Extension Factory Builder
20/11/2012 à 09:32
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Un soldat israélien nettoie son tank, le 20 novembre 2012 près de Gaza. Un soldat israélien nettoie son tank, le 20 novembre 2012 près de Gaza. © AFP

L'État hébreu a décidé de repousser son offensive terrestre sur la bande de Gaza pour préserver les efforts de trêve avec le Hamas. La secrétaire d'État américaine Hillary Clinton est attendue mardi 20 novembre au Proche-Orient - Israël, Égypte, Ramallah - pour tenter de trouver une solution à la crise.

C'est un maigre réconfort pour les habitants de la bande de Gaza. Mardi, un haut responsable israélien a annoncé qu'Israël avait décidé de repousser son offensive terrestre sur le territoire palestinien pour maintenir les chances d'une éventuelle trêve entre le Hamas et Tsahal.

« Une décision a été prise de suspendre provisoirement tout projet d'offensive terrestre pour donner des chances à un succès des efforts diplomatiques », a dit ce haut responsable après une réunion dans la nuit de lundi à mardi du forum des neufs principaux ministres du gouvernement autour du Premier ministre Benjamin Netanyahu. « Ils ont discuté à la fois de l'état des (efforts) diplomatiques et de l'opération militaire », a poursuivi ce responsable qui a requis l'anonymat.

Cette annonce intervient alors que l'ONU, l'Égypte et Washington intensifient leurs efforts pour empêcher une escalade majeure dans une région au bord de l'explosion.

Hillary Clinton attendue mardi

Actuellement en tournée en Asie avec Barack Obama, la secrétaire d'État américaine Hillary Clinton quittera mardi Phnom Penh, au Cambodge, pour se rendre en Israël, en Égypte et à Ramallah.

Alors que les États-Unis tentent d'empêcher une escalade de la crise à Gaza, Hillary Clinton rencontrera le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu à Jérusalem, et discutera de la crise avec des responsables égyptiens et palestiniens.

Le président américain a décidé de dépêcher sa secrétaire d'État après avoir parlé deux fois lundi soir avec le président égyptien Mohamed Morsi et le Premier ministre israélien Netanyahu, a précisé le conseiller adjoint à la sécurité nationale Ben Rhodes. Hillary Clinton va souligner l'intérêt américain pour une solution pacifique qui protège et augmente la sécurité d'Israël et la sécurité régionale, a-t-il expliqué, sans aller jusqu'à parler de mission de médiation.

109 Palestiniens tués

De son côté, le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a appelé mardi au Caire toutes les parties en conflit à Gaza à cesser le feu immédiatement au 7e jour de l'opération israélienne « Pilier de défense » contre les groupes armés dans la bande de Gaza. « Toutes les parties doivent cesser le feu immédiatement. Toute nouvelle escalade mettrait toute la région en péril », a-t-il indiqué au cours d'une conférence de presse au côté du chef de la Ligue arabe Nabil al-Arabi. « Je suis dans la région en raison de la situation alarmante à Gaza. Je suis ici pour appeler personnellement à la fin des violences », a-t-il ajouté.

M. Ban Ki-moon a présenté ses condoléances aux nombreux civils pris dans le conflit et plus spécialement aux familles des victimes tuées et blessées. « Une fois de plus des familles et des enfants meurent en raison de violences insensées », a-t-il ajouté, soulignant qu'une éventuelle opération terrestre israélienne créerait une tragédie encore plus grande

Selon des sources médicales, depuis le début de l'opération militaire israélienne contre les groupes armés de Gaza, 109 Palestiniens ont été tués et près de 900 blessés.

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Maghreb & Moyen-Orient

Armée tunisienne : la grande désillusion

Armée tunisienne : la grande désillusion

Incapable de venir à bout des maquis jihadistes, minée par des querelles au sommet, gangrenée par la politique, la grande muette a beaucoup perdu de sa superbe. Enquête exclusive sur une institut[...]

Algérie : Amine Mazouzi prend ses fonctions à la tête de Sonatrach

Il succède à Saïd Sahnoun, désigné en juillet 2014 à titre intérimaire après le limogeage de son prédécesseur, Abdelhamid Zerguine.[...]

Tunisie : fusillade dans la caserne de Bouchoucha à Tunis, sept militaires tués

Un soldat tunisien a ouvert le feu lundi matin sur d'autres soldats, dans la caserne de Bouchoucha, à Tunis. Au moins sept militaires ont été tués et d'autres blessés, selon le ministère[...]

L'EI a exécuté 217 personnes à Palmyre en neuf jours

L'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) a déclaré qu'il avait des preuves de l'exécution de 67 civils, dont des enfants, et de 150 membres des forces syriennes par des djihadistes de l'EI.[...]

Syrie : Palmyre, une "bataille pour l'Humanité", affirme Al-Azhar

Sauver la cité antique de Palmyre en Syrie de la destruction par les jihadistes de l'Etat islamique (EI) devrait constituer une "bataille pour l'Humanité toute entière", a estimé dimanche la[...]

L'EI prend le contrôle d'un poste-frontière irakien avec la Syrie

 Les jihadistes du groupe Etat islamique (EI) ont pris dimanche un poste-frontière irakien avec la Syrie après le retrait des forces gouvernementales, ont rapporté un officier de police et un reponsable[...]

Maroc : un terroriste refoulé par la Grande-Bretagne sème la terreur à Rabat

 Les autorités britanniques ont refoulé de leur territoire un Marocain condamné pour terrorisme, le 21 mai, sans en informer le Royaume et provoquant un imbroglio diplomatique.  [...]

Gouvernement marocain : Mohand Laenser, l'insubmersible

Le 20 mai, Mohammed VI a nommé cinq nouveaux ministres à la place de ceux qui ont démissionné. Parmi eux, Mohand Laenser, l'indéboulonnable secrétaire général du Mouvement[...]

Ramtane Lamamra : il ne reste en Algérie "que des résidus de terrorisme"

Lors d’une déclaration à la presse, jeudi, Ramtane Lamamra, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, a qualifié de "spectaculaire"[...]

Arabie saoudite : attentat suicide dans une mosquée chiite à l'est du pays

Un kamikaze s'est fait exploser dans une mosquée chiite de Koudeih, à l'est de l'Arabie saoudite, au cours de la prière du vendredi, faisant de nombreuses victimes.    [...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers