Extension Factory Builder
19/11/2012 à 10:00
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Roger Jean-Claude Mbédé a été condamné en 2011 à trois ans de prison ferme. Roger Jean-Claude Mbédé a été condamné en 2011 à trois ans de prison ferme. © DR

Lundi 19 novembre, Roger Jean-Claude Mbédé devrait être fixé sur son sort. Condamné en 2011 à trois ans de prison ferme pour avoir avoué son amour à un autre homme par SMS, ce Camerounais attend la décision de la Cour d’appel de Yaoundé. Son espoir : que la mobilisation en sa faveur sur Internet pousse le tribunal à abandonner les charges.

La décision pourrait être historique. La Cour d’appel de Yaoundé va rendre son verdict, lundi 19 novembre, dans le procès de Roger Jean-Claude Mbédé. Ce Camerounais de 33 ans avait été condamné le 28 avril 2011 à trois années de prison ferme pour homosexualité. Son délit : avoir avoué son amour à un autre homme. « Roger a été arrêté pour avoir envoyé ce SMS à un autre homme : "Je suis très amoureux de toi" », explique ainsi l’association de défense des droits des homosexuels, All Out.

Écroué à la prison Kondengui de Yaoundé, Roger Mébdé risquait pour ce simple geste jusqu’à cinq années de prison. Soutenu par des militants des droits de l’homme, il avait cependant remporté une première victoire en obtenant une remise en liberté provisoire, le 16 juillet. Depuis, ayant fait appel de la décision du tribunal, Roger Mbédé espère mieux : un abandon des charges.

"Des possibilités sans précédent"

Avec lui, près de 120 000 personnes, signataires d’une pétition mise en ligne sur Internet le 13 septembre, attendent avec impatience la décision de la Cour d’appel de Yaoundé. Un soutien qui n’est pas négligeable et qui met en lumière l’apparition, grâce à Internet, d’un espace de liberté d’expression qui pourrait bien favoriser l’évolution des mentalités au Cameroun.

Yves, signataire de la pétition interrogé par le site Radio Netherlands worldwide, explique : « Je n’aurais jamais été capable de parler aussi ouvertement dans un journal papier ou à la radio. L’anonymat qu’offre Internet me permet de me battre librement pour mes droits sans avoir peur de finir en prison. »

Attaques et prison

La route est toutefois encore longue, tant l’homophobie est ancrée dans le paysage camerounais. « Si quelqu'un comme Roger peut être jeté en prison pour avoir envoyé un SMS à un autre homme, comment les gays et les lesbiennes du Cameroun peuvent-ils espérer défendre leurs droits fondamentaux sans craindre les attaques ou la prison ? » s'est ainsi interrogé le directeur exécutif de All Out, Andre Banks.

Un autre cas, celui d'Hugues Fouatie, n'incite guère à l'optimisme. Ce dernier a en effet obtenu, le 5 novembre, l’asile politique en Suisse. Son crime : être homosexuel au Cameroun. Sa seule solution, pour le moment : la fuite.

Par Mathieu Olivier (@MathieuOlivier)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Cameroun

Cameroun - Me Bertrand : 'On nous cache quelque chose sur la mort d'Albert Ebossé' en Algérie

Cameroun - Me Bertrand : "On nous cache quelque chose sur la mort d'Albert Ebossé" en Algérie

Le 23 août dernier, quelques minutes après la rencontre entre la JS Kabylie et l’USM Alger (1-2), l’attaquant camerounais de la JSK Albert Ebossé (24 ans) trouvait la mort à la sortie du te[...]

Cameroun : Martin Chungong, l'apôtre des Parlements du monde

Ce Camerounais est le premier Africain à diriger, à Genève, l'Union interparlementaire, vénérable institution créée en 1889.[...]

Investissements : le Cameroun lance un plan d'urgence avec l'appui du secteur bancaire

 Deutsch Bank, BGFI, Ecobank, Banque Atlantique et Standard Chartered Bank vont contribuer à hauteur de plus de 630 milliards F CFA au plan d'urgence triennal de 925 milliards de F CFA validé le 09[...]

CAN 2015 : les dix buteurs africains qui affolent les compteurs

Des valeurs sûres, des révélations et des come-back inespérés… Alors que la fin de l’année approche, certains joueurs africains squattent le haut du classement des buteurs des[...]

CAN 2015 : calendrier des matchs, groupes et résultats

La Coupe d'Afrique des nations (CAN) 2015 débute le 17 janvier. Consultez le calendrier complet et les résultats des matchs de la compétition qui s'achèvera le 8 février en Guinée[...]

Préparation à la CAN 2015 : Ghana, Mali, Côte d'Ivoire... tous à Abou Dhabi !

Alors que le tirage au sort de la phase finale de la CAN 2015 (17 janvier-8 février) a eu lieu le 3 décembre au soir à Malabo (Guinée Équatoriale), les seize qualifiés ont pour la[...]

Otages : les dessous d'une libération... et d'un coup de pub de la présidence camerounaise

La libération du prêtre polonais Mateusz Dziedzic et d'une trentaine d'autres otages centrafricains et camerounais fin novembre a fait couler beaucoup d'encre. La présidence y est elle aussi allé[...]

Le Camerounais Alain Nkontchou rejoint le conseil d'administration d'Ecobank

 Le conseil d'administration d'Ecobank a annoncé la nomination de quatre nouveaux administrateurs non-exécutifs à son conseil d’administration, parmi lesquels le financier camerounais Alain[...]

Cameroun : Amadou Ali - Cavaye Yéguié Djibril, l'autre guerre du Nord

Tous deux originaires du nord du Cameroun, le président de l'Assemblée nationale, Cavaye Yéguié Djibril, et vice-Premier ministre Amadou Ali se livrent une âpre bataille pour la succession[...]

La drôle de guerre du Cameroun contre Boko Haram

C'est un conflit bâtard, contre un ennemi qui se joue des frontières et qui a fait de l'Extrême-Nord sa base arrière. Personne ne sait même quand il a commencé. L'État[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers