Extension Factory Builder
17/10/2012 à 14:03
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Issoufou appelle les Nigeriens à s'unir contre le terrorisme. Issoufou appelle les Nigeriens à s'unir contre le terrorisme. © AFP

Pour Mahamadou Issoufou, qui s'exprimait mardi 16 octobre, l'enlèvement de six travailleurs humanitaires africains, deux jours plus tôt au Niger, est l'oeuvre de "bandits, de mécréants sans foi ni loi". Le chef de l'État affirme que son pays assumera toutes ses "responsabilités" en matière de luttre contre le terrorisme.

Lors d’une cérémonie à Niamey, mardi 16 octobre après-midi, le président du Niger, Mahamadou Issoufou, a condamné avec une grande fermeté le récent enlèvement dans son pays de six employés d'ONG humanitaires. « Notre peuple doit connaître sans ambiguïté le visage de l'ennemi : l'ennemi, c'est celui qui déshonore notre religion en volant, en violant, en s'adonnant au trafic de drogue. L'ennemi, c'est celui qui vit de l'industrie des otages », a-t-il déclaré.

« Notre peuple doit se mobiliser comme un seul homme pour traquer ces bandits, ces mécréants sans foi ni loi », a-t-il ajouté. « Enlever le personnel humanitaire d'une ONG chargée de lutter contre le paludisme, notamment au bénéfice des enfants de moins de cinq ans, n'est-ce pas un crime ? N'est-ce pas agir directement contre les intérêts de notre peuple, qu'on veut priver de services sociaux de base dans l'éducation, la santé, le secteur de l'eau et aussi celui de l'alimentation ? Qui osera dire que les auteurs de tels actes sont des musulmans ? », a-t-il fustigé.

"Assumer ses responsabilités"

Le chef de l’État réagissait au premier enlèvement intervenu au sud-est du Niger, dans la région de Maradi, frontalière du Nigeria, quand quatre Nigériens et un Tchadien, ainsi que leur chauffeur nigérien ont été pris en otages par des inconnus, le 14 octobre. Depuis, ils ont été localisés mardi avec leurs ravisseurs dans le nord-ouest du pays, non loin de la frontière malienne.

« Notre position est claire, a ajouté Issoufou : nous assumerons toutes nos responsabilités face aux menaces auxquelles la sous-région est exposée, et notre peuple doit apporter tout le soutien nécessaire » aux forces de sécurité nigériennes, qui devraient intervenir au Nord-Mali avec une coalition de la Cedeao pour en déloger les groupes affiliés à Al-Qaïda.

(Avec AFP)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Les gens, l'art et l'argent

Article pr�c�dent :
Le livre de mon père, par Alain Mabanckou

Réagir à cet article

Niger

Les pays du 'G5 du Sahel' appellent l'ONU à intervenir en Libye

Les pays du "G5 du Sahel" appellent l'ONU à intervenir en Libye

Les dirigeants des cinq pays du "G5 du Sahel" (Tchad, Niger, Burkina Faso, Mali, Mauritanie), réunis vendredi en sommet à Nouakchott, ont appelé l'ONU à mettre en place une force internationa[...]

Niger : libération d'otages, Akotey raccroche

Après avoir accompli une vingtaine de missions dans le désert, le Nigérien Mohamed Akotey souhaite mettre un terme à ses activités de libérateur d'otages.[...]

Sahel : Lazarevic pense avoir été capturé pour une rançon et nie être un mercenaire

L'ex-otage français Serge Lazarevic, libéré mardi après plus de trois ans de captivité au Sahel, a estimé dimanche, dans le journal de 20 heures de France 2, que ses ravisseurs l'avaient[...]

Boko Haram : le Niger appelle à l'aide face à l'afflux de réfugiés

Le Niger a appelé vendredi à "la solidarité nationale et internationale" en vue d'éviter un "drame humanitaire" causé par l'afflux sur son sol de réfugiés du[...]

Sahel : trois questions sur la libération de l'otage français Serge Lazarevic

Serge Lazarevic est rentré en France mercredi matin après plus de trois années de captivité au Sahel aux mains des jihadistes d'Aqmi. Mais les conditions de sa libération restent opaques.[...]

Mali : trois civils enlevés près de Ménaka par des hommes armés

Trois civils maliens d'une même famille ont été enlevés par des hommes armés dans une localité proche de Ménaka, dans le nord-est du Mali, près de la frontière avec[...]

Niger : Amadou Salifou, le joker d'Issoufou

Cet ancien opposant rallié au régime a été élu président de l'Assemblée nationale nigérienne. Il remplace Hama Amadou, qui a fui pour la France.[...]

Niger : Mahamadou Issoufou "optimiste" quant à la libération de Serge Lazarevic

Le président nigérien, Mahamadou Issoufou, s'est déclaré dimanche "optimiste" quant à la libération prochaine de Serge Lazarevic, à la veille du 3e anniversaire de[...]

Manuel Valls au Niger pour la lutte anti-terroriste et les mines d'Areva

Le Premier ministre français Manuel Valls est arrivé dimanche matin à Niamey, pour une visite consacrée à la lutte anti-terroriste et aux mines d'uranium exploitées par Areva au Niger.[...]

Niger : au moins un soldat tué à l'ouest dans une attaque revendiquée par le Mujao

Au moins un militaire nigérien est mort mercredi soir lors d'une attaque jihadiste dans l'ouest du Niger, près de la frontière malienne.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers