Extension Factory Builder
12/11/2012 à 15:48
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Un policier blessé dans une embuscade, le 11 novembre 2012 à l'hôpital à Nairobi. Un policier blessé dans une embuscade, le 11 novembre 2012 à l'hôpital à Nairobi. © AFP

Une embuscade sans précédent a fait 42 morts parmi des policiers dans le Nord du Kenya, samedi 10 novembre. Ils poursuivaient des voleurs de bétail qui auraient utilisé des armes lourdes dans cette attaque.

Mis à jour le 12 novembre 2012 à 17h30

Quarante-deux policiers ont été tués, samedi 10 novembre, dans le nord du Kenya, suite à une embuscade survenue sur le territoire de la localité de Baragoi. Lundi 12 novembre, un précédent bilan avait fait état de 31 victimes, alors que le chiffre de 26 avait été avancé la veille. « Le nombre de policiers tués est désormais de 42, des corps supplémentaires ont été retrouvés lundi après-midi », explique un communiqué publié lundi soir sous le couvert de l'anonymat par un responsable de la police kényane. « Nous n'avons jamais perdu un aussi grand nombre d'agents », ajoute ce responsable de la police kényane.

Les forces de police avaient été envoyées à la poursuite d’un groupe de voleurs de bétail, qui étaient déjà soupçonnés d’avoir tué 13 personnes au cours d’un précédent vol dans la région, le 30 octobre. Les policiers sont toutefois tombés dans une embuscade sans précédent, face à des bandits mieux équipés, notamment en armes lourdes, ont rapporté des témoignages d’habitants.

Escalade

Ces événements illustrent une escalade de la violence dans le Nord du Kenya. Les vols de bétails et les accrochages entre communautés, notamment dus à la raréfaction des points d’eau et des zones de pâturages, font chaque année des dizaines de morts. Surtout, de plus en plus d’armes à feu sont disponibles et sont disséminées dans la région.

De son côté, l’armée souffre de son manque d’expérience et de la faiblesse de son équipement. « Il est temps de prendre des mesures sérieuses afin de nous assurer que la police dispose de l'appareil adéquat pour s'occuper des criminels. Le fait que plus de 30 policiers aient été tués d'un seul coup soulève de graves inquiétudes », a ainsi estimé Wilfred Kaponi, président de la Commission parlementaire de la Sécurité, lundi après-midi, avant que le bilan ne soit revu à la hausse.

Déjà, en août et septembre, la police avait essuyé des critiques quand à son incapacité à mettre fin aux règlements de comptes, notamment dans la région du delta de la rivière de la rivière Tana, où plus 100 morts avaient péri dans des attaques.

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Kenya

Les Shebab revendiquent une nouvelle attaque meurtrière sur la côte du Kenya

Les Shebab revendiquent une nouvelle attaque meurtrière sur la côte du Kenya

Les islamistes somaliens shebab ont revendiqué samedi une attaque contre un car qui a fait sept morts dans la région de Lamu, sur la côte du Kenya, frappée depuis un mois par des raids ayant fait pr&eg[...]

Kenya : 7 tués dans l'attaque d'un bus vendredi, les shebab revendiquent

Sept personnes au moins, dont quatre policiers, ont été tuées dans l'attaque, vendredi soir, d'un autocar dans une zone de la côte du Kenya, théâtre d'une série d'attaques[...]

Danone entre au capital du kényan Brookside

En annonçant le 18 juillet l'acquisition de 40% du capital de la holding de Brookside, Danone confirme une information révélée en janvier dernier par Jeune Afrique. Le numéro un kényan des[...]

Equity Bank court après l'argent mobile

Le mobile banking est une chose trop rentable pour être laissée aux seuls opérateurs télécoms. C'est pourquoi le groupe de Nairobi s'apprête à lancer ses propres prestations[...]

Téléphonie : le Rwanda, le Kenya et l'Ouganda abolissent leurs frontières

 Dès septembre prochain, les coûts de communication entre le Rwanda, le Kenya et l’Ouganda se feront aux tarifs des communications locales, en vertu d'un accord signé entre les trois pays le 08[...]

Kenya : journée de mobilisation pour l'opposition

Dans un climat social tendu, auquel s'ajoute la menace terroriste, l'opposition menée par Ralia Odinga à manifesté lundi dans les rues de Nairobi.[...]

Kenya : 21 morts dans de nouvelles attaques dans la région côtière

Au moins 21 personnes ont été tuées au Kenya dans la nuit de samedi à dimanche lors de nouvelles attaques dans la région de la côte, où une soixantaine de personnes avaient[...]

Kenya : une manifestation de l'opposition fait craindre des violences

L'opposition kényane veut montrer ses muscles lors d'une grande manifestation lundi à Nairobi, mais ce rendez-vous attise la peur de violences politico-ethniques dans un pays déjà à cran depuis[...]

Kenya : quatre morts dans un crash d'avion-cargo à Nairobi

Un avion-cargo s'est écrasé mercredi matin sur un bâtiment peu après son décollage du principal aéroport de Nairobi. Les quatre personnes à bord sont[...]

Attentats au Kenya : Shebab or not Shebab ?

Les terroristes somaliens ont revendiqué les attaques du 15 juin qui ont ensanglanté l'est du pays. Mais pour le président Uhuru Kenyatta, ces violences sont le fait de "réseaux politiques[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers