Extension Factory Builder
19/11/2012 à 12:34
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Au sixième jour des frappes israéliennes, le bilan du conflit faisait état de 95 morts. Au sixième jour des frappes israéliennes, le bilan du conflit faisait état de 95 morts. © AFP

Le Maroc a annoncé, dimanche 18 novembre, qu'il allait installer à Gaza un hôpital de campagne. Objectif : "contribuer à alléger les souffrances d'une population victime depuis plusieurs jours d'actes d'agression militaire, dénoncés vivement par le Royaume".

Mohammed VI a donné ses instructions pour l'installation d'un hôpital de campagne marocain à Gaza, a annoncé dimanche le porte-parole du Palais royal, Abdelhak Lamrini. Nommé le 29 octobre dernier, ce dernier a précisé que le souverain marocain avait « ordonné la mise en place immédiate » de cette structure hospitalière. Et d'ajouter qu'elle « sera composée d'éléments des unités médicales spécialisées des Forces armées royales ainsi que de médecins et cadres paramédicaux civils marocains. (...)

Par cette initiative humanitaire », prise « en coordination avec les autorités palestiniennes », le Maroc entend ainsi « contribuer à alléger les souffrances d'une population victime depuis plusieurs jours d'actes d'agression militaire, dénoncés vivement par le Royaume », a ajouté le porte-parole. Par ailleurs, le conseil ministériel de la Ligue arabe s'est réuni samedi au Caire. Le ministre marocain des Affaires étrangères, Saadedine El Othmani, y a notamment exprimé le « soutien du royaume aux frères de Gaza ». Le Maroc, a également demandé la saisine du Conseil  de sécurité des Nations-Unies, dont il est actuellement le seul pays arabe membre.

Compétence marocaine

L'armée marocaine a développé depuis de nombreuses années une compétence en matière de logistique, de secours et d'assistance médicale et chirurgicale. Une expérience qui se déploie sur le terrain, notamment en Afrique et au Moyen-Orient.

Récemment, un hôpital de campagne a été mis en place près de Ben Gardane, à la frontière entre la Tunisie et la Libye, pendant la révolte qui a mené à la chute de Mouammar Kadhafi, en 2011. Un autre hôpital militaire a également été installé, en mars 2012, à Brazzaville, après l'explosion d'un dépôt de munitions de l'armée. Encore en service, l'hôpital militaire marocain du camp de Zaâtari, en Jordanie, porte aussi secours et assistance aux réfugiés syriens. En déplacement au Moyen-Orient, en octobre, Mohammed VI avait visité cet l'hôpital de campagne.

(Avec AFP)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Maroc

Terrorisme : les autorités françaises ont-elles encore commis une bourde ?

Terrorisme : les autorités françaises ont-elles encore commis une bourde ?

Après l'affaire des trois présumés jihadistes français de retour de Turquie attendus par la police à l'aéroport d'Orly et finalement descendus sans être inquiét&eacu[...]

Genel Energy annonce une découverte de pétrole au large du Maroc

L'opérateur pétrolier britannique Genel Energy et ses partenaires ont annoncé ce lundi la découverte de pétrole à 3 000 mètres de profondeur, au large des côtes du Maroc. La[...]

"Sale Marocain !"

Il existe aux Pays-Bas une institution nommée "Kinderombudsman", qui est chargée de veiller sur la bonne santé des enfants du pays, ou plutôt sur leur "bien-être". Par[...]

Algérie-Maroc : Rabat accuse l'armée algérienne d'avoir ouvert le feu sur des civils marocains

Le Maroc a dénoncé un "acte irresponsable" et sommé l'Algérie de s'expliquer après des coups de feu tirés, samedi, à la frontière entre les deux pays.[...]

Maroc : quand Mohammed VI charge les pays occidentaux

Extrêmement sévère à l'égard des anciennes puissances coloniales, la dernière allocution de Mohammed VI devant l'Assemblée générale des Nations unies a[...]

Le Maroc dément les "rumeurs" d'annulation de la CAN 2015

Alors que de nombreux médias annoncent la décision du Maroc de ne pas organiser la CAN 2015, prévue du 17 janvier au 8 février, Mohamed Ouzzine, le ministre des Sports du royaume, a démenti ce[...]

Affaire "Madinat Badès" : tout savoir sur le scandale qui éclabousse la CGI

Suspendu de la cote à la Bourse de Casablanca, le promoteur immobilier marocain CGI vit l'un des moments les plus difficiles de son histoire. Décryptage.[...]

Carte interactive : ces événements menacés ou annulés à cause d'Ebola

Depuis le début de l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest, en décembre 2013, une dizaine d'événements ont été annulés sur le continent. D'autres, censés se[...]

CAN 2015: l'Algérie et le Cap-Vert ont leur billet pour le Maroc

La quatrième journée des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations 2015 a eu lieu mercredi. En voici les résultats.[...]

Un jihadiste cherchant à rejoindre l'EI arrêté au Maroc

Un Marocain résidant en France, désigné par ses initiales "N.R", a été arrêté mercredi à l'aéroport international Mohammed-V de Casablanca, au Maroc.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers