Extension Factory Builder
12/10/2012 à 18:33
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le roi ghanéen Otumfuo Osei Tutu II à Oslo, le 11 octobre 2012. Le roi ghanéen Otumfuo Osei Tutu II à Oslo, le 11 octobre 2012. © Reuters

Des bijoux appartenant au souverain suprême des Ashanti du Ghana ont été volés, jeudi 11 octobre, en Norvège, où ce dernier représentait son pays à l'occasion d’une conférence.

Mauvaise surprise pour le roi Otumfuo Osei Tutu II, leader de la communauté Ashanti au Ghana. En voyage en Norvège, où il représentait son pays à l'occasion du Forum économique Norvège-Afrique, l’Asantehene (terme utilisé au Ghana pour désigner le souverain suprême de cette communauté présente également en Côte d'Ivoire et au Togo) s’est fait dérobé des bijoux traditionnels qu’il transportait avec lui. Selon les médias norvégiens, le vol a eu lieu jeudi 11 octobre dans l’hôtel Radisson Blu Plaza de Stockholm où il résidait.

« Quiconque transporte quelque chose d’une grande valeur sentimentale comprendra que ce vol est une grande perte. Et pour quiconque au fait de nos traditions, il est clair que ces joyaux de la couronnes ont une valeur incroyable », a réagi le secrétaire du leader Ashanti, Kofi Owusu Boateng.

Ses bijoux, des bagues et des couvres-chefs, faisaient partie d’une collection amassée depuis des générations et utilisée par le roi Ashanti lors des cérémonies traditionnelles.

L'Asantehene en danger ?

Et l’affaire risquerait de prendre de graves proportions. Selon le sociologue ghanéen Nana Obiri Yeboah, ce malheureux vol pourrait « entrainer la destitution [de Otumfuo Osei Tutu II] ou en tout cas à de sérieuses sanctions ». « À une certaine période de l’année [lors de certains festivals], le roi se doit de les présenter. S’il n’est pas en mesure de le faire, il y peu y avoir des sanctions ».« Ces bijoux appartiennent au royaume et à la famille. Ils doivent être gardé par quelqu’un de responsable », a-t-il poursuivi.

Le secrétaire du roi a immédiatement voulu couper court à ce début de polémique, assurant que l’Asantehene ne peut pas être destitué car, « en petite quantité », les bijoux volés « devaient seulement être utilisé à l’occasion de son étape en Norvège ». « Ce n’est pas aussi grave que ce que les gens disent », a-t-il assuré.

___

Vincent Duhem (@vincentduhem)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Ghana

Le Ghana va accueillir le plus grand 'mall' d'Afrique de l'Ouest

Le Ghana va accueillir le plus grand "mall" d'Afrique de l'Ouest

Le Ghana, nouvel eldorado pour les marques internationales ? Ce pays, où le pouvoir d'achat des ménages ne cesse de croître, s'apprête à accueillir le plus grand mall d'Afrique de l'Ouest.[...]

Hydrocarbures : Ouest-Africains, ne comptez pas sur le pipeline !

Censé alimenter le Bénin, le Togo et le Ghana, le gazoduc d'Afrique de l'Ouest ne tient pas ses promesses. Des dysfonctionnements qui commencent à avoir un réel impact sur les économies[...]

Quand les marchés des capitales africaines partent en fumée

Le marché du Mont-Bouët, à Libreville, a été détruit par les flammes dans la nuit de lundi à mardi. Ces dernières années, des incendies spectaculaires ont ravagé[...]

Standard & Poor's dégrade la note du Ghana

 L'agence Standard & Poor's vient de dégrader la note du Ghana, la passant de "B" à "B-", avec des perspectives stables. En cause : la détérioration de l'état des[...]

Le groupe Mabrouk s'installe au Ghana

 Le groupe Mabrouk et ses associés ont lancé une plateforme commune afin d'ouvrir plus d'une dizaine de supermarchés au Ghana.[...]

[Diaporama] : Dix chefs ou rois traditionnels puissants du Sud du Sahara

Sur le continent, il ne reste qu'une seule monarchie absolue contrôlant un État internationalement reconnu. Mais les chefferies et les royautés traditionnelles n'ont pas disparu pour autant, surtout en Afrique[...]

Cartier women's initiative awards 2014 : quatre Africaines parmi les finalistes

 Elles se nomment Winnifred Selby, Amy de Castro, Achenyo Idachaba et Mariam Hazem. Originaires du Ghana, de l'Afrique du Sud, du Nigéria et de l'Égypte, se sont les finalistes africaines du prix Cartier Women's[...]

Prostitution et sexe 2.0 en Afrique

Nouvelles technologies, marketing, offre et demande, concurrence... À bien des égards, en Afrique aussi, les relations tarifées ressemblent de plus en plus à un business comme un autre.[...]

Ebola : les 10 pays africains les plus exposés à l'arrivée d'un malade sur leur sol

Des chercheurs américains ont tenté de recenser les pays les plus exposés à l’arrivée d’un malade atteint d’Ebola sur leur sol. Sans céder à la panique, certains[...]

L'eldorado européen de la prostitution africaine

Des filières de prostitution structurées se sont mises en place entre l'Afrique et l'Europe. Lorsqu'elles ne tombent pas aux mains des mafieux, ces femmes développent un business florissant.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces