Extension Factory Builder
17/10/2012 à 19:04
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
François Hollande doit se rendre au début de décembre en voyage officiel en Algérie. François Hollande doit se rendre au début de décembre en voyage officiel en Algérie. © AFP

À travers son président, François Hollande, la France a reconnu officiellement le massacre d'environ 200 Algériens lors de la répression d'une manifestation en pleine guerre d'Algérie, le 17 octobre 1961 à Paris. Une initiative saluée par Alger qui se dit "d’accord pour tourner la page sans oublier".

François Hollande l’avait promis, il a tenu parole. Le président français a reconnu officiellement, mercredi 17 octobre, le massacre (même s’il n’a pas employé le mot) du 17 octobre 1961 à Paris, qui a fait, selon les historiens les plus sérieux, environ 200 morts parmi les 30 000 à 50 000 Algériens qui manifestaient pacifiquement à Paris.

« Le 17 octobre 1961, des Algériens qui manifestaient pour le droit à l'indépendance ont été tués lors d'une sanglante répression », a déclaré Hollande dans un communiqué de l'Élysée. « La République reconnaît avec lucidité ces faits. Cinquante et un ans après cette tragédie, je rends hommage à la mémoire des victimes », a-t-il ajouté.

Le 17 octobre 1961, en pleine guerre d’Algérie, le FLN (Front de libération nationale) avait appelé à une manifestation nocturne à Paris pour protester contre le couvre-feu imposé uniquement aux Algériens (alors appelés « Français musulmans »). Des milliers de manifestants bravèrent l’interdiction édictée par le préfet de police de l’époque, Maurice Papon. Le défilé fut sévèrement réprimé par la police française, entraînant la mort de 50 à 200 participants, selon les estimations.

Commémoration

Dans l’après-midi de mercredi, le maire de Paris Bertrand Delanoë a déposé une gerbe de fleurs devant la plaque commémorative qu'il avait fait apposer en 2001 en hommage aux victimes de la répression. Il avait indiqué qu’il ne « doutait pas que François Hollande saurait dire les mots et poser les gestes qui permettront à la France d'être lucide vis-à-vis de ce moment d'histoire tragique ».

Il y a an, à l’occasion du 50e anniversaire du massacre, François Hollande avait fait part de sa solidarité avec les familles endeuillées. Le Corrézien, qui n’était alors que candidat à l'élection présidentielle, avait déclaré que « trop longtemps, cet événement (avait) été occulté des récits historiques et qu'il était important de rappeler ces faits ». Il s’était alors engagé à reconnaître le crime s’il était élu président de la République.

François Hollande doit se rendre au début de décembre en voyage officiel en Algérie. D’autres « gestes » de reconnaissance du passif colonial français sont attendus de sa part au cours de ce déplacement.

De l'autre côté de la mer Méditerranée, les déclarations du président français ont été saluées par le gouvernement algérien. « Nous savons qu’il y a des intentions de la part des autorités françaises pour apaiser les choses », a déclaré le Premier ministre algérien Abdelmalek Sellal, affirmant que « l’Algérie est d’accord pour tourner la page sans oublier. Sur ce point, nous agissons sans complexes ».

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Algérie

CAN 2015 : Wilfried Bony emmène la Côte d'Ivoire en demi-finales

CAN 2015 : Wilfried Bony emmène la Côte d'Ivoire en demi-finales

Les Elephants ont éliminé l'Algérie, favori du tournoi, dans le choc de ces quarts de finale (3-1). Wilfried Bony, auteur d'un doublé, est l'homme providentiel de la Côte d'Ivoire, qui retrouvera [...]

CAN 2015 : Côte d'Ivoire - Algérie, une finale avant la lettre

Deux grands favoris de la CAN-2015, la Côte d'Ivoire et l'Algérie, s'affrontent dimanche dans un quart de finale en forme de revanche après celui de 2010. Dans un autre match, le Ghana a quant à lui[...]

Algérie : Rafik Khalifa devant ses juges en mars

Le procès de l'ancien milliardaire Rafik Khalifa se tiendra en mars devant le tribunal de Blida, selon des sources judiciaires à Alger.[...]

Goodluck, IBK, Kabila... Les grands absents du sommet de l'UA

Ils sont restés chez eux, trop occupés par leurs affaires internes. Plusieurs poids lourds du continent ne seront pas sur la photo de famille du 24e sommet des chefs d'État et de gouvernement de l'Union[...]

Ramtane Lamamra : "Un accord de paix peut être signé au Mali dans moins de six mois"

Présent à Addis-Abeba pour le Sommet de l'Union africaine, le ministre algérien des Affaires étrangères et médiateur en chef des négociations de paix au Mali, Ramtane Lamamra, se[...]

CAN 2015 : l'Algérie retrouve son jeu et son statut de favori

Après deux matchs médiocres dans le jeu, les Fennecs ont dominé le Sénégal techniquement sur le gazon de Malabo (2-0). Les hommes de Christian Gourcuff ont enfin endossé leur costume de[...]

CAN 2015 : L'Algérie et le Ghana arrachent leur ticket pour les quarts

L'Algérie, très vite devant au score face au Sénégal, n'a jamais tremblé et assume son statut de favori grâce à son succès (2-0). Les Sénégalais d'Alain Giresse,[...]

Algérie : l'illégitime défense des "auxiliaires" pendant la décennie noire

Pour la première fois, deux anciens miliciens antijihadistes vont être jugés en France pour des faits datant de la décennie noire. Enquête sur des auxiliaires aux méthodes[...]

France : le corps d'Hervé Gourdel, décapité en Algérie, rapatrié à Paris

Le corps du Français Hervé Gourdel, enlevé puis décapité en septembre par des jihadistes algériens, a été rapatrié en France, onze jours après sa[...]

Le corps du Français Hervé Gourdel, décapité en Algérie, sera rapatrié lundi

Le corps du touriste français Hervé Gourdel, enlevé puis décapité fin septembre par des jihadistes algériens, doit être transféré lundi vers la France, douze jours[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20121017184023 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20121017184023 from 172.16.0.100