Extension Factory Builder
18/10/2012 à 18:40
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La demi-finale de la Ligue des champions aura lieu le 21 octobre à Rades. La demi-finale de la Ligue des champions aura lieu le 21 octobre à Rades. © AFP

A priori, l’Espérance de Tunis, avec le match nul (0-0) ramené de Lubumbashi le 7 octobre, semble la mieux placée pour se qualifier pour la finale de la Ligue des Champions, samedi 21 octobre (19 heures) à Rades en Tunisie. Sauf que le TP Mazembe a presque toujours marqué à l’extérieur cette année dans cette compétition.

Nabil Maaloul et Lamine N’Diaye n’ont pas la même approche sur la proximité entre le dernier tour qualificatif pour la CAN 2013, disputé le week-end dernier, et la demi-finale de la Ligue des Champions, le 21 octobre, qui laissera sur le bord du chemin un des vainqueurs des trois dernières éditions. « Pour moi, avoir des joueurs retenus en sélection une semaine avant une telle échéance, ce n’est pas l’idéal pour se préparer,  constate l’entraîneur Espérantiste, même si seuls Hichri et Mouelhi ont joué avec la Tunisie contre la Sierra Leone (0-0) et Afful avec le Ghana au Malawi (1-0), d’où il est revenu blessé. »

Match ouvert

Ce n’est pas l’avis de Lamine N’Diaye, lui aussi obligé de composer avec les absences des internationaux zambiens ou congolais. « Personnellement, je trouve cela intéressant, car ceux qui ont joué avec la Zambie en Ouganda (0-1, 9-8 aux t.a.b) ou la RDC en Guinée Equatoriale (1-2), ont disputé un match de haut niveau, et cela leur a permis de conserver du rythme. Les entraînements, c’est bien, mais rien ne vaut la compétition », détaille l’entraîneur sénégalais des Corbeaux.

Il faudra vite les contrer, ne pas leur laisser le ballon et essayer d’isoler Mputu.

Nabil Maaloul, Entraîneur de l'Esperance Tunis

Au-delà de ce débat sur les petites tracasseries du calendrier, c’est une place en finale de la Ligue des Champions qui va se décider samedi à Rades, dans la banlieue de Tunis, où 25 000 à 30 000 spectateurs sont attendus (pour des raisons de sécurité, la CAF a décidé de ne pas ouvrir totalement le stade, qui peut accueillir 65 000 personnes, NDLR). Et le match nul obtenu au Katanga (0-0) par l’Espérance n’est pas un passeport assuré pour l’ultime étape face au vainqueur d’Al-Ahly-Sunshine Stars (3-3 à l’aller au Nigeria).
« Le match sera forcément plus ouvert qu’à l’aller. Nous devrons marquer, mais les Congolais aussi. Et cette équipe a presque toujours inscrit au moins un but lors de ses déplacements cette année en Ligue des Champions (Ndlr : quatre fois en cinq matches à l’extérieur), note Maaloul. Il faudra vite les contrer, ne pas leur laisser le ballon et essayer d’isoler Mputu, dont l’influence sur leur jeu est très grande. »

"Mazembe sait défendre"

Les Congolais, et N’Diaye en tête, s’attendent évidemment à ce que l’Espérance « présente un visage beaucoup plus offensif qu’à l’aller. Mon équipe aime aller de l’avant, mais elle est aussi capable de défendre, et de bien défendre quand il le faut. » La dernière visite des Corbeaux à Rades s’était achevée dans un certain désordre, mais avec un nouveau titre de champion d’Afrique au bout de la nuit. C’était le 13 novembre 2010, et ce soir là, Mazembe, après son écrasant succès de l’aller (5-0), avait obtenu un match nul (1-1) lors de la finale retour de la Ligue des Champions. Le genre de résultat qui suffirait amplement à son bonheur…

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Continental

CAN 2015 : en Guinée Équatoriale, des couacs mais pas le chaos redouté

CAN 2015 : en Guinée Équatoriale, des couacs mais pas le chaos redouté

La catastrophe redoutée a, pour l'instant, été évitée en Guinée Équatoriale, qui n'a eu que 50 jours pour se préparer à l'organisation de la CAN-2015 après la[...]

Ebola : la situation reste "extrêmement préoccupante"

Malgré une nette baisse du nombre de personnes affectées par le virus Ebola, la situation reste "extrêmement préoccupante" en Afrique de l'ouest, a prévenu vendredi l'Organisation[...]

Diaporama : les plus grandes (et belles) églises d'Afrique

Le christianisme est la religion dominante en Afrique avec une part de fidèles estimée à plus de 60% en 2014. Jeune Afrique revisite pour vous la richesse architecturale de lieux de culte chrétiens sur[...]

Escrocs et charlatans

Chaque année, rituellement, je consacre mon premier "PS" aux voyantes, aux soi-disant extralucides, aux horoscopes, à tous ces escrocs et charlatans qui prétendent pouvoir prévoir[...]

Quatre-vingts ans de négritude

Au mois de mai prochain, le mouvement de la négritude aura 80 ans. Le mot est en effet apparu en 1935 sous la plume d'Aimé Césaire dans " L'Étudiant noir", journal mensuel de[...]

CAN 2015 : Bifouma, Aboubakar, Mahrez, Bolasie... meilleurs espoirs masculins

Ils ne sont pas les plus jeunes, certains fréquentent même le niveau international depuis quelques années sans pour autant avoir fait parler d'eux. Et si c'était pour cette fois-ci ?[...]

C.A.N. : Coupe de l'Apathie Nationale...

Si la déprime de nouvelle année engourdit les employés dans des bureaux qui tournent au ralenti, l'événement qui la console ne contribue pas à "booster" l'efficacité[...]

Économie africaine : 2015, l'année de tous les défis

En 2014, les espoirs de prospérité de l’Afrique ont été éprouvés par des crises économiques, sécuritaires et sanitaires. Et si elle trouvait, au coeur même de ces[...]

"Le Monde" ouvre une nouvelle fenêtre sur l'Afrique

Afin d’élargir son audience, le groupe de presse français lance un site consacré à l’actualité politique, économique, culturelle et sportive du continent.[...]

Pour Carlos Ghosn, le "Nigeria est le Brésil de demain"

Pour Carlos Ghosn, le décollage du marché automobile nigérian n'est qu'une question de temps. Et l'alliance Renault-Nissan dont il est le patron se positionne déjà pour être[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20121018174600 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20121018174600 from 172.16.0.100