Extension Factory Builder
29/10/2012 à 19:29
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le président tchadien Idriss Deby Itno, le 28 juillet 2012 à N'Djamena Le président tchadien Idriss Deby Itno, le 28 juillet 2012 à N'Djamena © AFP

L’avion qui transportait le président tchadien a atterri difficilement à Kalaït, au nord du Tchad, le 28 octobre, alimentant de folles rumeurs sur la blogosphère. Le point sur ce qui s’est réellement passé.

Dans l’après midi de ce dimanche 28 octobre, le petit avion à hélices d’une quinzaine de places transportant le président du Tchad, Idriss Déby Itno, amorce son atterrissage. Le coucou, surnommé Amdjarass est utilisé fréquemment par le  chef de l’État pour ses déplacements à l’intérieur dans les villes n’ayant que des petites pistes.

Au sol, alignés, des officiels, des chameliers parés de tissus multicolores. La roue du coucou se pose plus tôt que prévue… du sable, et s’enfonce. En fait, les 500 premiers mètres de la piste de 2 km ne sont pas de bonne qualité. L’appareil est déséquilibré mais l’équipage, des officiers de l’armée de l’air tchadienne, parvient  à le redresser. Une aile touche le sol et est endommagée.

On évoque un crash

Les quatorze passagers débarquent sans difficulté. Après un moment de stupeur, Idriss Déby, vêtu d’un ensemble noir, se permet même une blague. Très vite, la nouvelle se répand en SMS puis atterrit sur la blogosphère où les plus alarmistes évoquent un crash.

Le porte-parole du gouvernement, Hassan Sylla, est obligé de faire irruption sur le plateau du 20 heures, expliquant que l’avion du chef de l’État a bel et bien eu des problèmes à l’atterrissage mais qu’il est sain et sauf.

________

Par Madjiasra Nako, à N’Djamena

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Tchad

Le procès d'Hissène Habré s'ouvrira le 20 juillet à Dakar

Le procès d'Hissène Habré s'ouvrira le 20 juillet à Dakar

L'ex-président tchadien a été arrêté le 30 juin 2013 à Dakar, puis inculpé le 2 juillet 2013 par le tribunal spécial. [...]

Terrorisme, immigration... : les pays du G5 sahélien se mobilisent

Le G5 du Sahel, créé l'an dernier, compte parmi ses membres le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Tchad. Bernard Cazeneuve, le ministre français de l'Intérieur, était[...]

Lettre ouverte aux présidents Deby et Hollande

Tidjani Thiam est ancien ministre d'État aux Affaires étrangères et ancien conseiller technique au Pétrole à la présidence de la république du Tchad. [...]

Centrafrique : des soldats tchadiens et équato-guinéens aussi accusés de viols sur mineurs

Après 14 soldats français de la force Sangaris, d'autres militaires étrangers en Centrafrique - des Tchadiens et des Équato-Guinéens - sont également accusés d'abus sexuels sur[...]

Le 28 avril, le Tchad atteindra le point d'achèvement PPTE

FMI et Banque mondiale devraient annoncer la semaine prochaine l'atteinte du point d'achèvement de l'initiative PPTE, a appris "Jeune Afrique". Une bouffée d'air pour l'économie et le budget du[...]

Armée tchadienne : Idriss Déby Itno rappelle les réservistes

Au Tchad, un millier d'hommes pourraient reprendre du service dans l'armée. Au programme : lutte contre et les terroristes de Boko Haram et du Sahel.[...]

Sénégal-Tchad : pour Hissène Habré, le compte à rebours a commencé

Les trois magistrats chargés de juger l'ancien président tchadien ont été nommés début avril, et le procès pourrait débuter en juin, à Dakar.[...]

Guerre contre Boko Haram : le Tchad a perdu 71 soldats depuis le début de son opération au Nigeria

L'armée tchadienne a communiqué vendredi ses pertes enregistrées depuis le début de son engagement militaire dans le nord du Nigeria contre Boko Haram : 71 morts et 416 blessés, soit [...]

Niger : nouvelle attaque de Boko Haram refoulée par les armées nigériennes et tchadiennes

Une nouvelle attaque de Boko Haram dans le sud-est du Niger s'est terminée comme les précédentes, selon un communiqué officiel : par de nombreuses pertes dans les rangs de la secte islamiste.[...]

Afrique centrale et Boko Haram : la solidarité attendra

Les fonds promis par les États d'Afrique centrale aux membres qui sont directement concernés par la lutte contre Boko Haram tardent à être versés.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers