Extension Factory Builder
25/10/2012 à 12:28
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le contrat de Denis Lavagne court théoriquement jusqu'au 31 octobre. Le contrat de Denis Lavagne court théoriquement jusqu'au 31 octobre. © AFP

Exclusif. Denis Lavagne a décidé de saisir la Fifa pour contester sa "suspension" de son poste de sélectionneur des Lions indomptables du Cameroun, annoncée le 14 septembre dernier. Raison invoquée : "une rupture anticipée de contrat sans motif".

L’histoire entre Denis Lavagne et son futur ex-employeur, le Cameroun, est loin d’être terminée. Suspendu le 14 septembre, quelques jours après une défaite au Cap Vert (0-2) en qualifications pour la CAN 2013, le contrat du technicien français s’achèvera officiellement le 31 octobre prochain. Mais Lavagne est bien décidé à ne pas en rester là. Par l’intermédiaire de son avocat, il a en effet décidé de saisir la Fifa pour rupture anticipée de son contrat, aux torts de la partie adverse.

« Une rupture sans motif », a expliqué l'avocat. L’ancien entraîneur du Cotonsport Garoua va également demander des dommages et intérêts. Le courrier devrait arriver à Zurich à la fin de la semaine. Lavagne réclame aussi la prime de victoire face au Cap-Vert lors du match retour, le 14 octobre dernier (2-1).

Contacté par Jeune Afrique, Denis Lavagne a expliqué les raisons de son action. « Je devais au départ signer, le 27 octobre 2011, pour un contrat de deux ans. Les choses ont traîné pendant plusieurs mois et, au final, sous la pression, je n’ai signé un contrat que d’un an devant s’achever le 31 octobre 2012. Dans ce contrat, on me demandait par exemple de qualifier le Cameroun pour la phase finale de la Coupe du Monde 2014 au Brésil, sachant que les qualifications se terminent en 2013. Allez comprendre », ironise Lavagne, remplacé depuis par Jean-Paul Akono.

Aucune notification

Le nouveau sélectionneur a également exigé la prime de victoire promise en cas de succès face au Cap-Vert. Soit, selon nos informations, quelque 12 000 euros. « Puisque je suis sous contrat jusqu’au 31 octobre, j’estime y avoir droit. Et à ce jour, je n’ai reçu aucune notification concernant la suspension de mon contrat. J’ai tout appris par la presse. J’ai simplement pu constater que c’est Akono qui avait fait l’équipe, dirigé les entraînements et la sélection lors du match retour contre les Capverdiens. » L’interview accordée par Lavagne à Jeune Afrique, le 15 octobre dernier, avait déjà beaucoup fait réagir au Cameroun. Affaire à suivre…

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Cameroun

'Le Christ selon l'Afrique' : et il est comment le dernier Calixthe Beyala ?

"Le Christ selon l'Afrique" : et il est comment le dernier Calixthe Beyala ?

Calixthe Beyala a au moins un talent : celui de faire croire à ses lecteurs occidentaux que l'Afrique n'est autre qu'une terre miséreuse victime de son passé et de la mondialisation. Une image tant&oci[...]

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leurs territoires. Grâce à une carte[...]

Éric Jennings : "L'Afrique a financé la résistance française"

Sans l'engagement d'une partie du continent, de Gaulle aurait-il pu vaincre l'Allemagne nazie ? Pas sûr. C'est ce que démontre l'historien dans un ouvrage fort documenté, fruit d'une large enquête[...]

Cameroun : Henri Ewelé débarqué de la direction de Chanas

Le conseil d’administration de l'assureur camerounais Chanas Assurances vient de relever Henri Ewelé de son poste de directeur général. Il a été remplacé par Albert Pamsy, sept mois[...]

Alice Nkom : "L'homosexualité n'est pas importée, c'est sa répression qui l'est !"

L'avocate camerounaise Alice Nkom s'attaque, depuis plus de dix ans, à l'article 347 bis, pénalisant l'homosexualité au Cameroun. Farouche militante des droits de l'homme, elle a accepté de partager[...]

Sommet UE-Afrique : un visiteur nommé Claude Guéant

Mais à quels dirigeant(s) africain(s) Claude Guéant a-t-il rendu visite à Bruxelles ? Une piste au moins se dessine.[...]

Enlèvements au Cameroun : les forces de sécurité ratissent le terrain

Les forces de sécurité camerounaises ratissaient dimanche la région où deux prêtres italiens et une religieuse canadienne ont été enlevés dans la nuit de vendredi à[...]

Deux prêtres italiens et une religieuse canadienne ont été enlevés au Cameroun

Deux prêtres italiens et une soeur canadienne ont été enlevés au nord du Cameroun, a indiqué samedi à l'AFP le ministère des Affaires étrangères qui a mis sur pied [...]

Vidéo - Mondial 2014 : des rappeurs tournent un clip de soutien aux Lions indomptables

Le Mondial 2014 au Brésil approche à grands pas. Au Cameroun, la scène urbaine chante déjà à l'unisson "Allez les lions ! ".[...]

Cameroun : Boko Haram recrute des jeunes à la frontière avec le Nigeria

Selon plusieurs sources sécuritaires camerounaises, Boko Haram enrôle des jeunes camerounais dans la zone frontalière entre le Cameroun et le Nigeria. Une opération mise en place depuis quelques mois par[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers