Extension Factory Builder
18/10/2012 à 18:07
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le Mali récupère des munitions, des fusils mitrailleurs et une vingtaine de blindés. Le Mali récupère des munitions, des fusils mitrailleurs et une vingtaine de blindés. © DR

Bonne nouvelle pour les autorités maliennes. Le 17 octobre, Abdoul Kabele Camara, ministre guinéen de la Défense a affirmé que le Mali pouvait dès à présent entrer en possession de son armement bloqué à Conakry.

« La Cedeao [Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest, NDLR] est venu inspecter les containers, nous en avons fait l'inventaire (…) Maintenant, nous attendons que les Maliens emmènent l'équipement nécessaire au transport de l'armement », a déclaré Abdoul Kabele Camara, ministre guinéen de la Défense à Associated Press.

Au Mali, l'on n'a pas attendu plus longtemps que nécessaire : le même jour, une mission de l'armée a quitté Bamako pour Conakry. Avec un certain soulagement. Le 11 octobre, des militaires maliens, partis récupérer cette cargaison étaient rentrés bredouilles après plus d'un mois d'attente en Guinée.

Commande d'ATT

Arrivées au port de Conakry le 27 juillet, les autorités guinéennes avaient bloqué la cargaison sur instruction de la Cedeao. L'organisation sous-régionale voulait éviter que ces armes ne tombent entre les mains de la junte malienne et de son chef, le capitaine Sanogo. Composé d'une vingtaine de blindés, de fusils-mitrailleurs et d'équipements militaires, la cargaison avait été achetée par Amadou Toumani Touré, avant le coup d'État du 21 mars.

Un gage de gratitude ? Dioncounda Traoré, le président par intérim malien, est annoncé à Conakry le 20 octobre.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Mali

Vol AH 5017 : une 'chute vertigineuse de 10 000 mètres en 3 minutes'

Vol AH 5017 : une "chute vertigineuse de 10 000 mètres en 3 minutes"

Les images radar du contrôle aérien burkinabè révèlent que le MD-83 du vol AH 5017 d'Air Algérie a chuté en quelques minutes après avoir tenté d'éviter un orage.[...]

Vol AH5017 : comment les Burkinabè ont trouvé la zone du crash

Dès que l'alerte a été donnée au sujet de la disparition du vol AH 5017, les militaires burkinabè n'ont pas ménagé leurs efforts pour retrouver la trace du DC-9[...]

Mali : au Nord, c'est le far west

À Alger, on négocie depuis le 16 juillet, mais dans le Septentrion, on se bat. Entre l'armée, les milices et les rebelles touaregs, rien ne va plus... Seuls les jihadistes et les trafiquants[...]

L'analyse des boîtes noires du vol AH 5017 pourrait prendre "plusieurs semaines"

Selon Frédéric Cuvillier, secrétaire d'État français aux transports, l'analyse des boîtes noires de l'avion d'Air Algérie qui s'est écrasé jeudi dernier au Mali[...]

Ramadan 2014 : Aïd mabrouk !

Un peu partout dans le monde, les musulmans ont commencé à fêter l’Aïd el-Fitr, la fête de la fin du mois sacré de ramadan. Si certains ont débuté les festivités[...]

Mohamed Talbi : "L'islam est né laïc"

L'auteur tunisien de "Ma religion c'est la liberté" n'en démord pas : le Coran est porteur de modernité et de rationalité, mais son message a été altéré par[...]

Vol AH 5017 : les deux boîtes noires transférées à Paris

Les deux boîtes noires de l'avion d'Air Algérie qui s'est écrasé au Mali ont été transférées dimanche soir de Bamako à Paris, où elles doivent être[...]

Vol AH 5017 : les enquêteurs au travail

Les experts enquêtant sur le crash d'un avion d'Air Algérie dans le nord du Mali poursuivaient dimanche leur travail dans une zone d'accès difficile où l'appareil s'est désintégré[...]

Vol AH 5017 : rien que des débris sur la scène du crash

Une vision à peine soutenable sur la scène du crash de l'avion d'Air Algérie au Mali : "des petits morceaux, pas grand-chose pour reconnaître un avion", lance un Burkinabè,[...]

Vol AH 5017 : Blaise Compaoré reçoit une délégation des familles des victimes

Blaise Compaoré et son chef d'état major, le général Gilbert Dienderé, se sont rendus vendredi après-midi au Mali, sur la zone du crash du vol AH 5017. Une délégation des[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers