Extension Factory Builder
19/10/2012 à 17:29
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Victoire Ingabire risque la prison à perpétuité. Victoire Ingabire risque la prison à perpétuité. © AFP

Le procès de Victoire Ingabire a été reporté pour la troisième fois par le tribunal de Kigali, vendredi 19 octobre. Poursuivie pour complicité de terrorisme et propagation de l’idéologie du génocide, la militante risque la prison à perpétuité. Le verdict est désormais prévu le 30 octobre.

La justice rwandaise a une nouvelle fois estimé qu’elle manquait de temps pour prononcer son verdict, vendredi 19 octobre, dans l’affaire Victoire Ingabire. Le tribunal de Kigali avait déjà reporté sa décision pour permettre à la Cour suprême rwandaise de se prononcer sur le recours déposé par l’accusée, qui contestait la constitutionnalité de la loi sur l’idéologie de génocide mais a été déboutée.

« Nous avions précédemment ajourné le verdict à la date d'aujourd'hui en espérant que la Cour suprême rende sa décision le 5 octobre, cependant la décision de la Cour suprême a été annoncée hier 18 octobre », a expliqué vendredi la juge Alice Rulisa. « Dans ce contexte, nous avons besoin de plus de temps pour parvenir à un verdict clair. »

Soutien financier aux FDLR ?

Le verdict est donc désormais attendu le 30 octobre. Victorie Ingabire risque la prison à perpétuité pour complicité de terrorisme, propagation de l’idéologie du génocide, sectarisme et divisionnisme, atteinte à la sûreté intérieure de l'État et création d'un groupe armé avec l'intention de provoquer la guerre. Présidente des Forces démocratiques unifiées (FDU), un parti non reconnu par Kigali, l’opposante hutue est incarcérée depuis octobre 2010.

Si elle n’était pas présente au Rwanda pendant le génocide, car elle partie suivre une formation aux Pays-Bas peu avant le déclenchement des massacres, Victoire Ingabire est revenue au Rwanda au début de l’année 2010. Le jour même, elle était allée déposer des fleurs sur le mémorial du génocide, en profitant pour demander à ce que les auteurs de crimes commis contre les Hutus soient également jugés. Une déclaration qui était alors passée pour du révisionnisme.

Durant le procès, l’accusation a également déclaré détenir des preuves de mouvements financiers entre Victoire Ingabire et les troupes des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR), rebelles hutus anciens génocidaires, réfugiés en RDC, et qui visent à renverser le régime de Paul Kagamé.

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Japon : Sayonara, Tokyo !

Article pr�c�dent :
Cinq Algériens et un changement

Réagir à cet article

Rwanda

Rwanda, Côte d'Ivoire, RDC... : Stromae annonce une grande tournée africaine avec 8 dates de concert dans 8 pays

Rwanda, Côte d'Ivoire, RDC... : Stromae annonce une grande tournée africaine avec 8 dates de concert dans 8 pays

Stromae a annoncé vendredi les dates de sa première tournée africaine. Le chanteur de "Papaoutai" se rendra au Sénégal, en Côte d'Ivoire, au Cap-Vert au Cameroun, au Gabon, au Con[...]

Rwanda - Génocide des Tutsis : la fin d'une longue omerta en France ?

En annonçant la déclassification partielle des archives élyséennes portant sur les années 1990-1995, François Hollande adresse un signal fort à Kigali. Plusieurs centaines[...]

"Rwanda's Untold Story" : négationnisme à la BBC

Selon la BBC, la chaîne n'a pas enfreint sa charte éditoriale en diffusant "Rwanda's Untold Story". Accusé de faire "la promotion du négationnisme" du génocide des Tutsis, le[...]

Génocide au Rwanda : les enjeux de la déclassification des archives de l'Élysée

Vingt et un ans après le génocide des Tutsis, François Hollande va rendre accessibles aux chercheurs les archives de la présidence de la République française sur le dossier rwandais. Une[...]

Génocide au Rwanda : la présidence française annonce la déclassification de ses archives

C'est un pas historique que vient de franchir la présidence française en annonçant, mardi 7 avril, la déclassification de ses archives sur le Rwanda de 1990 à 1995, et donc sur le génocide[...]

Rwanda - Paul Kagamé : "Nul ne peut nous dicter notre conduite"

La campagne pour sa réélection a déjà commencé. Et le chef de l'État rwandais, Paul Kagamé, n'entend pas recevoir de leçons de l'étranger quant à une [...]

Rwanda : Mani Martin, messager de paix

Après une enfance tourmentée et des années à poser sa voix dans une chorale de gospel, le chanteur rwandais Mani Martin entend bien prendre la parole sur des questions politiques.[...]

Quand RwandAir achète "européen"

 La commande par la compagnie aérienne RwandAir de deux Airbus A330 est-elle le signe d'un réchauffement des relations entre Kigali et l'Hexagone, qui héberge le siège du constructeur ? Pas[...]

RDC - Rwanda : "Rumeurs du lac", ou quand les eaux du Kivu se racontent

Dans un documentaire de 52 minutes dont la diffusion en avant-première est prévue le 10 mars en Belgique, la journaliste congolaise Wendy Bashi interroge le lac Kivu, témoin séculaire de la situation[...]

Une commission d'enquête rwandaise accuse la BBC de négationnisme

Dans un rapport rendu public le 28 février, la commission rwandaise chargée d'évaluer le documentaire controversé de la BBC "Rwanda's Untold Story" recommande notamment d'engager des[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20121019170024 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20121019170024 from 172.16.0.100