Extension Factory Builder
15/10/2012 à 15:34
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Mokhtar Belmokhtar, dit 'le borgne'. Mokhtar Belmokhtar, dit "le borgne". © SIPA

L’information faisant état de la destitution de Mokhtar Belmokhtar de la tête de sa katiba au Nord-Mali a été aussitôt démentie par l’adjoint du jihadiste et membre du Mujao, Oumar Ould Hamaha.

RFI a annoncé que le chef national d’Al Qaïda au Maghreb (Aqmi), Abdelmalek Droukdel, avait destitué Mokhtar Belmokhtar de la tête de sa katiba (brigade), nommée « El Moulethemine » (« les enturbannés »). « Cette information n’est qu’un écho des services de renseignements algérien et français… Belmokhtar continue de diriger sa katiba sur le terrain, dit Oumar Ould Hamaha, adjoint du jihadiste et membre du Mouvement pour l’unité et le jihad en Afrique de l’Ouest (Mujao). Nous ne nous sommes pas un gouvernement, encore moins des fonctionnaires d’un État qu’on peut limoger ou changer de place quand on veut », affirme-t-il.

Selon la version de Ould Hamaha, les informations de RFI ferait donc partie de « la guerre des medias à laquelle nous sommes rodés », dit-il. L’islamiste accuse en outre l’Algérie de s’être rangée du côté de la France pour une intervention militaire au Mali. « Nous avons compris que le gouvernement algérien suit les pas de la France pour une intervention au Mali, mais ça ne nous étonne pas. Le gouvernement algérien n’est qu’un déchet de la révolution algérienne, à la botte de la France », lance-t-il.

Recomposition

Malgré les zones d’ombre, une chose est sûre : la présence de Belmokhtar au côté du Mujao, à Gao, n’est pas bien perçue par la chaîne de commandement d’Aqmi, en pleine recomposition. Les circonstances de l’accident dans lequel Nabil Makhloufi, chef d’Aqmi pour la zone 9 (Sud-Algérie et Sahel), a trouvé la mort en septembre entre Gao et Tombouctou, restent floues et sa succession en suspens. Selon une source sécuritaire à Bamako, l’Algérien Yahya Abou El Hamame a refusé de reprendre son commandement. Enfin, alors qu’Aqmi se prépare à la guerre contre les troupes qui tenteront bientôt de reconquérir le Nord-Mali, un nettoyage dans les rangs n’est pas à exclure.

___

Baba Ahmed, à Bamako

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Afrique Subsaharienne

'La trinité bantoue' : Max Lobe chez les Helvètes

"La trinité bantoue" : Max Lobe chez les Helvètes

En suivant les tribulations d'un sympathique antihéros, le jeune auteur camerounais Max Lobe ausculte avec empathie la société suisse... et son propre pays d'origine.[...]

Mali : les rebelles passent de Ouaga à Niamey

En raison de la chute de Blaise Compaoré, les groupes rebelles maliens se sont retrouvés à Niamey avant la reprise des négociations à Alger.[...]

#Tumechoka ou quand les Kényans sont "fatigués" des attaques des Shebab

Des centaines de manifestants kényans ont occupé mardi l'avenue Harambee, à Nairobi, où se trouve le principal complexe gouvernemental. Une mobilisation relayée sur les réseaux sociaux[...]

Nord-Mali : deux soldats tués et cinq autres blessés par une mine

Une voiture de l'escorte du ministre malien du Développement rural a sauté mardi sur une mine dans le nord du pays. Deux militaires ont été tués et cinq autres grièvement blessés,[...]

Centrafrique : pourquoi les experts de l'ONU veulent sanctionner Michel Djotodia

Les experts des Nations unies sur la Centrafrique ont demandé au Conseil de sécurité de sanctionner une dizaine de personnalités dont l'ancien président Michel Djotodia. Tous verraient alors[...]

Nigeria : un double attentat fait plus de 45 morts dans un marché de Maiduguri

Selon des témoins, un double attentat à la bombe a frappé, mardi, un marché populaire de Maiduguri, capitale de l'État de Borno, dans le nord-est du Nigeria. Le premier bilan fait état de[...]

Gouvernement burkinabè : démission d'Adama Sagnon, compromis dans l'affaire Zongo

Sous pression de la société civile depuis hier, Adama Sagnon a démissioné mardi de son poste de ministre de la Culture dans le gouvernement de la transition. Ancien procureur sous la présidence[...]

Armée ivoirienne : la grogne des grognards

D'anciens rebelles intégrés à l'armée, réclamant le paiement d'arriérés de solde, ont lancé un mouvement de protestation. Un message que le gouvernement a reçu[...]

Gabon : Pierre Péan, le scandale de trop

Filiation douteuse, diplômes truqués, malversations, instigation d'assassinats... Dans son dernier livre, Pierre péan fait d'Ali Bongo Ondimba le diable en personne. Mais l'outrance est parfois mauvaise[...]

Burkina Faso : Isaac Zida, toujours en première ligne

Peut-être le puissant général Diendéré tire-t-il des ficelles en coulisses. Mais le 31 octobre, c'est bien le lieutenant-colonel Zida qui a remplacé Compaoré au sommet[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers