bague de fiançailles trop[...]

RDC : après les massacres à Béni, la ville n'a plus confiance dans l'armée

Les rebelles ougandais de l'ADF-Nalu (Forces démocratiques alliées – Armée de libération de l’Ouganda) sèment la terreur à Beni, dans l'est de la RDC.[...]

Ebola : l'épidémie en RDC est dûe à une nouvelle souche

Le virus Ebola qui sévit actuellement en RDC est issu d'une nouvelle souche. C'est la conclusion d'une étude publiée dans la revue américaine The New England Journal of Medicine.[...]

RDC : nouveau massacre de civils par les rebelles ougandais

Vingt-deux personnes, majoritairement des femmes et des enfants, ont été massacrées vendredi soir lors d'une nouvelle tuerie commise par des rebelles ougandais dans l'est de la République[...]

RDC : Kinshasa veut expulser le responsable des droits de l'homme de l'ONU

Kinshasa a demandé jeudi le rappel de Scott Campbell, chef du bureau de l'ONU pour les droits de l'homme en RDC, au lendemain de la publication d'un rapport de ses services dénonçant des crimes commis par[...]

RDC : 26 morts dans une attaque à Beni, attribuée à l'ADF-NALU

Des rebelles ont attaqué le village de Beni, à l'est de la RDC, dans la nuit de mercredi à jeudi. Vingt-six personnes ont été tuées.[...]

RDC : Lambert Mende répond à Linda Thomas-Greenfield

Lambert Mende Omalanga est ministre des Médias et porte-parole du gouvernement de la RDC.[...]

Prostitution et sexe 2.0 en Afrique

Nouvelles technologies, marketing, offre et demande, concurrence... À bien des égards, en Afrique aussi, les relations tarifées ressemblent de plus en plus à un business comme un autre.[...]

Comment l'Europe empêche le retour des migrants africains dans leur pays d'origine

Selon une étude de l'Ined publiée mercredi, les restrictions de la politique migratoire européenne constituent la principale barrière au retour des migrants dans leur pays d'origine.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers