Extension Factory Builder
19/11/2012 à 12:57
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des combattants d'Aqmi en Kabylie. Des combattants d'Aqmi en Kabylie. © DR

L’armée algérienne aurait abattu, vendredi 16 novembre, le chef militaire d’Aqmi en Kabylie, Rabah Makhfi. L’information a été rapportée par plusieurs journaux algériens mais n’a pas été officiellement confirmée. Le jihadiste était soupçonné d’avoir planifié la majorité des attentats perpétrés dans la région ces dernières années.

Ce serait une perte importante pour Aqmi, si l’information était confirmée officiellement. L’armée algérienne aurait abattu, vendredi 16 novembre, Rabah Makhfi, alias Cheikh Nacer, présenté comme le leader d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) en Kabylie et considéré comme le bras-droit du chef de l’organisation islamiste, Abdelmalek Droudkel.

Selon le quotidien arabophone Ennahar, Makhfi aurait été tué en même temps que deux autres islamistes, vendredi 16 novembre, à 250 kilomètres à l’Est d’Alger, dans la région de Béjaïa. Les corps de ses deux acolytes sont toujours en cours d'identification à l'hôpital de Béjaïa.

"Perpétration de massacres"

Âgé de 45 ans, cet islamiste avait rejoint les groupes armés dans les années 90, au début de la guerre civile en Algérie. Il aurait planifié la majorité des attentats qui ont endeuillé la Kabylie ces dernières années.

En mars dernier, Makhfi Rabah a été condamné par contumace, aux côtés de Droukdel et deux autres terroristes, à la peine capitale par le Tribunal criminel de Bouira, à 100 km à l'est d'Alger. Il était poursuivi pour les chefs d'inculpation notamment de « constitution d'un groupe terroriste armé visant à semer la terreur et l'insécurité au sein de la population », « homicides volontaires avec préméditation et guet-apens » et « perpétration de massacres ».

Par Mathieu Olivier (@MathieuOlivier), avec agences.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Mariama et Y'akoto, soul sisters

Article pr�c�dent :
Maroc : un hôpital de campagne pour Gaza

Réagir à cet article

Algérie

Algérie : camouflet pour Amar Saadani, le patron du FLN...

Algérie : camouflet pour Amar Saadani, le patron du FLN...

C'est une sacrée gifle que vient de recevoir Amar Saadani, le secrétaire général du Front de libération nationale (FLN), déjà confronté à la contestation de plusieurs [...]

Affaire Sonatrach-Saipem : Bedjaoui face à la justice italienne

Impliqué dans une affaire de corruption internationale touchant les géants pétroliers Sonatrach et Saipem, l'homme d'affaires doit maintenant faire face à la justice italienne.[...]

Algérie : Amine Mazouzi prend ses fonctions à la tête de Sonatrach

Il succède à Saïd Sahnoun, désigné en juillet 2014 à titre intérimaire après le limogeage de son prédécesseur, Abdelhamid Zerguine.[...]

Ramtane Lamamra : il ne reste en Algérie "que des résidus de terrorisme"

Lors d’une déclaration à la presse, jeudi, Ramtane Lamamra, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, a qualifié de "spectaculaire"[...]

Algérie : 23 jihadistes tués près de Bouira lors d'une opération de l'armée

L’armée populaire nationale algérienne a lancé mardi une importante opération contre des jihadistes dans les alentours de la capitale. Au moins 23 terroristes ont été[...]

Algérie : Tayeb Belaïz, c'est son coeur qui l'a lâché

Les problèmes de santé de Tayeb Belaïz, 67 ans, l'ont finalement contraint à quitter son poste de ministre de l'Intérieur le 14 mai. En guise de lot de consolation, il hérite du poste[...]

Le jihadiste algérien Belmokhtar dément l'allégeance de son groupe à l'EI

Le chef jihadiste Mokhtar Belmokhtar a réaffirmé la loyauté de son groupe, Al-Mourabitoune, à Al-Qaïda et démenti l'allégeance à l'État islamique (EI) proclamée[...]

Algérie : 21 terroristes recherchés après l'assassinat de quatre agents de sûreté

Quatre retraités algériens ont été tués puis brûlés par des terroristes dans la région de Batna, (est) le 12 mai. Les unités algériennes de lutte contre le[...]

Farid Benstiti, l'homme qui a mené le PSG en finale de la Ligue des Champions

Jeudi soir, les joueuses du Paris SG se sont inclinées sans rougir à la dernière minute en finale de la Ligue des Champions, à Berlin, face au FFC Francfort (1-2). Farid Benstiti,[...]

Remaniement en Algérie : Intérieur, Énergie et Finances changent de mains

À la faveur du remaniement ministériel annoncé jeudi par le président Bouteflika jeudi, trois portefeuilles majeurs changent de mains : ceux de l’Intérieur, de l’Énergie et des[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers