Extension Factory Builder
18/10/2012 à 18:53
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La candidature rwandaise était la seule présentée par le groupe africain. La candidature rwandaise était la seule présentée par le groupe africain. © AFP

Seul pays africain à avoir postulé pour cette session, le Rwanda occupera l’un des cinq sièges du Conseil de sécurité de l'ONU dévolus aux membres non permanents pour la période allant du 1er janvier 2013 au 31 décembre 2014. La candidature de Kigali a recueilli 148 voix favorables, lors de l'Assemblée générale, jeudi 18 octobre.

Mis à jour le 19/10 à 10h17.

Le Rwanda a été élu, jeudi 18 octobre, membres non permanents du Conseil de sécurité pour deux ans lors de l’Assemblée générale des Nations unies, jeudi 18 octobre. Ce malgré l'opposition de certains membres permanents qui suspectent Kigali de soutenir les rebelles du M23 en RDC.

La candidature rwandaise, la seule présentée par le groupe africain - lequel détient un siège réservé -, a recueilli la majorité des deux tiers requise pour être déclaré élu lors de l'Assemblée générale. Sur les 193 pays membres de l'ONU, 148 ont voté pour, 44 se sont opposés ou abstenus. 

« C’était la bonne chose à faire, un symbole des progrès que nous avons faits et de notre engagement pour la paix internationale », a immédiatement réagi sur Twitter la ministre rwandaise des Affaires étrangères, Louise Mushikiwabo (voir ci-dessus).

Avec le Rwanda, c’est aussi l'Argentine, l'Australie, le Luxembourg et la Corée du Sud qui ont été élus membres non permanents du Conseil de sécurité pour les années 2013 et 2014. L'Argentine, qui a obtenu 182 voix, était également le seul candidat pour le fauteuil réservé à l'Amérique latine. Le Conseil de sécurité compte cinq membres permanents - Chine, États-Unis, France, Grande-Bretagne et Russie dotés du droit de veto - et dix membres non permanents élus pour deux ans.


 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Rwanda

Référendum

En brumeuse Écosse le 18 septembre, mais surtout, en ce qui nous concerne, au Burkina, dans les deux Congo, au Rwanda et au Burundi, cinq pays où pourraient être organisées dès 2015 u[...]

Rwanda : deux hauts gradés formellement accusés d'incitation au soulèvement

L'ancien chef de la garde présidentielle rwandaise et un général en retraite, récemment arrêtés au Rwanda, ont été accusés vendredi de "propagation de[...]

Afrique du Sud : 1 Rwandais et 3 Tanzaniens jugés coupables de la tentative d'assassinat sur Nyamwasa

Quatre individus ont été jugés coupables vendredi de la tentative d'assassinat en 2010 de Faustin Kayumba Nyamwasa, l'ancien chef d'état-major du président rwandais Paul Kagamé avec qui il[...]

CAN 2015 : Etekiama s'explique, le Rwanda va faire appel

Agiti Taddy Etekiama, alias Dady Birori, l’attaquant rwandais d’origine congolaise (RDC), a été suspendu par la CAF, qui a également exclu le Rwanda des qualifications pour la CAN 2015 au profit du[...]

CAN 2015 : le Rwanda disqualifié, le Congo repêché

Qualifié sur le terrain face au Congo (0-2, 2-0 et 4-3 aux tirs au but) pour le dernier tour qualificatif de la CAN 2015, le Rwanda a été éliminé sur tapis vert par la CAF, à la suite de[...]

Rwanda : des médias sommés de s'excuser pour avoir accusé l'opposante Ingabire de sorcellerie

L'autorité rwandaise de régulation des médias a sommé trois organes de presse de publier des excuses et un droit de réponse pour avoir accusé de sorcellerie l'opposante rwandaise Victoire[...]

Ebola : nouveau cas confirmé au Nigeria, inquiétude au Rwanda et au Cameroun

L'inquiétude ne cesse de grandir au Nigeria. Lundi, le ministère de la Santé a confirmé un dixième cas de personne infectée par le virus Ebola dans le pays.[...]

Rwanda : un cas d'Ebola suspecté

Le gouvernement rwandais a indiqué dimanche qu'un étudiant allemand hospitalisé dans la capitale Kigali et présentant les symptômes du virus avait été placé en isolement.[...]

L'Afrique de l'Est pose ses conditions à la signature de l'APE

 La Communauté d'Afrique de l'Est (EAC) a refusé de parapher l'accord de partenariat économique (APE) intérimaire que lui tendait l'Union européenne (UE). Parmi les blocages encore non[...]

L'Afrique des villes est en marche

D'ici à 2050, le continent comptera 300 millions de citadins de plus. Pour les loger tout en réduisant les inégalités, une véritable révolution urbaine est nécessaire.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex