Extension Factory Builder
09/11/2012 à 09:57
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Karim Wade en février 2012. Karim Wade en février 2012. © AFp

Karim Wade, fils et ancien ministre de l'ex-président sénégalais Abdoulaye Wade, est convoqué le 15 novembre par les gendarmes. Selon les déclarations d’un haut responsable de la justice, à Dakar, le 8 novembre, une enquête est en cours sur un possible enrichissement illicite.

« Karim Wade est convoqué le jeudi 15 novembre devant la section de recherches de la gendarmerie », a déclaré à la presse Alioune Ndao, procureur spécial de la Cour de répression de l'enrichissement illicite (Crei). Cette convocation de Karim Wade par la gendarmerie n’est pas une première pour le fils de l’ex-président du Sénégal, Abdoulaye Wade. Il avait déjà été convoqué à deux reprises en juillet.

Six autres anciens responsables sénégalais sont également dans le colimateur de la justice sénégalaise. Parmi eux, les dossiers de quatre ministres de l'ex-président Wade, Oumar Sarr, Abdoulaye Baldé, Madické Niang et Samuel Sarr, ont également « été transmis à la gendarmerie » pour enquête, a ajouté M. Ndao. En outre, Tahibou Ndiaye, ex-directeur du cadastre, rattaché au ministère de l'Économie et des finances, et Doudou Diagne, ex-directeur de l'Urbanisme, sont également concernés.

Liste non exhaustive

Selon le procureur spécial de la Crei, « cette liste est loin d'être exhaustive. Dans les prochains jours, d'autres personnes pourraient s'y ajouter. Nous avons reçu des informations (selon lesquelles) il y a eu des actes de prévarication de deniers publics. Nous sommes en train d'enquêter ».

« Les enquêtes ont commencé depuis plus d'un mois. Nous sommes à la recherche de milliards détournés et sortis du pays et que nous voulons faire revenir », a dit le procureur spécial. Selon des informations de la presse sénégalaise, non confirmées officiellement, l’enquête concernerait des sommes importantes placées à l'étranger par des responsables du pouvoir d'Abdoulaye Wade.

"Super ministre"

Ces investigations, qui concernent par ailleurs d’autres personnalités de l’ancien régime, font suite à la demande faite par Dakar, en juin, à la Banque mondiale (BM) pour l'aider à recouvrer les « biens publics spoliés de l'État et placés à l'étranger ». Sous le mandat de son père, Karim Wade était à la tête du ministère de la Coopération internationale, des Transports aériens, des Infrastructures et de l'Énergie. Doté de gros budgets, il avait été surnommé « super ministre » ou « ministre du ciel et de la terre ».

Ancien conseiller de son père, Karim Wade a également occupé plusieurs fonctions dont celle de responsable de l'Agence nationale de l'Organisation de la conférence islamique (Anoci), chargée de grands travaux avant le sommet de l'OCI, organisé en mars 2008 à Dakar.

La Crei a été créée en 1981 par l'ancien président Abdou Diouf. En sommeil depuis des années, elle a été réactivée après l'élection en mars de Macky Sall, qui a remporté le scrutin face à Abdoulaye Wade, au pouvoir depuis douze ans.

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Sénégal

Après le Sénégal, le 'JT rappé' débarque en Côte d'Ivoire

Après le Sénégal, le "JT rappé" débarque en Côte d'Ivoire

Véritable succès populaire au Sénégal depuis bientôt deux ans, le "JT rappé" s'est exporté en Côte d'Ivoire. Aux manettes de ce nouveau programme d'information tout e[...]

Sénégal : l'ancien joueur du PSG Aliou Cissé nommé sélectionneur

On le pressentait, la Fédération Sénégalaise l'a officialisé ce jeudi matin : Aliou Cissé a été nommé au poste de sélectionneur des Lions de la Teranga.[...]

Maroc : les galères de Rokhaya, jeune nounou sénégalaise sans papiers à Tanger

Rokhaya, jeune nounou sénégalaise sans papiers, vivote depuis des mois à Tanger et tente d'oublier une expérience récente dans une famille aisée de la ville, faite d'exploitation et de[...]

Sénégal : Macky Sall, Karim Wade et Idrissa Seck... récit d'une guerre fratricide

Bien sûr, Macky Sall, Karim Wade et Idrissa Seck n'ont pas une goutte de sang en commun. Mais tous ont grandi dans l'ombre du "Vieux", rêvant de lui succéder. Abdoulaye Wade les a[...]

Giresse : "Pourquoi le Sénégal n'a-t-il jamais rien gagné ?"

Alain Giresse, l’ancien sélectionneur du Sénégal, n’a pas été épargné par une partie de la presse locale. S’estimant victime d’attaques excessivement[...]

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

Après les délestages, la Senelec voit enfin le bout du tunnel

Avec le redressement de la Senelec, le pays sort de sa crise énergétique. Et mise désormais sur le privé pour augmenter sa production.[...]

Sénégal : Abdoulaye Wade, égaré entre "esclaves" et "anthropophages"

Abdoulaye Wade a publiquement taxé Macky Sall, mardi, de "descendant d'esclaves" et d'"anthropophages" dont les parents "mangeaient les bébés". Une sortie unanimement[...]

Afrique francophone : chef de l'opposition, un statut à double tranchant

Plusieurs pays d'Afrique francophone ont adopté un statut officiel de "chef de file de l'opposition". D'autres ont voté des textes mais attendent toujours la désignation de leur opposant en chef.[...]

L'Afrique a-t-elle l'alimentation la plus saine du monde ?

Selon une étude de l'université de Cambridge, qui casse les clichés sur l'Afrique, le continent africain abriterait neuf des dix pays qui mangent le plus sainement au monde. Parmi eux, certains[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20121109092134 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20121109092134 from 172.16.0.100