Extension Factory Builder
20/11/2012 à 18:25
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
N'Diaye : 'Ce titre de champion, va nous permettre de disputer la Ligue des champions' N'Diaye : "Ce titre de champion, va nous permettre de disputer la Ligue des champions" © AFP

Pour la douzième fois de son histoire, le TP Mazembe est champion de RDC après le refus de l’AS Vita Club de se déplacer à Lubumbashi, dimanche 18 novembre. L’occasion pour Lamine N’Diaye (56 ans), l’entraîneur des Corbeaux, de faire le bilan de la saison, et d’évoquer son avenir.

Jeune Afrique : Le dénouement du championnat congolais de football a fait du TP Mazembe son propre successeur, mais dans des conditions particulières…

Lamine N’Diaye : En effet. Nous aurions préféré affronter l’AS Vita Club sur notre terrain. Les Kinois étaient venus à Lubumbashi en septembre dernier, mais ils avaient refusé de jouer dans notre nouveau stade au prétexte que le programme indiquait qu’on devait les accueillir au stade de la Kenya, notre ancienne enceinte. Vita Club a avancé des prétextes différents pour ne pas jouer, et j’ai cru comprendre que ses dirigeants allaient saisir la justice.

Êtes-vous déçu par la tournure des événements ?

Disons que le football congolais mérite mieux. Les choses doivent se régler sur le terrain. Dans ce pays, il y a de bons joueurs, de bonnes équipes. Ce championnat nouvelle formule, c’est une bonne idée. Mais dans un pays aussi vaste que la RDC, où les déplacements ne peuvent se faire qu’en avion, il aurait fallu plus de moyens. Certaines équipes n’ont pas les ressources nécessaires pour supporters les frais de transport. L’idéal, c’est qu’une compagnie aérienne, la Fédération ou la Linafoot (Ligue Nationale) prennent en charge les déplacements.

Ce titre de champion atténue-t-il la déception d’avoir été éliminé en demi-finale de la Ligue des Champions par l’Espérance de Tunis (0-0, 0-1) ?

Un peu, car ce titre va nous permettre de disputer la Ligue des Champions en 2013. Cette compétition, nous voulions la gagner, mais contre les Tunisiens, nous n’avons pas eu la de réussite. Il y avait beaucoup de fatigue, après une année éprouvante, avec un calendrier surchargé. Le président Moïse Katumbi a fait preuve de beaucoup de dignité après cette élimination. Il est très ambitieux, comme tout le monde au club, où la saison prochaine se prépare déjà. Deux joueurs ont été recrutés (Kasongo Kabiona, du DC Motema Pembe, et le Ghanéen Awako, en provenance de Berekum Chelsea), et il y aura d’autres arrivées. Et des départs sont envisageables.

Votre contrat va s’achever au mois de décembre. Pourrait-il être renouvelé ?

C’est en très bonne voie. Il ne reste plus que quelques petits détails à régler, mais il y a de fortes chances pour que je reste deux saisons de plus à Mazembe. Cela fait un peu plus de deux ans que j’entraîne ce club, et j’ai très envie de continuer à le faire.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RDC : Tshisekedi toujours 'pas actif'

RDC : Tshisekedi toujours "pas actif"

L'opposant historique Étienne Tshisekedi, leader de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), était toujours hospitalisé mi-juillet. Les détails sur son état de sant&e[...]

RDC : Cour constitutionnelle, mode d'emploi

Le président Kabila a nommé, le 7 juillet dernier, les neuf membres de la Cour constitutionnelle de RDC. Juge pénal du président de la République et du Premier ministre, cette juridiction est[...]

Festival d'Avignon : tous en choeur avec Serge Kakudji

Le contre-ténor congolais a fait l'unanimité au Festival d'Avignon. Il y présentait une oeuvre à la croisée du baroque et des sonorités africaines.[...]

RDC : une coalition de l'opposition veut voir Kabila à la CPI

La coalition des forces politiques et sociales de l’opposition a lancé mercredi une pétition pour que le président congolais, Joseph Kabila, soit traduit devant la CPI pour crimes contre[...]

RDC 

"Esclavage sexuel" et "travail forcé" en RDC, MSF tire la sonnette d'alarme

MSF a dénoncé mercredi les violences que les milices armées des régions minières de l'est de la République démocratique du Congo infligent aux civils. Selon l'ONG, les exploitants[...]

RDC - Me Kapiamba : "Le clientélisme a totalement détruit la justice congolaise"

Après le scandale autour de la mort d'une petite fille d'un an et demi en détention à Kinshasa, le président de l'Association congolaise pour l'accès à la justice (ACAJ), Georges Kapiamba,[...]

RDC : le désarmement des FDLR expliqué à ceux qui ont raté le début

Les rebelles des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR) ont commencé fin mai à se rendre. Une reddition jusqu'ici timide mais suffisante pour obtenir la suspension des[...]

RDC : Lubumbashi en proie à de vives tensions pour l'anniversaire de la sécession katangaise

La ville de Lubumbashi est sous tension vendredi pour l'anniversaire de la sécession katangaise. Des forces de sécurité ont été déployées en prévention d'une attaque des[...]

Expatriés : les villes africaines toujours plus chères !

Les classements 2014 des cabinets Mercer et ECA International montrent que les villes africaines sont toujours plus chères pour les expatriés. En cause : une dépendance forte vis-à-vis des importations[...]

RDC - Affaire Chebeya : l'épouse du major Mwilambwe échappe de justesse à un enlèvement

L'épouse du major Mwilambwe, dont le témoignage sur la mort de Floribert Chebeya en 2010 met en cause l'ancien chef de la police John Numbi, a été victime d'une tentative d'enlèvement, mardi[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers