Extension Factory Builder
03/11/2012 à 11:59
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Record d'audience pour l’interview de Béji Caïd Essebsi sur Hannibal TV. Record d'audience pour l’interview de Béji Caïd Essebsi sur Hannibal TV. © Capture d'écran YouTube

En exclusivité sur Jeune Afrique, découvrez les résultats des mesures moyennes d’audience des chaînes de télévisions tunisiennes réalisées par le bureau d’études Sigma Conseil sur les dix premiers mois de 2012.

Plus de proximité, plus de politique : la configuration du paysage audiovisuel tunisien en 2012 rejoint une tendance générale observée dans le monde arabe et sur le continent, où les enquêtes font apparaître un intérêt accru pour les émissions locales, au détriment des diffusions régionales et internationales. « En quinze ans d'existence, c’est la première fois que Sigma Conseil mesure cinq chaînes locales au Top 5 des audiences », souligne le patron de l’agence, Hassen Zargouni.

Top 5 des taux d’audience quotidienne des chaînes tunisiennes, moyenne 2012 :

1. Al Watanya 1 : 23,3%

2. Hannibal TV : 23,3%

3. Ettounsiya : 22,7%

4. Nessma : 8,5%

5. Al Watanya 2 : 3,4%.

L’an dernier, les résultats donnés par la même agence pour l’année 2011 plaçaient en première position Al Watanya 1 (38,1%) loin devant Hannibal TV (18,5%), Al Jazira (qatarie 10,7%), MBC4 (saoudienne, 8%) et Nessma (7,8%). L’objectif maintenant tourné vers le Moyen-Orient de la chaîne qatarie et les préoccupations, voire les angoisses de la société tunisienne sur son devenir immédiat se sont conjugués pour expulser Al Jazira et MBC du classement.

Ettounsiya, qui accaparait plus de la moitié de l’audience (53%) pendant la deuxième semaine de Ramadan cet été, occupe sur le long terme la troisième place : la période du jeûne privilégiait les divertissements (Altemseh, Caméra cachée, série Maktoub 3, émissions vedettes du ramadan sur Ettounsiya), mais l’intérêt pour l’actualité politique immédiate se confirme.

Top 5 des taux d’audience des émissions télévisées tunisiennes en 2012 :

1. Hannibal TV - Entretien avec Beji Caïd Essebsi : 18,7%

2. Al Watanya 1 - Journal télévisé de 20h : 17,3%

3. Ettounsiya - Klem Enness : 17,1%

4. Hannibal TV - Al Moussameh Karim : 17%

5. Ettounsiya - Aandi Manqollek : 16,9%.

Le JT de Al Watanya en recul

Al Hannibal TV, l’ancien challenger privé de la chaîne publique TV7, dédiée à la grandeur de Ben Ali avant d’être rebaptisée Al Watanya 1 à la révolution, a rattrapé sa rivale dont le JT de 20 heures est en recul… « Parce qu’il commence à ressembler à ce qu’on voyait avant le 14 janvier 2011 ? » s’interroge le président de Sigma Conseil.

Dans le contexte incertain de la transition postrévolutionnaire, la politique et l’actualité locales focalisent l’attention, et l’opposition fait un carton avec la première place des audiences des émissions remportée par l’interview, sur Hannibal TV en octobre, du chef de Nida Tounes, Beji Caïd  Essebsi.

Top 10 année 2011, par Sigma Conseil, selon l'étude « Bilan 2011 et perspectives 2012 médias et publicités en Tunisie » :

(Cliquez pour agrandir)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Tunisie

Quand l'émir du Qatar bouscule le protocole tunisien

Quand l'émir du Qatar bouscule le protocole tunisien

Lors de sa visite en Tunisie, cheikh Tamim ben Hamad Al Thani, l'émir du Qatar ne s'est pas encombré du protocole.[...]

Tunisie : les familles des martyrs de la révolution réclament plus de justice

Les familles des martyrs de la révolution se mobilisent ce mercredi dans la capitale tunisienne. Objectif : protester contre la sentence rendue en appel, le 11 avril, par le tribunal militaire de Tunis contre[...]

Tunisie - Rached Ghannouchi : moi, diplomate

Fort de ses nombreux contacts noués dans le monde arabe, le leader islamiste tunisien se rêve en médiateur sur la scène politique libyenne.[...]

Stéphanie Pouessel : "Beaucoup de Tunisiens reconnaissent l'existence d'un vrai problème de racisme"

Docteur en anthropologie, Stéphanie Pouessel a dirigé l’étude "Noirs au Maghreb. Enjeux identitaires", publié aux éditions Karthala en 2012. Résidente en Tunisie[...]

Microsoft : Jamel Gafsi, numéro 8

Tunisien formé en Allemagne et en France, Jamel Gafsi dirige le Centre d'ingénierie de Microsoft, à Issy-les-Moulineaux. Portrait.[...]

Maghreb : Ô Rap ! Ô désespoir !

De Rabat à Tripoli, ils traduisent, avec des paroles parfois très crues, la colère et les frustrations de la jeunesse face à l'oppression et à l'injustice, mais aussi sa[...]

Street art : Zoo project en toute liberté

L'artiste franco-algérien qui avait rendu hommage aux martyrs de la révolution tunisienne a été retrouvé mort.[...]

Algérie - Tunisie : quand le business finance le terrorisme

En Tunisie, non loin de la frontière avec l'Algérie, le massif du Chaambi sert de repaire à des contrebandiers et à des groupes armés. Et souvent le business finance le terrorisme.[...]

Tunisie : avec Jomâa, la revanche des diplomates

Mis à rude épreuve par les errements de l'ex-troïka au pouvoir, ils forment désormais l'ossature du gouvernement de Mehdi Jomâa, qui a fait de la restauration de l'image de la Tunisie l'une[...]

Leekens en Tunisie : "Il faut regagner la confiance des supporteurs"

Nommé sélectionneur de la Tunisie pour les deux prochaines années, le Belge Georges Leekens s’est installé à Tunis afin de préparer les qualifications pour la CAN 2015 au Maroc.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers