Extension Factory Builder
18/10/2012 à 18:40
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La demi-finale de la Ligue des champions aura lieu le 21 octobre à Rades. La demi-finale de la Ligue des champions aura lieu le 21 octobre à Rades. © AFP

A priori, l’Espérance de Tunis, avec le match nul (0-0) ramené de Lubumbashi le 7 octobre, semble la mieux placée pour se qualifier pour la finale de la Ligue des Champions, samedi 21 octobre (19 heures) à Rades en Tunisie. Sauf que le TP Mazembe a presque toujours marqué à l’extérieur cette année dans cette compétition.

Nabil Maaloul et Lamine N’Diaye n’ont pas la même approche sur la proximité entre le dernier tour qualificatif pour la CAN 2013, disputé le week-end dernier, et la demi-finale de la Ligue des Champions, le 21 octobre, qui laissera sur le bord du chemin un des vainqueurs des trois dernières éditions. « Pour moi, avoir des joueurs retenus en sélection une semaine avant une telle échéance, ce n’est pas l’idéal pour se préparer,  constate l’entraîneur Espérantiste, même si seuls Hichri et Mouelhi ont joué avec la Tunisie contre la Sierra Leone (0-0) et Afful avec le Ghana au Malawi (1-0), d’où il est revenu blessé. »

Match ouvert

Ce n’est pas l’avis de Lamine N’Diaye, lui aussi obligé de composer avec les absences des internationaux zambiens ou congolais. « Personnellement, je trouve cela intéressant, car ceux qui ont joué avec la Zambie en Ouganda (0-1, 9-8 aux t.a.b) ou la RDC en Guinée Equatoriale (1-2), ont disputé un match de haut niveau, et cela leur a permis de conserver du rythme. Les entraînements, c’est bien, mais rien ne vaut la compétition », détaille l’entraîneur sénégalais des Corbeaux.

Il faudra vite les contrer, ne pas leur laisser le ballon et essayer d’isoler Mputu.

Nabil Maaloul, Entraîneur de l'Esperance Tunis

Au-delà de ce débat sur les petites tracasseries du calendrier, c’est une place en finale de la Ligue des Champions qui va se décider samedi à Rades, dans la banlieue de Tunis, où 25 000 à 30 000 spectateurs sont attendus (pour des raisons de sécurité, la CAF a décidé de ne pas ouvrir totalement le stade, qui peut accueillir 65 000 personnes, NDLR). Et le match nul obtenu au Katanga (0-0) par l’Espérance n’est pas un passeport assuré pour l’ultime étape face au vainqueur d’Al-Ahly-Sunshine Stars (3-3 à l’aller au Nigeria).
« Le match sera forcément plus ouvert qu’à l’aller. Nous devrons marquer, mais les Congolais aussi. Et cette équipe a presque toujours inscrit au moins un but lors de ses déplacements cette année en Ligue des Champions (Ndlr : quatre fois en cinq matches à l’extérieur), note Maaloul. Il faudra vite les contrer, ne pas leur laisser le ballon et essayer d’isoler Mputu, dont l’influence sur leur jeu est très grande. »

"Mazembe sait défendre"

Les Congolais, et N’Diaye en tête, s’attendent évidemment à ce que l’Espérance « présente un visage beaucoup plus offensif qu’à l’aller. Mon équipe aime aller de l’avant, mais elle est aussi capable de défendre, et de bien défendre quand il le faut. » La dernière visite des Corbeaux à Rades s’était achevée dans un certain désordre, mais avec un nouveau titre de champion d’Afrique au bout de la nuit. C’était le 13 novembre 2010, et ce soir là, Mazembe, après son écrasant succès de l’aller (5-0), avait obtenu un match nul (1-1) lors de la finale retour de la Ligue des Champions. Le genre de résultat qui suffirait amplement à son bonheur…

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Continental

Technologies : quand WhatsApp bouscule les codes de la communication politique en Afrique

Technologies : quand WhatsApp bouscule les codes de la communication politique en Afrique

Lancée depuis bientôt cinq ans, l’application de messagerie internet WhatsApp a conquis les smartphones de millions d’utilisateurs dans le monde. Très utilisé en Afrique, l’outil s'inst[...]

C'est du vent !

Les voyages forment tout le monde, quel que soit l'âge de chacun. Il n'y a guère longtemps, je me suis retrouvé dans la capitale - que je préfère ne pas nommer - d'un pays[...]

Électricité : quel pilote pour la (future) Agence africaine ?

Pour la promotion de son "plan Marshall" électrique pour l'Afrique, Jean-Louis Borloo a rencontré trente-sept chefs d'État africains, qui, dans leur majorité, semblent adhérer au[...]

Maryse Condé : "Ma relation avec l'Afrique s'est fondée sur un mensonge"

L'écrivaine guadeloupéenne Maryse Condé publie une biographie culinaire. L'occasion de revenir avec elle sur sa relation avec l'Afrique et de dévoiler une facette aussi importante de sa[...]

Stromae, griot sarcastique malgré lui

Le chanteur belge Stromae est en tournée africaine. Ecoutées au premier degré ou pastichées, les chansons de son album "Racine carrée" illustrent la politique du continent.[...]

Esclavage : "Libres et sans fers", paroles captives

Dans un ouvrage récent, trois chercheurs explorent les archives judiciaires françaises à la recherche de témoignages d'esclaves. De très émouvantes voix d'outre-tombe.[...]

Comment la diaspora influence l'opinion politique africaine grâce aux médias en ligne

RFI, Jeune Afrique, Le Point Afrique, (ex-) Slate Afrique, Le Monde Afrique, Afrik.com, etc. En Afrique francophone, les médias panafricains les plus sérieux et les plus influents sont… basés en France.[...]

Mondial 2022 au Qatar : trois hauts dirigeants du football africain nommément accusés de corruption

Au mois de juin 2014, le "Sunday Times" publiait une enquête dénonçant l'existence d'un système de pots-de-vin ayant conduit à l’attribution de la Coupe du monde de football au[...]

Corsafrique : à Tasso, dans la vallée des croupiers

C'est à Tasso, en Corse-du-Sud, que Michel Tomi recrutait les employés de ses casinos. En sens inverse, il a aussi importé un peu d'Afrique sur l'île, au grand dam des nationalistes.[...]

Derrière la rhétorique des guerres climatiques

Philippe Roudier est chercheur, spécialiste des impacts du changement climatique en Afrique.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers