Extension Factory Builder
12/10/2012 à 19:27
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La CAN 2013 aura lieu du 19 janvier au 10 février en Afrique du Sud. La CAN 2013 aura lieu du 19 janvier au 10 février en Afrique du Sud. © AFP

Des trois équipes maghrébines engagées dans le dernier tour qualificatif pour la CAN 2013, l’Algérie est la mieux placée pour valider sa présence en Afrique du Sud, l’hiver prochain. Et si la Tunisie peut se montrer raisonnablement optimiste, le Maroc, battu (0-2) au Mozambique le mois dernier, ne fait pas le fier.  

La Tunisie ne sera pas attentiste. À priori, le match nul obtenu en Sierra Leone (2-2, le 8 septembre) est tout sauf une mauvaise affaire pour les Aigles de Carthage. Face à un adversaire qu’elle retrouvera l’année prochaine en qualifications pour la Coupe du Monde, la Tunisie pourra se contenter d’un match nul (0-0 ou 1-1) samedi 13 octobre à Monastir.

« Mais on ne jouera pas de manière prudente », prévient Sami Trabelsi. Le sélectionneur tunisien, qui a donné à son équipe un style offensif, n’a pas l’intention de changer se stratégie. « La Sierra Leone devra prendre des risques et essayer de marquer, mais on ne restera pas derrière à les attendre. Le score du match aller nous est plutôt favorable, et on a les qualités pour gérer ce genre de situation. » Trabselsi a retenu 27 joueurs en prévision du match amical contre l’Égypte le 16 octobre à Dubaï.

Le Maroc sous tension

Eric Gerets viré, Rachid Taoussi nommé pour un an, et le Maroc s’est remis à espérer, après la défaite au Mozambique (0-2) le 8 septembre. Pourtant, les Lions de l’Atlas semblent plus proches de la sortie que d’une qualification pour la CAN 2013. Le nouveau sélectionneur marocain a convoqué 14 joueurs (sur 26) évoluant dans le championnat local, dont cinq des FAR Rabat, son ancien club. Et il s’est surtout privé de plusieurs cadres de l’ère Gerets, dont Taarabt et Chamakh, qui passent le plus clair de leur temps à user le banc de touche des Queen’s Park Rangers et d’Arsenal (Angleterre), d’El Hamdaoui (Fiorentina, Italie) et plus curieusement de Boussoufa, le coéquipier d’Eto’o à l’Anji Makhachkala. Samedi en fin de soirée à Marrakech, le Maroc renaîtra. Ou s’enfoncera un peu plus dans la crise…

L’Algérie se méfie de la Libye

Le but de Soudani, inscrit dans les dernières minutes du match aller disputé sur le terrain neutre de Casablanca, a éclairci l’horizon algérien, avant de retrouver les Libyens dimanche soir à Blida. « Mais rien n’est fait. Cette équipe libyenne est dangereuse, elle est capable de provoquer », note Vahid Halilhodzic, qui n’a toujours pas digéré les incidents du 9 septembre. « Rafik Djebbour a été agressé par des joueurs libyens à la fin de la rencontre, et il a été suspendu deux matches. C’est injuste », estime le sélectionneur des Fennecs.

« On jouera notre jeu, en attaquant, même si le score de l’aller nous est favorable. De toute manière, mon équipe est faite pour pratiquer un football offensif. » Halilhodzic s’est également attardé sur la situation de Ryad Boudebouz, pas toujours titulaire à Sochaux. « « Il est un peu perturbé, car il ne joue pas autant qu’il le voudrait. Il n’est pas au top, et il travaille pour retrouver son niveau. » Assez pour être titulaire dimanche ?




 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Maghreb & Moyen-Orient

Vivants !

Dimanche 14 septembre, 14 h 30, aéroport de Tunis-Carthage. Massées dans le hall, des centaines de personnes attendent le retour après trois ans d'exil parisien de Mondher Zenaïdi, ancien min[...]

Égypte : deux policiers tués dans un attentat au Caire

Deux officiers de police ont été tués dimanche dans un attentat à la bombe dans le centre du Caire, a annoncé le ministère de l'Intérieur. Les policiers en Égypte sont[...]

Air Algérie : "pas de piste privilégiée" pour expliquer le crash

L'enquête sur la chute de l'avion d'Air Algérie, le 24 juillet au Mali, n'a pas permis pour l'instant de parvenir à "une piste privilégiée" expliquant l'accident, a[...]

Tunisie : le président Marzouki candidat à sa réélection

Le chef de l'État tunisien Moncef Marzouki a déposé samedi sa candidature à l'élection présidentielle du 23 novembre, un scrutin crucial pour la Tunisie près de quatre ans[...]

Abdelmalek Alaoui, l'homme qui murmure à l'oreille des puissants

Sans renier l'héritage de son père, indéboulonnable ministre de Hassan II, Abdelmalek Alaoui ne doit sa réussite qu'à son talent. Fondateur de Global Intelligence Partners, il[...]

Carte interactive : l'Afrique francophone dans les missions de maintien de la paix

Depuis quelques années, les pays africains francophones participent de plus en plus à des opérations et missions de paix dans le monde. "Jeune Afrique" vous propose de vérifier si votre[...]

État islamique : que font les États voisins de la Syrie et de l'Irak ?

De la Turquie à l'Iran, au Moyen-Orient, le degré d'engagement contre l'État islamique reste très variable. Explications.[...]

Réchauffement climatique : la carte des 15 lieux les plus menacés d'Afrique

À l'occasion du sommet sur le climat à New York organisé le 23 septembre par le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, "Jeune Afrique" publie sa carte des 15 lieux les plus[...]

"Les Tribulations du dernier Sijilmassi" : "burn out" sous le burnous avec Fouad Laroui

Qui n'a jamais eu envie de changer de vie ? Un ingénieur marocain, héros du dernier livre de notre collaborateur Fouad Laroui, en lice pour le Goncourt, y est bien résolu. Mais de la coupe aux[...]

RFI : Yasmine Chouaki, ondes métisses

Issue de l'immigration, journaliste à Radio France internationale, elle reçoit chaque semaine dans En sol majeur des personnalités riches d'une double culture.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex