Extension Factory Builder
18/10/2012 à 18:40
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La demi-finale de la Ligue des champions aura lieu le 21 octobre à Rades. La demi-finale de la Ligue des champions aura lieu le 21 octobre à Rades. © AFP

A priori, l’Espérance de Tunis, avec le match nul (0-0) ramené de Lubumbashi le 7 octobre, semble la mieux placée pour se qualifier pour la finale de la Ligue des Champions, samedi 21 octobre (19 heures) à Rades en Tunisie. Sauf que le TP Mazembe a presque toujours marqué à l’extérieur cette année dans cette compétition.

Nabil Maaloul et Lamine N’Diaye n’ont pas la même approche sur la proximité entre le dernier tour qualificatif pour la CAN 2013, disputé le week-end dernier, et la demi-finale de la Ligue des Champions, le 21 octobre, qui laissera sur le bord du chemin un des vainqueurs des trois dernières éditions. « Pour moi, avoir des joueurs retenus en sélection une semaine avant une telle échéance, ce n’est pas l’idéal pour se préparer,  constate l’entraîneur Espérantiste, même si seuls Hichri et Mouelhi ont joué avec la Tunisie contre la Sierra Leone (0-0) et Afful avec le Ghana au Malawi (1-0), d’où il est revenu blessé. »

Match ouvert

Ce n’est pas l’avis de Lamine N’Diaye, lui aussi obligé de composer avec les absences des internationaux zambiens ou congolais. « Personnellement, je trouve cela intéressant, car ceux qui ont joué avec la Zambie en Ouganda (0-1, 9-8 aux t.a.b) ou la RDC en Guinée Equatoriale (1-2), ont disputé un match de haut niveau, et cela leur a permis de conserver du rythme. Les entraînements, c’est bien, mais rien ne vaut la compétition », détaille l’entraîneur sénégalais des Corbeaux.

Il faudra vite les contrer, ne pas leur laisser le ballon et essayer d’isoler Mputu.

Nabil Maaloul, Entraîneur de l'Esperance Tunis

Au-delà de ce débat sur les petites tracasseries du calendrier, c’est une place en finale de la Ligue des Champions qui va se décider samedi à Rades, dans la banlieue de Tunis, où 25 000 à 30 000 spectateurs sont attendus (pour des raisons de sécurité, la CAF a décidé de ne pas ouvrir totalement le stade, qui peut accueillir 65 000 personnes, NDLR). Et le match nul obtenu au Katanga (0-0) par l’Espérance n’est pas un passeport assuré pour l’ultime étape face au vainqueur d’Al-Ahly-Sunshine Stars (3-3 à l’aller au Nigeria).
« Le match sera forcément plus ouvert qu’à l’aller. Nous devrons marquer, mais les Congolais aussi. Et cette équipe a presque toujours inscrit au moins un but lors de ses déplacements cette année en Ligue des Champions (Ndlr : quatre fois en cinq matches à l’extérieur), note Maaloul. Il faudra vite les contrer, ne pas leur laisser le ballon et essayer d’isoler Mputu, dont l’influence sur leur jeu est très grande. »

"Mazembe sait défendre"

Les Congolais, et N’Diaye en tête, s’attendent évidemment à ce que l’Espérance « présente un visage beaucoup plus offensif qu’à l’aller. Mon équipe aime aller de l’avant, mais elle est aussi capable de défendre, et de bien défendre quand il le faut. » La dernière visite des Corbeaux à Rades s’était achevée dans un certain désordre, mais avec un nouveau titre de champion d’Afrique au bout de la nuit. C’était le 13 novembre 2010, et ce soir là, Mazembe, après son écrasant succès de l’aller (5-0), avait obtenu un match nul (1-1) lors de la finale retour de la Ligue des Champions. Le genre de résultat qui suffirait amplement à son bonheur…

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Continental

Le propos raciste qui fait du bien

Le propos raciste qui fait du bien

Peut-on utiliser les clichés pour mieux les dynamiter ? Des étudiants français répètent les saillies caractéristiques du racisme ordinaire pour en souligner l’absurdité[...]

Vidéos - Football : les stades les plus chauds du continent

De Casablanca à Johannesburg en passant par Kumasi (Ghana), "Jeune Afrique" vous présente quelque-uns des stades de football les plus chauds du continent. Frissons garantis.[...]

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leur territoire. Grâce à une carte[...]

France : quand François Hollande oublie les "tirailleurs"

À la Grande Mosquée de Paris, sur la plaque gravée en hommage aux soldats musulmans mort pour la France, l'Élysée va devoir réparer son omission.[...]

La diversité religieuse ? Une richesse inéquitablement répartie

Chrétiens, juifs, musulmans, animistes, athées... Sur Terre, ce n'est pas la diversité qui manque. Une enquête recense les pays où elle est le plus forte. Première en Afrique, la[...]

Japon - Yoshifumi Okamura : en Afrique, "c'est maintenant qu'il faut y aller !"

De passage à Paris, l'ancien ambassadeur du Japon en Côte d'Ivoire - et désormais représentant personnel du Premier ministre pour l'Afrique-, Yoshifumi Okamura, évoque l'avancée des[...]

Risque-pays : les bons et les mauvais élèves africains

Aon Risk Solutions vient de publier la 16e édition de la carte de risque pays. Si l'Afrique australe reste (à l'exception du Zimbabwe) la zone la moins risquée du continent, le Maroc, le Ghana et l'Ouganda[...]

Terrorisme - Iyad Ag Ghaly : arrête-moi si tu l'oses !

Recherché pour terrorisme par le monde entier, le chef touareg Iyad Ag Ghaly semble pourtant poursuivi avec bien peu d'ardeur. Et pour cause : il reste un acteur essentiel dans la région.[...]

Veni vidi... Vinci ?

Après des années de suprématie chinoise, les français Bouygues, Eiffage et Vinci repartent à l'assaut du continent. Leurs atouts ? Qualité, respect des délais et recours[...]

Olivier Stintzy : "Investir dans les hôpitaux, les écoles, le logement"

Pour ce gestionnaire de fonds, les partenariats public-privé permettent de prolonger la durée de vie des équipements à vocation sociale tout en garantissant leur rentabilité.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces