Extension Factory Builder
15/10/2012 à 19:04
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le camp de réfugiés ivoiriens d'Ampain, au Ghana, le 10 octobre 2011. Le camp de réfugiés ivoiriens d'Ampain, au Ghana, le 10 octobre 2011. © AFP

Les autorités ghanéennes ont arrêté, lundi 15 octobre, 43 ex-combattants ivoiriens dans un camp de réfugiés situé aux environs de Tarkoradi, sur la côte, près de la frontière avec la Côte d'Ivoire. Ils sont soupçonnés d'avoir participé à des opérations de déstabilisation du régime de Ouattara.

Le Ghana a décidé de faire un geste pour apaiser les tensions avec son voisin ivoirien. Lundi, les forces de l'ordre ghanéennes ont arrêté dans un camp de réfugiés de Tarkoradi, sur la côte, près de la frontière avec la Côte d'Ivoire, 43 ex-combattants ivoiriens soupçonnés d'être mêlés à des opérations de déstabilisation du régime de Alassane Ouattara.

« Les forces de sécurité ont mené samedi une opération pour rétablir le caractère civil du camp. Plusieurs Ivoiriens ont été arrêtés (...) plusieurs ex-combattants ont infiltré le camp », a déclaré le président de l'organisme chargé des réfugiés, le Ghana Refugee Board, Ken Dzirisah. D'après un responsable des services de sécurité, 43 personnes ont été arrêtées lors de cette opération.

Des milliers de partisans de Laurent Gbagbo se sont réfugiés au Ghana voisin durant la crise postélectorale de 2010-2011, qui a éclaté après le refus de Laurent Gbagbo de reconnaître sa défaite face à son rival Alassane Ouattara.

Base arrière

Les Nations unies ont récemment accusé plusieurs Ivoiriens réfugiés au Ghana d'utiliser ce pays comme base arrière pour des attaques visant à destabiliser l'actuel gouvernement ivoirien.

M. Dzirisah a précisé que l'opération lancée contre le camp de réfugiés visait à en chasser les éléments ayant combattu le chef de l'État ivoirien Alassane Ouattara. Le président ghanéen par intérim, John Dramani Mahama, s'est engagé à empêcher que son territoire ne serve de « base arrière pour mener des attaques contre un autre pays. »

(Avec AFP)
 

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Ghana

Ghana : El Anatsui, raccommoder le monde

Ghana : El Anatsui, raccommoder le monde

Un Lion d'or à Venise pour l'ensemble de sa carrière, une grande rétrospective organisée à New York, une oeuvre monumentale présentée en France, le sculpteur ghanéen [...]

Litige frontalier : pas d'accord entre le Ghana et la Côte d'Ivoire

Les présidents ivoirien et ghanéen, Alassane Ouatarra et John Dramani Mahama, se sont entretenus le lundi 11 mai à Genève au sujet du contentieux frontalier maritime qui oppose leurs deux pays. Dans un[...]

Litige frontalier : Alassane Ouattara et John Dramani Mahama se rencontrent en Suisse

Les présidents ivoirien et ghanéen doivent se rencontrer ce lundi 11 mai à Genève, en Suisse, pour s'entretenir du conflit qui oppose leurs deux pays au sujet du tracé de leur frontière[...]

Abidjan remporte le premier round dans son différend maritime avec le Ghana

En attendant de se prononcer définitivement, la chambre spéciale qui arbitre le désaccord entre la Côte d'Ivoire et le Ghana sur leur frontière maritime a rendu des mesures conservatoires, le 25[...]

Santé : le savon de virginité, plebiscité mais dangereux

Il ne coûte pas cher et promet de resserrer les muqueuses grâce à ses vertus astringentes. Mais les médecins contestent l'efficacité du "savon de virginité" et[...]

Le plasticien ghanéen El Anatsui remporte un Lion d'or à la Biennale de Venise

Avant chaque Biennale d’art à Venise, le jury attribue un Lion d’or à un artiste pour l’ensemble de sa carrière. Cette année, c'est vers El Anatsui, né au Ghana en 1944 et[...]

Football : retour sur près de 50 ans de violences dans les stades africains

Avec la condamnation à mort le 19 avril de onze supporters égyptiens lors d'un nouveau procès des émeutes de 2012 à Port-Saïd, la violence dans les stades s'est rappelée au (mauvais)[...]

Le russe Lukoil envisage de sortir du pétrole ivoirien

Selon les informations recueillies par "Jeune Afrique", le géant pétrolier russe Lukoil envisage de réduire la voilure dans le pétrole ivoirien et ghanéen en raison du faible potentiel[...]

Frontières maritimes : la Côte d'Ivoire et le Ghana croisent le fer à Hambourg

 La Côte d'Ivoire et le Ghana ont présenté leurs arguments devant le Tribunal du droit de la mer au sujet de la suspension des activités d'exploration pétrolière dans la zone maritime[...]

Afrique de l'Ouest : Mohamed Ibn Chambas a du pain sur la planche

Portrait de Mohamed Ibn Chambas, représentant spécial de Ban Ki-moon pour l'Afrique de l'Ouest.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers