Extension Factory Builder
25/10/2012 à 08:00
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Discours du président sud-africain Jacob Zuma avant le tirage au sort de la CAN 2013. Discours du président sud-africain Jacob Zuma avant le tirage au sort de la CAN 2013. © Alexander Joe

Le tirage au sort des quatre groupes qui s'affronteront lors de la phase finale de la CAN 2013 en Afrique du Sud a été réalisé à Durban, mercredi 24 octobre. Les favoris ivoiriens auront fort à faire pour confirmer leur statut face à l'Algérie ou la Tunisie.

Le Togo, qualifié in extremis, n’a pas eu de chance lors du tirage au sort des groupes de la phase finale de la CAN 2013, effectué mercredi 24 octobre au soir à Durban. La sélection entraînée par Didier Six fait figure de petit poucet face aux trois équipes qu’elle devra effacer pour se qualifier en quarts de finale, en Afrique du Sud du 19 janvier au 10 février 2013 : les deux premiers pays africains du classement Fifa, la Côte d'Ivoire (16e) et l'Algérie (24e), mais aussi la Tunisie, toujours très dangereuse lors des compétitions internationales.

Le groupe D, qui jouera à Rustenburg (nord), « est indiscutablement le plus difficile », a déclaré l'entraîneur des Éléphants de Côte d'Ivoire, le Franco-Tunisien Sabri Lamouchi. Rencontrer les Aigles de Carthage, son pays d’origine, « sera spécial évidemment, j'aurais préféré les rencontrer le plus tard possible dans la compétition », a-t-il ajouté.

Inclus dans le groupe A, le pays organisateur semble, lui, avoir été relativement épargné. Vainqueur de la CAN de 1996, l’Afrique du Sud devra cependant affronter le Maroc, en plus de l'Angola et du Cap-Vert, qui est la seule équipe de cette 29e édition du tournoi à disputer la CAN pour la première fois de son histoire (après avoir éliminé le Cameroun de Samuel Eto’o).

Le Maroc veut "rester aux affaires"

Les Bafana Bafana disputeront d’ailleurs contre cette dernière sélection le match d'ouverture à Johannesburg, avant de gagner Durban (est). « Je pense que le Maroc est un géant de l'Afrique », a commenté le coach sud-africain, Gordon Igesund. « Mais je pense que c'est un relativement bon tirage pour nous ».

« C'est un bon groupe. Difficile parce que l'Afrique du Sud est le pays hôte, mais le Maroc est de retour, et a bien l'intention de rester aux affaires », a réagi son homologue marocain, Rachid Taoussi. Dans le groupe C, les tenants du titre zambiens affronteront à Nelspruit (nord-est) les Super Eagles du Nigeria, les Étalons du Burkina Faso et les Atilopes Walya d’Éthiopie. « Nous sommes confiants », a simplement déclaré le sélectionneur de la Zambie, Hervé Renard. « Le plus important est d'atteindre les quarts de finale. Nous sommes ici pour écrire l'histoire, nous l'avons fait en 2012, alors que personne n'aurait pu dire que la Zambie allait gagner le tournoi. Nous sommes restés une petite équipe, mais nous avons su aller très loin ».

Mali et Ghana en bonne position

« C'est un bon groupe et nous devrons être prêts. Nous jouons en premier le Burkina Faso, c'est une très bonne équipe. Et évidemment le tenant du titre, la Zambie, est très bonne », a prudemment commenté le sélectionneur nigérian, Stephen Keshi.

Enfin, le groupe B sera basé à Port-Elizabeth (sud). Il opposera le Mali et le Ghana favoris par rapport au Niger et la RDC. La finale se disputera le 10 février dans le stade de Soccer City à Johannesburg, le stade qui avait accueilli la finale de la Coupe du monde 2010 remportée par l'Espagne.

(Avec AFP)

________

Les groupes de la CAN 2013 :

Groupe A

Afrique du Sud (tête de série)

Cap Vert (chapeau 4)

Maroc (chapeau 3)

Angola (chapeau 2)

Villes hôtes: Johannesburg, Durban et Port Elizabeth

Groupe B

Ghana (tête de série)

RD Congo (chapeau 4)

Niger (chapeau 3)

Mali (chapeau 2)

Villes hôtes: Port Elizabeth et Durban

Groupe C

Zambie (tête de série)

Ethiopia (chapeau 4)

Burkina Faso (chapeau 3)

Nigeria (chapeau 2)

Villes hôtes: Nelspruit et Rustenburg

Groupe D

Côte d'Ivoire (tête de série)

Togo (chapeau 4)

Algérie (chapeau 3)

Tunisie (chapeau 2)

Villes hôtes: Rustenburg et Nelspruit

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Brésil : l'incorruptible de Rio

Article pr�c�dent :
Ali Zeidan, le plus européen des Libyens

Réagir à cet article

Continental

Technologies : quand WhatsApp bouscule les codes de la communication politique en Afrique

Technologies : quand WhatsApp bouscule les codes de la communication politique en Afrique

Lancée depuis bientôt cinq ans, l’application de messagerie internet WhatsApp a conquis les smartphones de millions d’utilisateurs dans le monde. Très utilisé en Afrique, l’outil s'inst[...]

C'est du vent !

Les voyages forment tout le monde, quel que soit l'âge de chacun. Il n'y a guère longtemps, je me suis retrouvé dans la capitale - que je préfère ne pas nommer - d'un pays[...]

Électricité : quel pilote pour la (future) Agence africaine ?

Pour la promotion de son "plan Marshall" électrique pour l'Afrique, Jean-Louis Borloo a rencontré trente-sept chefs d'État africains, qui, dans leur majorité, semblent adhérer au[...]

Maryse Condé : "Ma relation avec l'Afrique s'est fondée sur un mensonge"

L'écrivaine guadeloupéenne Maryse Condé publie une biographie culinaire. L'occasion de revenir avec elle sur sa relation avec l'Afrique et de dévoiler une facette aussi importante de sa[...]

Stromae, griot sarcastique malgré lui

Le chanteur belge Stromae est en tournée africaine. Ecoutées au premier degré ou pastichées, les chansons de son album "Racine carrée" illustrent la politique du continent.[...]

Esclavage : "Libres et sans fers", paroles captives

Dans un ouvrage récent, trois chercheurs explorent les archives judiciaires françaises à la recherche de témoignages d'esclaves. De très émouvantes voix d'outre-tombe.[...]

Comment la diaspora influence l'opinion politique africaine grâce aux médias en ligne

RFI, Jeune Afrique, Le Point Afrique, (ex-) Slate Afrique, Le Monde Afrique, Afrik.com, etc. En Afrique francophone, les médias panafricains les plus sérieux et les plus influents sont… basés en France.[...]

Mondial 2022 au Qatar : trois hauts dirigeants du football africain nommément accusés de corruption

Au mois de juin 2014, le "Sunday Times" publiait une enquête dénonçant l'existence d'un système de pots-de-vin ayant conduit à l’attribution de la Coupe du monde de football au[...]

Corsafrique : à Tasso, dans la vallée des croupiers

C'est à Tasso, en Corse-du-Sud, que Michel Tomi recrutait les employés de ses casinos. En sens inverse, il a aussi importé un peu d'Afrique sur l'île, au grand dam des nationalistes.[...]

Derrière la rhétorique des guerres climatiques

Philippe Roudier est chercheur, spécialiste des impacts du changement climatique en Afrique.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers