Extension Factory Builder
26/10/2012 à 17:32
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Laurent Gbagbo, le 5 décembre 2011, à La Haye, devant la Cour pénale internationale. Laurent Gbagbo, le 5 décembre 2011, à La Haye, devant la Cour pénale internationale. © AFP

La demande de remise en liberté provisoire déposée le 1er mai par la défense de l’ancien président ivoirien, Laurent Gbagbo, a été de nouveau rejetée par la Cour pénale internationale (CPI), vendredi 26 octobre, lors d’une audience publique à la Haye.

Pour la Cour pénale internationale (CPI), Laurent Gbagbo est en assez bonne santé pour assister à son procès. La demande de remise en liberté provisoire déposée le 1er mai par la défense de l’ancien président ivoirien, âgé de 67 ans, a été de nouveau rejetée par la cour, vendredi 26 octobre, lors d’une audience publique à la Haye.

« Il est approprié de confirmer la décision contestée car elle n’a été affectée d’aucune erreur », a déclaré la juge Sanji Mmasenono Monageng. Celle-ci a notamment indiqué que la CPI avait reçu des preuves montrant que des avoirs de Laurent Gbagbo ou de sa femme n’avaient pas été gelés, contestant un des arguments - l'indigence - avancés par la défense.

Confirmation des charges

La défense assurait également que la remise en liberté provisoire de Laurent Ggagbo lui permettrait de « récupérer physiquement et moralement, ce qui lui permettra d'être en forme pour participer à la procédure judiciaire ». La même requête avait déjà été réfutée en juillet par les juges, mais Laurent Gbagbo avait interjeté appel.

Initialement prévue le 18 juin puis reprogrammée au 13 août, l’audience de confirmation des charges pesant contre l’ancien président ivoirien, préalable à la tenue d’un éventuel procès, a été reportée sine die dans l’attente d’une évaluation médicale.

(Avec AFP)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire : Yaya Touré sera présent au Mondial

Côte d'Ivoire : Yaya Touré sera présent au Mondial

Blessé dimanche, l'international ivoirien Yaya Touré ne sera indisponible qu'environ deux grosses semaines, à en croire le manager de son club. Une bonne nouvelle pour la Côte d'Ivoire qui pourra compter[...]

Football : Séwé Sport de San Pedro, le club ivoirien qui monte

Champion de Côte d’Ivoire en 2012 et 2013 et sans gros moyens, le club de la ville portuaire commence de San-Pedro à se faire une petite réputation en Afrique. Au point de faire de l’ombre[...]

Côte d'Ivoire : blessé, Yaya Touré va-t-il manquer le Mondial ?

L'international ivoirien Yaya Touré est sorti sur blessure au cours du match qui a opposé, dimanche, son club Manchester City à Liverpool. Le diagnostic est attendu dans les prochains jours, mais le milieu[...]

Côte d'Ivoire : le futur train urbain coûtera 1 milliard d'euros

Le gouvernement ivoirien a conclu un accord de négociation exclusive avec le consortium franco-coréen composé du groupe Bouygues, de Dongsan Engineering et Huyndai Rotem Company pour la construction du train[...]

Côte d'Ivoire - Gabon : quand Ali Bongo prend conseil auprès de Ouattara

Le président gabonais Ali Bongo Ondimba était en visite à Abidjan, vendredi 11 avril. L'occasion de s'enquérir de la santé de son homologue ivoirien, Alassane Ouattara, et de s'entretenir avec[...]

Daniel Kablan Duncan : "N'en demandez pas trop à la Côte d'Ivoire"

Contrats de gré à gré. Privatisations. Remboursement de la dette privée... Avant de décoller pour les États-Unis où il négocie les modalités de l’endettement[...]

Côte d'Ivoire : Ouattara lance le chantier de la nouvelle Commission électorale

Le Conseil des ministres de mercredi a accouché d'un projet de loi sur la prochaine commission électorale chargée d'organiser la présidentielle ivoirienne de 2015. Celui-ci sera soumis au vote des[...]

Côte d'Ivoire : les premières sanctions tombent dans l'affaire Awa Fadiga

Le porte-parole du gouvernement ivoirien, Bruno Koné, a annoncé jeudi que le directeur général du CHU de Cocody, le chef du service des urgences ainsi qu'une surveillante de l'établissement ont[...]

Afrobaromètre : hommes-femmes, le choc des égaux en Afrique

Scolarisation, divorce, héritage... Les discriminations entre les sexes ont tendance à régresser. Sinon dans les faits, du moins dans les mentalités, selon une enquête[...]

Côte d'Ivoire : trois ans après, Duékoué entre ombre et lumière

Trois ans après les massacres de mars 2011, la grande ville de l'ouest de la Côte d'Ivoire n'oublie pas, mais poursuit le difficile chemin de la réconciliation et du pardon.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers