Extension Factory Builder
23/10/2012 à 13:56
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Plus de 340 000 Israéliens habitent dans des colonies en Cisjordanie occupée à 60%. Plus de 340 000 Israéliens habitent dans des colonies en Cisjordanie occupée à 60%. © Gali Tibbon/AFP

Alors que l'idée d'un État binational unique progresse dans une frange de la classe politique israélienne, un sondage publié par "Haaretz" montre qu'en cas d'annexion d'une partie de la Cisjordanie par l'État d'Israël, ses ressortissants juifs seraient en faveur d'une politique discriminatoire à l'égard de leurs compatriotes arabes. En un mot : pour l'établissement d'un régime d'apartheid.

Autant le dire tout de suite : le sondage publié par le quotidien Haaretz, mardi 23 octobre, risque de déranger beaucoup de monde. Selon l’étude, réalisée en septembre dernier par l'Institut Dialog du professeur Camil Fuchs de l'Université de Tel-Aviv, avec une marge d'erreur de 4,4%, une grande majorité des Israéliens soutiendraient l’établissement d’un régime d’apartheid entre les Juifs et les Arabes, si tout ou partie de la Cisjordanie occupée par Tel Aviv était annexée.

De fait, parmi un échantillon représentatif constitué de 503 Juifs d’Israël, interrogés par téléphone, pas moins de 59% des sondés répondent que, en cas d'annexion, les emplois dans les ministères devraient être prioritairement réservés aux Juifs. Et à la question plus générale de savoir si l’État devrait traiter ses ressortissants juifs de façon préférentielle par rapport à ses ressortissants arabes, ils restent 49% à donner une réponse positive.

L’idée d'un État binational unique faisait partie des revendications de l'OLP jusqu'aux années 1980.

Le sondage prend d’autant plus de sens que, le processus de paix étant complètement bloqué, l'option d'une annexion par Israël de tout ou partie de la Cisjordanie - déjà contrôlée à 60% par l'État hébreu - gagne du terrain dans une frange minoritaire de la classe politique israélienne. L’idée d'un État binational unique faisait d’ailleurs partie des revendications de l'OLP jusqu'aux années 1980, avant que les Palestiniens ne se mettent à réclamer un territoire totalement indépendant – et qui paraît aujourd’hui hors d’atteinte.

Pas de cohabitation

Un État bi-national aurait cependant bien du mal à voir le jour : le sondage démontre que l’opinion ne pourrait le soutenir que s'il était assorti d'un strict apartheid - politiquement injustifiable vis-à-vis des partenaires d’Israël. Qu’on en juge : toujours selon le sondage, 42% des Juifs d'Israël ne veulent pas cohabiter avec des Arabes dans un même immeuble résidentiel, ou refusent que leurs enfants fréquentent les mêmes écoles que les Arabes. Ils sont encore plus nombreux (69%) à s’exprimer en faveur d’une loi qui interdirait aux quelque 2,5 millions de Palestiniens de Cisjordanie le droit de vote en Israël, en cas d'annexion de cette région.

Dernière leçon du sondage : quelque 74% des Juifs d'Israël souhaitent qu'Israéliens et Palestiniens empruntent des routes séparées en Cisjordanie occupée. Et avant même que la question d'une éventuelle annexion ne se pose, 47% des Juifs d'Israël sont favorables au transfert d'une partie de la population arabe d'Israël (1,3 million de personnes) vers les territoires contrôlés par l'Autorité palestinienne en Cisjordanie.

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Moyen-Orient

"Menace existentielle"

Ici même, la semaine dernière, j'ai soutenu que, malgré les apparences, notre monde était plus pacifique qu'il ne l'a jamais été. Sauf ce malheureux Moyen-Orient, terre d'instabili[...]

Irak : Fouad Massoum remplace Jalal Talabani à la présidence

Le Parlement irakien a élu jeudi le politicien kurde Fouad Massoum à la tête de l'État fédéral. Un premier pas qui laisse augurer la formation d'un nouveau gouvernement dans le pays[...]

Gaza : plus de 700 morts palestiniens en 16 jours de bombardements israéliens

Plus de 89 Palestiniens ont été tués mercredi, au seizième jour de l'offensive militaire israélienne contre Gaza. Le bilan total s'élève désormais à 718 victimes[...]

Conflit israélo-palestinien : le médiateur égyptien marche sur des oeufs

Le Caire considère le Hamas à la fois comme une organisation terroriste et comme un rempart contre les jihadistes. Une position qui rend la médiation égyptienne difficile dans le conflit[...]

Conflit israélo-palestinien : de l'audace !

Ofer Bronchtein est président du Forum international pour la paix, ancien conseiller de Yitzhak Rabin.[...]

Gaza : Israël accusé de possibles crimes de guerre par l'ONU

Alors que débute la troisième semaine de l'offensive israélienne sur la bande de Gaza, la haut-commissaire de l'ONU aux droits de l'Homme, Navi Pillay, a demandé une enquête sur les possibles[...]

Plus de 600 morts à Gaza, les compagnies aériennes annulent leurs vols vers Israël

Alors que l'offensive israélienne sur la bande de Gaza se poursuivait mercredi, le bilan des combats a atteint au moins 636 morts côté palestinien et 31 côté israélien.[...]

Conflit israélo-palestinien : le nid de guêpes

Le conflit israélo-palestinien est monté d'un cran avec l'invasion de Gaza par Tsahal. Alors que les extrémistes de chaque bord soufflent sur les braises, le risque est grand, pour le Hamas et le[...]

Italie : près de 800 migrants sauvés par la marine en une nuit

La marine italienne à annoncé avoir secouru près de 800 migrants dans la nuit de dimanche à lundi. En cette saison estivale les candidats à la traversée de la Méditerranée,[...]

Vidéo : 3 minutes pour comprendre l'absurdité du conflit israélo-palestinien

Dans le cadre d'un projet d'animation, la dessinatrice américaine Nina Paley a mis en scène l'absurdité du conflit entre Palestiniens et Israéliens. Et, au-delà, de toutes les violences que la[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers