Extension Factory Builder
23/10/2012 à 13:56
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Plus de 340 000 Israéliens habitent dans des colonies en Cisjordanie occupée à 60%. Plus de 340 000 Israéliens habitent dans des colonies en Cisjordanie occupée à 60%. © Gali Tibbon/AFP

Alors que l'idée d'un État binational unique progresse dans une frange de la classe politique israélienne, un sondage publié par "Haaretz" montre qu'en cas d'annexion d'une partie de la Cisjordanie par l'État d'Israël, ses ressortissants juifs seraient en faveur d'une politique discriminatoire à l'égard de leurs compatriotes arabes. En un mot : pour l'établissement d'un régime d'apartheid.

Autant le dire tout de suite : le sondage publié par le quotidien Haaretz, mardi 23 octobre, risque de déranger beaucoup de monde. Selon l’étude, réalisée en septembre dernier par l'Institut Dialog du professeur Camil Fuchs de l'Université de Tel-Aviv, avec une marge d'erreur de 4,4%, une grande majorité des Israéliens soutiendraient l’établissement d’un régime d’apartheid entre les Juifs et les Arabes, si tout ou partie de la Cisjordanie occupée par Tel Aviv était annexée.

De fait, parmi un échantillon représentatif constitué de 503 Juifs d’Israël, interrogés par téléphone, pas moins de 59% des sondés répondent que, en cas d'annexion, les emplois dans les ministères devraient être prioritairement réservés aux Juifs. Et à la question plus générale de savoir si l’État devrait traiter ses ressortissants juifs de façon préférentielle par rapport à ses ressortissants arabes, ils restent 49% à donner une réponse positive.

L’idée d'un État binational unique faisait partie des revendications de l'OLP jusqu'aux années 1980.

Le sondage prend d’autant plus de sens que, le processus de paix étant complètement bloqué, l'option d'une annexion par Israël de tout ou partie de la Cisjordanie - déjà contrôlée à 60% par l'État hébreu - gagne du terrain dans une frange minoritaire de la classe politique israélienne. L’idée d'un État binational unique faisait d’ailleurs partie des revendications de l'OLP jusqu'aux années 1980, avant que les Palestiniens ne se mettent à réclamer un territoire totalement indépendant – et qui paraît aujourd’hui hors d’atteinte.

Pas de cohabitation

Un État bi-national aurait cependant bien du mal à voir le jour : le sondage démontre que l’opinion ne pourrait le soutenir que s'il était assorti d'un strict apartheid - politiquement injustifiable vis-à-vis des partenaires d’Israël. Qu’on en juge : toujours selon le sondage, 42% des Juifs d'Israël ne veulent pas cohabiter avec des Arabes dans un même immeuble résidentiel, ou refusent que leurs enfants fréquentent les mêmes écoles que les Arabes. Ils sont encore plus nombreux (69%) à s’exprimer en faveur d’une loi qui interdirait aux quelque 2,5 millions de Palestiniens de Cisjordanie le droit de vote en Israël, en cas d'annexion de cette région.

Dernière leçon du sondage : quelque 74% des Juifs d'Israël souhaitent qu'Israéliens et Palestiniens empruntent des routes séparées en Cisjordanie occupée. Et avant même que la question d'une éventuelle annexion ne se pose, 47% des Juifs d'Israël sont favorables au transfert d'une partie de la population arabe d'Israël (1,3 million de personnes) vers les territoires contrôlés par l'Autorité palestinienne en Cisjordanie.

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Moyen-Orient

Documentaire : 'Eau argentée', contre la guerre

Documentaire : "Eau argentée", contre la guerre

Le documentaire "Eau argentée" de Ossama Mohammed et Simav, sorti en salles le 17 décembre à Paris, est un bouleversant témoignage sur le conflit syrien et un âpre réquisitoir[...]

État palestinien : comment la France a (presque) dit oui...

Après leurs homologues britanniques, irlandais et espagnols, les députés français ont à leur tour invité leur gouvernement  à reconnaître l'État de[...]

Le pétrole sera moins cher

L'année 2014 ne s'achève que dans trois semaines, mais 2015 occupe déjà tous les esprits. Je vous propose donc de commencer à nous interroger sur ce que promet de nous apporter[...]

Cisjordanie : un ministre de l'Autorité palestinienne meurt dans des heurts avec des soldats israéliens

Il manifestait pacifiquement contre les confiscations de terres, près de Ramallah, en Cisjordanie. Victime, selon un de ses collaborateurs, d'un coup de crosse porté par un soldat israélien, Ziad Abou[...]

Migration clandestine : la Méditerranée, "route la plus mortelle du monde" en 2014

En 2014, 3 419 migrants en quête d’un avenir meilleur ont perdu la vie en tentant de traverser la Méditerranée, selon un rapport rendu public mercredi par le Haut-Commissariat des Nations unies pour les[...]

Sous pression, le Qatar officialise son rapprochement avec l'Égypte

La crise ouverte au sein des monarchies pétro-gazières du Golfe par le soutien du Qatar aux Frères musulmans persécutés en Égypte est désormais officiellement refermée. Dans[...]

Islam : le cheikh d'Al-Azhar condamne la "barbarie" de l'État islamique

Ahmed al-Tayeb, le cheikh d'Al-Azhar, a condamné mercredi les "crimes barbares commis par le groupe État islamique (EI) en Irak et en Syrie" lors d'une conférence internationale.[...]

Les députés français adoptent une résolution en faveur de la reconnaissance de l'État palestinien

Les députés français ont adopté mardi une résolution en faveur de la reconnaissance de l'État palestinien. Ce texte n'est toutefois pas contraignant pour l'État français.[...]

Iran : Soleimani le magnifique

Coordinateur de la résistance chiite irakienne contre l'État islamique, le chef des opérations extérieures des Gardiens de la révolution a été élevé au rang de[...]

Israël : Benyamin Netanyahou entre deux feux

Le Premier ministre israélien veut éviter une troisième Intifada tout en satisfaisant ses alliés qui le poussent à plus de fermeté. Pas simple.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers