Extension Factory Builder
19/11/2012 à 12:34
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Au sixième jour des frappes israéliennes, le bilan du conflit faisait état de 95 morts. Au sixième jour des frappes israéliennes, le bilan du conflit faisait état de 95 morts. © AFP

Le Maroc a annoncé, dimanche 18 novembre, qu'il allait installer à Gaza un hôpital de campagne. Objectif : "contribuer à alléger les souffrances d'une population victime depuis plusieurs jours d'actes d'agression militaire, dénoncés vivement par le Royaume".

Mohammed VI a donné ses instructions pour l'installation d'un hôpital de campagne marocain à Gaza, a annoncé dimanche le porte-parole du Palais royal, Abdelhak Lamrini. Nommé le 29 octobre dernier, ce dernier a précisé que le souverain marocain avait « ordonné la mise en place immédiate » de cette structure hospitalière. Et d'ajouter qu'elle « sera composée d'éléments des unités médicales spécialisées des Forces armées royales ainsi que de médecins et cadres paramédicaux civils marocains. (...)

Par cette initiative humanitaire », prise « en coordination avec les autorités palestiniennes », le Maroc entend ainsi « contribuer à alléger les souffrances d'une population victime depuis plusieurs jours d'actes d'agression militaire, dénoncés vivement par le Royaume », a ajouté le porte-parole. Par ailleurs, le conseil ministériel de la Ligue arabe s'est réuni samedi au Caire. Le ministre marocain des Affaires étrangères, Saadedine El Othmani, y a notamment exprimé le « soutien du royaume aux frères de Gaza ». Le Maroc, a également demandé la saisine du Conseil  de sécurité des Nations-Unies, dont il est actuellement le seul pays arabe membre.

Compétence marocaine

L'armée marocaine a développé depuis de nombreuses années une compétence en matière de logistique, de secours et d'assistance médicale et chirurgicale. Une expérience qui se déploie sur le terrain, notamment en Afrique et au Moyen-Orient.

Récemment, un hôpital de campagne a été mis en place près de Ben Gardane, à la frontière entre la Tunisie et la Libye, pendant la révolte qui a mené à la chute de Mouammar Kadhafi, en 2011. Un autre hôpital militaire a également été installé, en mars 2012, à Brazzaville, après l'explosion d'un dépôt de munitions de l'armée. Encore en service, l'hôpital militaire marocain du camp de Zaâtari, en Jordanie, porte aussi secours et assistance aux réfugiés syriens. En déplacement au Moyen-Orient, en octobre, Mohammed VI avait visité cet l'hôpital de campagne.

(Avec AFP)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Maroc

Maroc - Abderrafie Zouitene : 'Les plages sont interchangeables, la culture pas'

Maroc - Abderrafie Zouitene : "Les plages sont interchangeables, la culture pas"

Entretien avec Abderrafie Zouitene, directeur général de l’Office national marocain du Tourisme, président de la Fondation Esprit de Fès et du Festival de Fès des musiques sacrées[...]

Ramzi Boukhiam, un Marocain en quête de grand surf

Ce Marocain de 22 ans est l'un des très rares surfeurs africains à se signaler au niveau international. Son objectif, parvenir à se hisser parmi les meilleurs riders de la planète.[...]

"O Ka" : Souleymane Cissé le justicier

À partir de l'expulsion de ses soeurs de sa maison natale, le réalisateur malien revient sur l'histoire de sa famille. Un film engagé, tourné vers l'avenir.[...]

Polémique : "Much loved", le film de Nabil Ayouch, ne sera pas diffusé au Maroc

Déjà sujet à polémique en raison du sujet qu’il traite, le film de Nabil Ayouch reste au cœur des débats après que le gouvernement marocain, emmené par les islamistes du[...]

Que faut-il retenir de la visite de Mohammed VI au Sénégal ?

Le souverain marocain, Mohammed VI, quittera le Sénégal vendredi, après avoir signé de nombreux accords économiques.[...]

Festival de Fès - Alain Weber : "La musique est un peu une revanche pour l'Afrique"

Entretien avec Alain Weber, directeur artistique de la 21e édition du festival de Fès des musiques sacrées du monde.[...]

Ali Benmakhlouf : "À sa mort, le Prophète n'a laissé aucune directive"

Le penseur marocain en est persuadé : sans l'apport de la pensée arabe médiévale, le paysage intellectuel européen actuel ne serait pas ce qu'il est. Et pourtant qui le sait ? Dans un[...]

Mehdi Benatia : "Fier et heureux, avec le Bayern et avec le Maroc"

Recruté à l’été 2014 par le Bayern Munich pour 30 millions d’euros, Mehdi Benatia a remporté avec le championnat d’Allemagne le premier titre de sa carrière. À[...]

Maroc : un terroriste refoulé par la Grande-Bretagne sème la terreur à Rabat

 Les autorités britanniques ont refoulé de leur territoire un Marocain condamné pour terrorisme, le 21 mai, sans en informer le Royaume et provoquant un imbroglio diplomatique.  [...]

Gouvernement marocain : Mohand Laenser, l'insubmersible

Le 20 mai, Mohammed VI a nommé cinq nouveaux ministres à la place de ceux qui ont démissionné. Parmi eux, Mohand Laenser, l'indéboulonnable secrétaire général du Mouvement[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers