Extension Factory Builder
15/11/2012 à 19:21
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Théophile Abega est élu meilleur joueur de la CAN en 1984. Théophile Abega est élu meilleur joueur de la CAN en 1984. © DR

Théophile Abega est décédé d’une crise cardiaque, à l'âge de 58 ans, jeudi 15 novembre à Yaoundé. Ancien capitaine des Lions indomptables du Cameroun, il a marqué le football africain des années 1970 et 1980. Roger Milla et Joseph Antoine Bell témoignent.

Sacré champion du Cameroun à plusieurs reprises, deux fois vainqueur de l’ancienne formule de la Ligue africaine des champions avec le mythique Canon de Yaoundé, vice-capitaine des Lions au Mondial espagnol de 1982… Théophile Abega est un monument du football africain. Il s'est éteint à Yaoundé, le 15 novembre, victime d'une crise cardiaque.

Théophile Abega vit le couronnement de sa carrière, qui avait commencé en 1973,  lorsqu'il est élu meilleur joueur de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de 1984 en Côte d’Ivoire et, en toute logique, meilleur joueur africain de l’année. Personne n'a oublié son but décisif en finale contre le Nigeria (voir la vidéo ci-dessous).

En 1984, il signe au Toulouse FC, en France, avant de poursuivre et de finir sa carrière professionnelle à Vevey, en Suisse. En 1989, Abega raccroche les crampons et devient président du club de son cœur, le Canon de Yaoundé. Parallèlement, l’idole des stades entame une carrière politique et en 2007, se fait élire maire de la commune du 4e arrondissement de Yaoundé.

Deux anciens Lions témoignent

Roger Milla, ancien attaquant des Lions Indomptables, meilleur joueur africain de tous les temps :

« C’était plus qu’un ami, un frère. Comme footballeur, il restera pour moi sans aucun doute comme le meilleur de notre génération. Sur le plan technique, il était le plus fort. Je me souviens encore du but en finale à Abidjan, en Côte d’Ivoire, en 1984 contre le Nigeria. J’ai revu les images et écouté le reporter qui crie "Abega-Milla-Abega"…but ! Trop de souvenirs se bousculent dans ma tête. »

Joseph Antoine Bell, ancien gardien de buts des Lions indomptables :

« Je suis triste car je l’ai vu récemment et il ne me semblait pas malade. Ce que je retiens de lui, c’est son immense talent. J’ai rarement vu un joueur qui contrôlait le ballon sans le regarder. Quand je suis arrivé à Marseille, sa réputation m’avait précédé. Tout le monde me parlait de ce joueur évoluant à Toulouse qui jouait sans baisser la tête.

Et puis, quelle élégance dans la conduite de balle… Il avait déjà fait du chemin mais à l’époque, le football n’était pas très médiatisé. Aujourd’hui, les jeunes ne peuvent pas imaginer à quel point les anciens avaient du talent ».

Le résumé de la finale de la CAN de 1984 en Côte d'Ivoire, entre le Cameroun et le Nigeria (3-1) :

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Cameroun

Algérie - Cameroun : la dépouille d'Albert Ebossé transférée vendredi à Douala

Algérie - Cameroun : la dépouille d'Albert Ebossé transférée vendredi à Douala

Le corps du footballauer camerounais Albert Ebossé sera transféré vendredi à Douala, au Cameroun, où il devrait arriver dans l'après-midi. Le joueur est décédé samed[...]

Cameroun : les plus beaux buts d'Eto'o avec les Lions indomptables

Samuel Eto'o a annoncé mercredi qu'il mettait fin à sa carrière internationale. L'occasion pour "Jeune Afrique" de vous faire revivre les plus belles réalisations du meilleur buteur de[...]

Cameroun : Paul Biya veut en finir avec Boko Haram

Les islamistes nigérians de Boko Haram ne cessent d'étendre leur influence près des frontières camerounaises. En déplacement en France, le président Paul Biya a fait savoir sa[...]

Jean II Makoun : "Je mets un terme à ma carrière internationale" avec le Cameroun

À 31 ans, Jean II Makoun a décidé de mettre un terme à sa carrière internationale, débutée en novembre 2003 face au Japon . Il en explique les raisons en exclusivité[...]

Nigeria : Boko Haram tente de renforcer sa présence à la frontière camerounaise

Un jour après avoir pris d’assaut la ville de Gamboru Ngala, située au nord-est du Nigeria, les combattants du groupe islamiste Boko Haram ont tenté de faire exploser le pont de Fotokol qui relie le[...]

Joël Nana Kontchou, de l'énergie à revendre

À 52 ans, cet ingénieur prend les rênes de l'électricien Sonel, au Cameroun. Ses talents de meneur d'hommes, acquis chez Schlumberger, lui seront utiles pour remettre de l'ordre dans[...]

Algérie : décès du footballeur camerounais Albert Ebossé, atteint par un projectile

L’attaquant camerounais de la JS Kabylie, Albert Ebossé est décédé samedi soir, atteint par un projectile parti des tribunes à l’issue de la défaite à domicile de son[...]

Architecture : pourquoi s'approprier l'héritage colonial est une bonne chose

L'héritage achitectural colonial a souvent été délaissé en Afrique. Mais la tendance commence à s'inverser.[...]

Ebola : le Cameroun ferme ses frontières avec le Nigeria

Le Cameroun a décidé lundi de fermer toutes ses frontières aériennes, maritimes et terrestres avec le Nigeria. À cette mesure de prévention s'ajoute une restriction de la circulation avec[...]

Douze chefs d'État africains avec Hollande aux cérémonies du débarquement en Provence

François Hollande accueille ce vendredi 13 chefs d'État, dont douze africains, à bord du Charles-de-Gaulle pour les commémorations du 70e anniversaire du Débarquement de Provence avec en point[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex