Extension Factory Builder
15/10/2012 à 16:24
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Mo Ibrahim a fait fortune dans la téléphonie mobile. Mo Ibrahim a fait fortune dans la téléphonie mobile. © AFP

Le prix Mo Ibrahim reste une nouvelle fois sans lauréat en 2012. Comme en 2009 et 2010, les membres du jury ont estimé, lundi 15 octobre, qu’aucun ancien président africain ne remplissait les critères d’"excellence" requis.

« Le principe, c’est de récompenser l’excellence. Nous ne voulons pas abaisser nos critères. » Les explications du président du comité du prix Mo Ibrahim, Salim Ahmed Salim, sont claires : aucun ancien président africain n’a atteint le niveau requis aux yeux de la Fondationn Mo Ibrahim. Il n’y a donc en 2012, comme en 2009 et 2010, aucun successeur à Nelson Mandela (titulaire honoraire), au Cap-Verdien Pedro Pires (2011) et au Mozambicain Joachim Chissano (2008).

La fondation se refuse toutefois à parler de déception. « C’est déjà exceptionnel d’avoir distingué trois lauréats d’excellence en seulement six années ! » n’a cessé de répéter Mo Ibrahim, président de la fondation qui porte son nom et milliardaire anglo-soudanais de la téléphonie mobile, lors d’une conférence de presse, lundi 15 octobre.

"Un certain déclin dans le développement humain"

Ce prix d’excellence, qui n’a pas trouvé preneur, ne doit cependant pas occulter le travail principal de la fondation : l’indice de bonne gouvernance. Celui-ci classe les pays africains selon quatre grands piliers : la sécurité, le développement humain, le développement économique et les droits de l'Homme.

« C’est une question d’équilibre », explique Mo Ibrahim, prenant l’exemple de la Tunisie. « En Tunisie, il y a un très haut niveau d’éducation mais peu d’emplois, peu de démocratie et beaucoup de corruption », estime-t-il. « En Afrique, l’économie croît sans ralentissement depuis dix ans mais on constate un certain déclin dans le développement humain », ajoute le milliardaire, pointant le cas du Nigeria, en haut des premiers classements publiés mais qui se retrouve en queue de peloton en 2012.

« Quand nous avons une cinquantaine de petits pays, comment pouvons-nous faire ? » a conclu le natif de Khartoum, appelant à l’unité : « Dans le domaine économique, nous n’avons pas la puissance de négocier face aux gros que sont les États-Unis, le bloc européen et la Chine. Il faut que nous nous réveillions ! »

Par Mathieu Olivier (@MathieuOlivier)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

François Hollande, le vengeur masqué

François Hollande, le vengeur masqué

Tout comme ses prédécesseurs sous la Ve République, le président français a recours aux éliminations ciblées dans le cadre de la guerre contre le terrorisme. Sans &eacu[...]

Immigration : migrants affamés et sauvetages en série en Méditerranée

La police douanière et financière italienne a annoncé mercredi avoir secouru une centaine de migrants affamés après douze jours en mer Méditerranée. [...]

Massacres de Sétif : "L'autre 8 mai 1945", la France qui regarde son histoire en face

Le collectif "L'Autre 8 mai 1945" milite pour une reconnaissance officielle par l'État français des massacres de Sétif, Guelma et Kherata en Algérie. Le mouvement a fait tache d'huile et des[...]

Huit ans de prison requis contre Gilles Le Guen, le Français qui avait rejoint Aqmi au Mali

Le Français de 60 ans est poursuivi pour avoir rejoint les rangs d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) au Mali en 2012 et 2013. Le tribunal rendra sa décision le 15 mai.[...]

Polémique : à Béziers, Robert Ménard fiche les "élèves de confession musulmane" selon leurs prénoms

Le maire de Béziers, Robert Ménard (extrême droite), a de nouveau fait parler de lui. Lundi, il a assuré avoir fiché les élèves de sa commune selon leur "confession" - en[...]

Miaou, miaou, ronron...

On va laisser de côté la politique, l'économie, le sport, la littérature et les people, cette horrible engeance, pour s'intéresser à autre chose - ou plutôt, puisqu'il ne[...]

Israël : la chanteuse américaine Lauryn Hill annule son concert à Tel Aviv

L'ancienne chanteuse des Fugees ne se produira pas en Israël. Elle a expliqué sa décision par la pression des militants dénonçant l'occupation de la Palestine, mais aussi par [...]

France - Front national : règlements de comptes en série, les Le Pen dans la tourmente

Rien ne va plus chez les Le Pen. Mardi matin, Jean-Marie, le grand-père, a violemment répondu à sa suspension du Front national, décidée lundi soir. Selon lui, voir Marine, sa fille,[...]

Littérature : l'Algérien Kamel Daoud remporte le prix Goncourt du premier roman

L’écrivain algérien Kamel Daoud a reçu le prix Goncourt du premier roman pour "Meursault, contre-enquête", paru chez Actes Sud, a annoncé le jury du prix littéraire mardi[...]

L'État islamique revendique la fusillade au Texas et menace les États-Unis

L'attaque a eu lieu dimanche, en marge d’un concours de caricatures de Mahomet au Texas. La police a tué les deux assaillants présumés.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20121015144250 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20121015144250 from 172.16.0.100