Extension Factory Builder
25/10/2012 à 08:00
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Discours du président sud-africain Jacob Zuma avant le tirage au sort de la CAN 2013. Discours du président sud-africain Jacob Zuma avant le tirage au sort de la CAN 2013. © Alexander Joe

Le tirage au sort des quatre groupes qui s'affronteront lors de la phase finale de la CAN 2013 en Afrique du Sud a été réalisé à Durban, mercredi 24 octobre. Les favoris ivoiriens auront fort à faire pour confirmer leur statut face à l'Algérie ou la Tunisie.

Le Togo, qualifié in extremis, n’a pas eu de chance lors du tirage au sort des groupes de la phase finale de la CAN 2013, effectué mercredi 24 octobre au soir à Durban. La sélection entraînée par Didier Six fait figure de petit poucet face aux trois équipes qu’elle devra effacer pour se qualifier en quarts de finale, en Afrique du Sud du 19 janvier au 10 février 2013 : les deux premiers pays africains du classement Fifa, la Côte d'Ivoire (16e) et l'Algérie (24e), mais aussi la Tunisie, toujours très dangereuse lors des compétitions internationales.

Le groupe D, qui jouera à Rustenburg (nord), « est indiscutablement le plus difficile », a déclaré l'entraîneur des Éléphants de Côte d'Ivoire, le Franco-Tunisien Sabri Lamouchi. Rencontrer les Aigles de Carthage, son pays d’origine, « sera spécial évidemment, j'aurais préféré les rencontrer le plus tard possible dans la compétition », a-t-il ajouté.

Inclus dans le groupe A, le pays organisateur semble, lui, avoir été relativement épargné. Vainqueur de la CAN de 1996, l’Afrique du Sud devra cependant affronter le Maroc, en plus de l'Angola et du Cap-Vert, qui est la seule équipe de cette 29e édition du tournoi à disputer la CAN pour la première fois de son histoire (après avoir éliminé le Cameroun de Samuel Eto’o).

Le Maroc veut "rester aux affaires"

Les Bafana Bafana disputeront d’ailleurs contre cette dernière sélection le match d'ouverture à Johannesburg, avant de gagner Durban (est). « Je pense que le Maroc est un géant de l'Afrique », a commenté le coach sud-africain, Gordon Igesund. « Mais je pense que c'est un relativement bon tirage pour nous ».

« C'est un bon groupe. Difficile parce que l'Afrique du Sud est le pays hôte, mais le Maroc est de retour, et a bien l'intention de rester aux affaires », a réagi son homologue marocain, Rachid Taoussi. Dans le groupe C, les tenants du titre zambiens affronteront à Nelspruit (nord-est) les Super Eagles du Nigeria, les Étalons du Burkina Faso et les Atilopes Walya d’Éthiopie. « Nous sommes confiants », a simplement déclaré le sélectionneur de la Zambie, Hervé Renard. « Le plus important est d'atteindre les quarts de finale. Nous sommes ici pour écrire l'histoire, nous l'avons fait en 2012, alors que personne n'aurait pu dire que la Zambie allait gagner le tournoi. Nous sommes restés une petite équipe, mais nous avons su aller très loin ».

Mali et Ghana en bonne position

« C'est un bon groupe et nous devrons être prêts. Nous jouons en premier le Burkina Faso, c'est une très bonne équipe. Et évidemment le tenant du titre, la Zambie, est très bonne », a prudemment commenté le sélectionneur nigérian, Stephen Keshi.

Enfin, le groupe B sera basé à Port-Elizabeth (sud). Il opposera le Mali et le Ghana favoris par rapport au Niger et la RDC. La finale se disputera le 10 février dans le stade de Soccer City à Johannesburg, le stade qui avait accueilli la finale de la Coupe du monde 2010 remportée par l'Espagne.

(Avec AFP)

________

Les groupes de la CAN 2013 :

Groupe A

Afrique du Sud (tête de série)

Cap Vert (chapeau 4)

Maroc (chapeau 3)

Angola (chapeau 2)

Villes hôtes: Johannesburg, Durban et Port Elizabeth

Groupe B

Ghana (tête de série)

RD Congo (chapeau 4)

Niger (chapeau 3)

Mali (chapeau 2)

Villes hôtes: Port Elizabeth et Durban

Groupe C

Zambie (tête de série)

Ethiopia (chapeau 4)

Burkina Faso (chapeau 3)

Nigeria (chapeau 2)

Villes hôtes: Nelspruit et Rustenburg

Groupe D

Côte d'Ivoire (tête de série)

Togo (chapeau 4)

Algérie (chapeau 3)

Tunisie (chapeau 2)

Villes hôtes: Rustenburg et Nelspruit

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Brésil : l'incorruptible de Rio

Article pr�c�dent :
Ali Zeidan, le plus européen des Libyens

Réagir à cet article

Continental

Afrique : la démocratie sans le peuple

Afrique : la démocratie sans le peuple

Mohamed Mbougar Sarr est un écrivain sénégalais, lauréat du Prix Ahmadou Kourouma 2015 du Salon du livre de Genève pour "Terre ceinte".[...]

Pape Diouf : "C'est le système Fifa qu'il faut casser"

L’intense actualité autour de la FIFA depuis mercredi 27 mai, alors que l’instance organise son Congrès à Zurich pour son élection présidentielle, n’a pas surpris Pape Diouf,[...]

Ces humoristes africaines qui brûlent les planches parisiennes

Vent de révolution sur les planches parisiennes ? Tout porte à croire qu’en matière de stand-up, les femmes de la diaspora africaine prennent le pouvoir. Claudia Tagbo, Tatiana Rojo, Selavie Newway et[...]

France : Annick Girardin ou la difficulté d'exister

"Qui est ministre de la Coopération aujourd'hui ?" La vacherie vient de l'ancien ambassadeur de France à Dakar, Jean-Christophe Rufin, qui dénonçait, le 26 avril, l'absence de politique[...]

Corruption à la Fifa : Blatter soutenu par la CAF, Platini demande sa démission

La Confédération africaine de football (CAF) a maintenu jeudi son soutien à Sepp Blatter, qui brigue un cinquième mandat à la présidence de la Fifa. Mais de nombreuses[...]

Élection à la présidence de la BAD : les candidats du Cap-Vert, du Nigeria et du Tchad dans le trio final

Après cinq tours de vote, Akinwumi Adesina, le candidat nigérian, reste en tête. Le Tchadien Bédoumra Kordjé s'est emparé du deuxième rang, devant la Capverdienne Crisitina Duarte.[...]

"O Ka" : Souleymane Cissé le justicier

À partir de l'expulsion de ses soeurs de sa maison natale, le réalisateur malien revient sur l'histoire de sa famille. Un film engagé, tourné vers l'avenir.[...]

Élection du président de la BAD : Akinwumi Adesina, le candidat nigérian, en tête au premier tour

Le Nigérian Akinwumi Adesina a obtenu près de 26% des voix, devançant la Cap-Verdienne Cristina Duarte, qui décroche 24,5% des voix grâce au soutien massif des électeurs non-continentaux.[...]

Ecobank face à son avenir

Un peu plus d'un an après la crise qui l'a ébranlé, le groupe panafricain renoue avec les performances. Mais il doit encore régler plusieurs problèmes pour se développer[...]

Akinwumi Adesina : "Je suis un maillon essentiel entre anglophones et francophones"

Cet agroéconomiste pragmatique a été élu, jeudi 28 mai, nouveau président de la Banque africaine de développement (BAD), succédant ainsi au Rwandais Donald Kaberuka. Voici[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers