Extension Factory Builder
31/10/2012 à 19:54
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Venus (d) et Serena (g) Williams, le 31 octobre 2012 à Lagos. Venus (d) et Serena (g) Williams, le 31 octobre 2012 à Lagos. © Pius Utomi Ekpe/AFP

Les soeurs Serena et Venus Williams ont entamé, mardi 30 octobre, une mini-tournée au Nigeria et en Afrique du Sud dans le cadre d'une campagne de défense des droits des femmes.

Les stars américaines du tennis mondial, Serena et Vénus William, ont entamé, mercredi 31 octobre à Lagos, au Nigeria, leur mini-tournée africaine dans le cadre d’une campagne pour la promotion des droits des femmes. Elles ont notamment fait valoir leur triomphe dans un sport « dominé par les Blancs » comme une « rupture avec la tradition ».

« Le fait qu'une Noire puisse arriver et dominer montre que le milieu dont vous êtes issu et l'endroit d'où vous venez n'a pas d'importance », a affirmé Serena William, 31 ans, elle-même issue d'un quartier défavorisé de Los Angeles. « Nous aimerions vraiment voir plus d'athlètes africains se révéler », a-t-elle ajouté.

Après le Nigeria, les sœurs Wiliams se rendront en Afrique du sud pour poursuivre leur mission en tant qu’ambassadrices de l’initiative « Breaking the molde » (Rompre avec la tradition). Celle-ci entend utiliser l’aura des deux championnes – qui cumulent 22 titres individuels en tournois du Grand Chelem -, pour encourager des filles et des jeunes femmes africaines à surmonter le sexisme.

Première fois

Serena, la cadette, est une habituée du continent, tandis que Vénus le découvrait pour la première fois, à 32 ans. « J'ai toujours voulu venir », a déclaré cette dernière. Quand vous vieillissez un peu, vous commencer à vous rendre compte que vous voulez aider d'autres gens et que c'est plus important que les autres rêves que vous pouviez avoir ».

Arrivée la veille, elles ont été brièvement reçues, mercredi, par Babatunde Fashola, gouverneur de l’État de Lagos. Elles ont ensuite participé à des entraînements de tennis dans un club privé. Leur bref séjour devait se poursuivre par la visite d’une école pour assister à un cours sur la puberté donné à des jeunes filles, et s’achever vendredi par un match d’exhibition au cours duquel elles s’affronteront. Avant de s'envoler pour quelques jours en Afrique du Sud.

(Avec AFP)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Nigeria

Que sait-on de la 'mystérieuse' maladie qui a fait 18 morts au Nigeria ?

Que sait-on de la "mystérieuse" maladie qui a fait 18 morts au Nigeria ?

Un mal encore non identifié a causé en quelques jours la mort de dix-huit personnes dans l’État d’Ondo, dans le sud-ouest du Nigeria. Une situation qui suscite les inquiétudes des autorit&ea[...]

Muhammadu Buhari : "Comment je compte éradiquer Boko Haram"

Quand, dans la nuit du 14 avril 2014, des hommes de Boko Haram ont attaqué une école à Chibok, dans le nord du Nigeria, et kidnappé plus de deux cents jeunes filles, mes compatriotes[...]

Une "mystérieuse" maladie fait 17 morts dans le sud-ouest du Nigeria

Une maladie "mystérieuse" a tué 17 personnes dans le sud-ouest du Nigeria. Elles ont succombé brutalement, a déclaré samedi un porte-parole des autorités locales.[...]

Qui est Aisha Buhari, la nouvelle première dame du Nigeria ?

Elle est aussi réservée que Patience Jonathan, l'ex-First Lady, était exubérante. L'épouse du nouveau président Muhammadu Buhari devrait s'en tenir à un rôle de[...]

Classement "Time" 2015 : qui sont les Africains les plus influents du monde ?

L'hebdomadaire américain "Time" a publié mercredi sa liste annuelle des 100 personnalités les plus influentes du monde. Dans le lot, quelques Africains : Muhammadu Buhari, président[...]

Nigeria - Stephen Keshi : "Mon objectif principal, c'est la CAN 2017"

Stephen Keshi signe un nouveau contrat avec le Nigeria vendredi, un peu plus de six mois après avoir démissionné suite à l’élimination des Super Eagles lors des qualifications pour la CAN[...]

Nigeria-Muhammadu Buhari : "Je ne peux pas promettre de retrouver les lycéennes de Chibok"

Muhammadu Buhari, le président nouvellement élu du Nigeria, a reconnu mardi qu'il ne pouvait pas promettre de retrouver les 219 lycéennes de Chibok enlevées il y a un an jour pour jour par les[...]

Boko Haram : un an après, quelles sont les chances de retrouver les 219 lycéennes nigérianes ?

Un an jour pour jour après leur enlèvement par Boko Haram à Chibok, dans le nord-est du Nigeria, le monde est toujours sans nouvelles des 219 lycéennes. Existe-t-il encore une chance de les retrouver ?[...]

Infographie - Nigeria : l'APC de Buhari triomphe presque partout mais chute à Rivers

Selon les résultats officiels publiés lundi, le Congrès progressiste (APC) du président élu Muhammadu Buhari, grand vainqueur des élections des gouverneurs, a perdu le contrôle de[...]

Élections au Nigeria : prolongation du vote dans l'État de Rivers

Les opérations de vote ont été prolongées dimanche dans l'État pétrolier de Rivers, dans le sud du Nigeria, dans les bureaux où les élections locales ont été[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20121031194957 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20121031194957 from 172.16.0.100