Extension Factory Builder
05/11/2012 à 17:50
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des Congolais retournent chez eux à Dolisie, après dix ans d'exil au Gabon. Des Congolais retournent chez eux à Dolisie, après dix ans d'exil au Gabon. © AFP

Une centaine de réfugiés congolais au Gabon, qui s'étaient opposés à leur procédure d'expulsion appliquée vendredi 2 novembre par les autorités gabonaises, ont finalement accepté de retourner dans leur pays.

Après avoir contesté leur expulsion par les autorités gabonaises, une centaine de réfugiés congolais a finalement accepté de retourner au Congo après avoir séjourné dans la zone neutre pendant deux jours.

« Nous sommes à Dolisie (sud du Congo, 200 km de la frontière) depuis dimanche. Samedi, les autorités congolaises nous ont promis des mesures d'accompagnement et nous avons accepté de rentrer au Congo », a affirmé Brice Manzet, un des 100 réfugiés. « Nous sommes avec un autre groupe de 100 réfugiés qui avaient été expulsés en même temps et transférés par une autre route », a-t-il ajouté. « Nous attendons les propositions des autorités congolaises. Si elles ne nous satisfont pas, nous nous ferons entendre ».

Primes au retour

Quelque 20 000 Congolais, chassés par la guerre civile entre 1997 et 2003, se sont réfugiés au Gabon. Le gouvernement gabonais a définitivement mis fin au statut de réfugié des Congolais en novembre 2011. De nombreux rapatriements volontaires organisés par le Haut commissariat pour les réfugiés des Nations unies (HCR) avec des primes au retour ont eu lieu au cours des deux dernières années. Les Congolais présents avaient aussi la possibilité d'obtenir des cartes de séjour gabonaises, financées à 50% par le HCR.

Le gouvernement congolais a mis en place une assistance aux réfugiés à hauteur de 300 millions de FCFA (500 000 euros) et a promis aux anciens fonctionnaires encore en âge de travailler de leur rendre leurs postes et leurs grades. En juin 2012, le HCR s'était félicité d'avoir trouvé une « solution durable » pour les réfugiés congolais.

Selon Brice Manzet, 300 réfugiés, qui avaient refusé ces deux solutions (retour ou carte de séjour) et étaient au service d'immigration depuis six mois, ont été « raccompagnés de force » vendredi vers la frontière.

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Congo (Brazzaville)

Congo : faible affluence aux élections locales

Congo : faible affluence aux élections locales

Près de 2 millions de Congolais étaient appelés dimanche 28 septembre aux urnes pour élire les conseillers départementaux et municipaux. Boycotté par une partie de l’opposition, le s[...]

Congo : une journaliste expulsée vers le Mali

Sadio Kanté, journaliste indépendante congolaise ayant notamment collaboré avec l'agence de presse Reuters, a été expulsée dans la nuit de lundi à mardi vers le Mali.[...]

Francophonie : qui pour succéder à Abdou Diouf ?

Jean, Nfumu, Lopes, L'Estrac, Buyoya... Qui sera le prochain secrétaire général de l'organisation ? Entre désaccords africains et hésitations françaises, le suspense reste entier.[...]

Réchauffement climatique : la carte des 15 lieux les plus menacés d'Afrique

À l'occasion du sommet sur le climat organisé le 23 septembre à New York par le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, "Jeune Afrique" publie sa carte des 15 lieux les plus[...]

Congo - Elie Smith : "Mes agresseurs étaient au téléphone avec quelqu'un"

Elie Smith, le journaliste camerounais de la télévision congolaise MNTV, dont il est directeur des études et de la planification, a été victime d’une violente agression dans la nuit du 9[...]

Hommage à Daniel Biyaoula

Christine Denizon est traductrice. Elle fut la compagne de l'écrivain congolais Daniel Biyaoula, décédé en mai dernier. Elle lui rend ici hommage, à l'occasion de l'anniversaire de sa naissance.[...]

Congo - Claude Le Roy : "La victoire a de nombreux amis"

Le Congo, qui a battu le Soudan (2-0) après s’être imposé au Nigeria (3-2), est une des sensations du début des qualifications pour la CAN 2015. Claude Le Roy, le sélectionneur des Diables[...]

Congo : Marcel Ntsourou condamné aux travaux forcés à vie

Accusé de rébellion et atteinte à la sécurité intérieure de l'État, l'ex-numéro deux des renseignements congolais, Marcel Ntsourou, a été condamné jeudi[...]

Afrique - France : Richard Attias, de Libreville à Marbella

Le publicitaire et homme d'affaires franco-marocain Richard Attias cultive ses réseaux au Congo comme au Gabon. On l'a vu ces dernières semaines non seulement à Libreville et à Marbella, lieu de[...]

La Sape au Congo, toutes griffes dehors

Excentriques, raffinés, décalés... Les rois de la sape du Congo rivalisent de style et d'originalité. Plus qu'une mode, un art très contemporain.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers