Extension Factory Builder
20/11/2012 à 18:25
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
N'Diaye : 'Ce titre de champion, va nous permettre de disputer la Ligue des champions' N'Diaye : "Ce titre de champion, va nous permettre de disputer la Ligue des champions" © AFP

Pour la douzième fois de son histoire, le TP Mazembe est champion de RDC après le refus de l’AS Vita Club de se déplacer à Lubumbashi, dimanche 18 novembre. L’occasion pour Lamine N’Diaye (56 ans), l’entraîneur des Corbeaux, de faire le bilan de la saison, et d’évoquer son avenir.

Jeune Afrique : Le dénouement du championnat congolais de football a fait du TP Mazembe son propre successeur, mais dans des conditions particulières…

Lamine N’Diaye : En effet. Nous aurions préféré affronter l’AS Vita Club sur notre terrain. Les Kinois étaient venus à Lubumbashi en septembre dernier, mais ils avaient refusé de jouer dans notre nouveau stade au prétexte que le programme indiquait qu’on devait les accueillir au stade de la Kenya, notre ancienne enceinte. Vita Club a avancé des prétextes différents pour ne pas jouer, et j’ai cru comprendre que ses dirigeants allaient saisir la justice.

Êtes-vous déçu par la tournure des événements ?

Disons que le football congolais mérite mieux. Les choses doivent se régler sur le terrain. Dans ce pays, il y a de bons joueurs, de bonnes équipes. Ce championnat nouvelle formule, c’est une bonne idée. Mais dans un pays aussi vaste que la RDC, où les déplacements ne peuvent se faire qu’en avion, il aurait fallu plus de moyens. Certaines équipes n’ont pas les ressources nécessaires pour supporters les frais de transport. L’idéal, c’est qu’une compagnie aérienne, la Fédération ou la Linafoot (Ligue Nationale) prennent en charge les déplacements.

Ce titre de champion atténue-t-il la déception d’avoir été éliminé en demi-finale de la Ligue des Champions par l’Espérance de Tunis (0-0, 0-1) ?

Un peu, car ce titre va nous permettre de disputer la Ligue des Champions en 2013. Cette compétition, nous voulions la gagner, mais contre les Tunisiens, nous n’avons pas eu la de réussite. Il y avait beaucoup de fatigue, après une année éprouvante, avec un calendrier surchargé. Le président Moïse Katumbi a fait preuve de beaucoup de dignité après cette élimination. Il est très ambitieux, comme tout le monde au club, où la saison prochaine se prépare déjà. Deux joueurs ont été recrutés (Kasongo Kabiona, du DC Motema Pembe, et le Ghanéen Awako, en provenance de Berekum Chelsea), et il y aura d’autres arrivées. Et des départs sont envisageables.

Votre contrat va s’achever au mois de décembre. Pourrait-il être renouvelé ?

C’est en très bonne voie. Il ne reste plus que quelques petits détails à régler, mais il y a de fortes chances pour que je reste deux saisons de plus à Mazembe. Cela fait un peu plus de deux ans que j’entraîne ce club, et j’ai très envie de continuer à le faire.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RDC : bye-bye groupes armés, bonjour groupes miniers

RDC : bye-bye groupes armés, bonjour groupes miniers

Reconquête des sites d'extraction, transformation sur place des minerais précieux... Pour en finir avec les trafics et attirer les investisseurs, Kinshasa, aidé par l'ONU, emploie les grands moyens.[...]

RDC : Chez Ntemba, l'empire de la nuit version Augustin Kayembe

Le Lushois Augustin Kayembe règne sur une quarantaine de night-clubs à travers le continent. Son enseigne, Chez Ntemba est devenue une institution. Plongée dans l'univers des boules à facettes.[...]

RDC : Goma, une ville au purgatoire

Jadis, Goma était un paradis. Depuis que la rébellion du M23 a été vaincue, la capitale provinciale sort de l'enfer. L'activité économique redémarre, mais la population[...]

RDC : le remaniement, beaucoup de bruit pour rien ?

Il aura fallu attendre plus d'un an le remaniement annoncé en octobre 2013. Au final, peu de surprises. Joseph Kabila s'est bien gardé de donner des indices sur ses intentions pour 2016.[...]

RDC : Katumbi, le retour

Après avoir soigné pendant deux mois à Londres les séquelles d'une tentative d'empoisonnement à l'arsenic remontant à 2011, Moïse Katumbi, le gouverneur du Katanga,[...]

Classement 2014 : Algérie, Tunisie et Sénégal au sommet des sélections africaines de foot

Après l’Égypte (2010), la Côte d’Ivoire (2011), la Zambie (2012) et le Nigeria (2013), l’Algérie, huitième de finaliste de la Coupe du monde et facilement qualifiée pour[...]

Hervé Ladsous : "En Centrafrique, il faut des autorités nouvelles issues d'élections avant août 2015"

Présent au forum international de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique (15 et 16 décembre), Hervé Ladsous, secrétaire général adjoint aux opérations de[...]

RDC : on marche sur la tête !

Mais à qui pensait donc Joseph Kabila lorsqu'il a prononcé cette petite phrase - c'était à Dakar, le 29 novembre, lors du sommet de la Francophonie : "Nous sommes nombreux qui, si[...]

RDC : Anderlecht refuse de laisser N'Sakala jouer la CAN

Né en France mais d’origine congolaise (RDC), Fabrice N’Sakala avait effectué les démarches pour porter le maillot des Léopards. Mais Anderlecht, le club belge qui l’emploie, lui a[...]

Internet : Bouteflika, Kabila, Bongo... Noms de domaines en solde !

Alibongo.com, josephkabila.com, abdelazizbouteflika.com… Des noms de domaine de premier niveau (les .com) de certains chefs d'État africains qui n'ont pas eu la diligence de les réserver à temps sont en[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers