Extension Factory Builder
18/10/2012 à 18:53
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La candidature rwandaise était la seule présentée par le groupe africain. La candidature rwandaise était la seule présentée par le groupe africain. © AFP

Seul pays africain à avoir postulé pour cette session, le Rwanda occupera l’un des cinq sièges du Conseil de sécurité de l'ONU dévolus aux membres non permanents pour la période allant du 1er janvier 2013 au 31 décembre 2014. La candidature de Kigali a recueilli 148 voix favorables, lors de l'Assemblée générale, jeudi 18 octobre.

Mis à jour le 19/10 à 10h17.

Le Rwanda a été élu, jeudi 18 octobre, membres non permanents du Conseil de sécurité pour deux ans lors de l’Assemblée générale des Nations unies, jeudi 18 octobre. Ce malgré l'opposition de certains membres permanents qui suspectent Kigali de soutenir les rebelles du M23 en RDC.

La candidature rwandaise, la seule présentée par le groupe africain - lequel détient un siège réservé -, a recueilli la majorité des deux tiers requise pour être déclaré élu lors de l'Assemblée générale. Sur les 193 pays membres de l'ONU, 148 ont voté pour, 44 se sont opposés ou abstenus. 

« C’était la bonne chose à faire, un symbole des progrès que nous avons faits et de notre engagement pour la paix internationale », a immédiatement réagi sur Twitter la ministre rwandaise des Affaires étrangères, Louise Mushikiwabo (voir ci-dessus).

Avec le Rwanda, c’est aussi l'Argentine, l'Australie, le Luxembourg et la Corée du Sud qui ont été élus membres non permanents du Conseil de sécurité pour les années 2013 et 2014. L'Argentine, qui a obtenu 182 voix, était également le seul candidat pour le fauteuil réservé à l'Amérique latine. Le Conseil de sécurité compte cinq membres permanents - Chine, États-Unis, France, Grande-Bretagne et Russie dotés du droit de veto - et dix membres non permanents élus pour deux ans.


 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Rwanda

Ashish Thakkar, un businessman presque parfait

Ashish Thakkar, un businessman presque parfait

Partenaire du banquier Bob Diamond en Afrique, cet homme d'affaires anglo-ougandais bâtit sa légende en même temps que sa fortune. Enquête sur un réfugié autodidacte devenu grand patr[...]

Rwanda : où étiez-vous le 6 avril 1994 ?

Rescapée du génocide, la chorégraphe rwandaise multicarte Dorothée Munyaneza mêle tous les arts à sa disposition pour retranscrire ses souvenirs et confronter le spectateur à[...]

Jean-Damascène Habarurema, marathonien philosophe, entre la France et le Rwanda

Rescapé du génocide, ce Rwandais court le marathon pour la France et travaille sur une thèse de philosophie.[...]

Rwanda : Valentine Rugwabiza, de l'OMC à l'intégration est-africaine

Les femmes puissantes sont de plus en plus nombreuses sur le continent. Voici notre sélection - forcément subjective - des 50 Africaines les plus influentes au monde.[...]

Louise Mushikiwabo, héraut du Rwanda de Paul Kagamé

Les femmes puissantes sont de plus en plus nombreuses sur le continent. Voici notre sélection - forcément subjective - des 50 Africaines les plus influentes au monde.[...]

Philippe Meilhac, l'as du Rwanda

De confortables honoraires, une grande exposition médiatique, le tout dans un cadre juridique familier, hérité du temps des colonies... Quelles que soient la complexité des dossiers ou la[...]

Rwanda : Augustin Ngirabatware, génocidaire sous protection

Soutenu par l'OCDE, la Francophonie et d'éminents universitaires européen, l'ancien ministre rwandais Augustin Ngirabatware a été condamné le 18 décembre à trente ans[...]

Rwanda : Kigeli V, un roi têtu

Le gouvernement rwandais a souhaité offrir au roi Kigeli V, 78 ans, en exil dans la banlieue de Washington depuis 1992, une chance de rentrer au pays.[...]

Classement 2014 : Algérie, Tunisie et Sénégal au sommet des sélections africaines de foot

Après l’Égypte (2010), la Côte d’Ivoire (2011), la Zambie (2012) et le Nigeria (2013), l’Algérie, huitième de finaliste de la Coupe du monde et facilement qualifiée pour[...]

Rwanda : fermeture différée pour le TPIR ?

Basé à Arusha, en Tanzanie, le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) ne devrait pas fermer ses portes avant août 2015.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20121018183919 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20121018183919 from 172.16.0.100