Extension Factory Builder
12/10/2012 à 18:33
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le roi ghanéen Otumfuo Osei Tutu II à Oslo, le 11 octobre 2012. Le roi ghanéen Otumfuo Osei Tutu II à Oslo, le 11 octobre 2012. © Reuters

Des bijoux appartenant au souverain suprême des Ashanti du Ghana ont été volés, jeudi 11 octobre, en Norvège, où ce dernier représentait son pays à l'occasion d’une conférence.

Mauvaise surprise pour le roi Otumfuo Osei Tutu II, leader de la communauté Ashanti au Ghana. En voyage en Norvège, où il représentait son pays à l'occasion du Forum économique Norvège-Afrique, l’Asantehene (terme utilisé au Ghana pour désigner le souverain suprême de cette communauté présente également en Côte d'Ivoire et au Togo) s’est fait dérobé des bijoux traditionnels qu’il transportait avec lui. Selon les médias norvégiens, le vol a eu lieu jeudi 11 octobre dans l’hôtel Radisson Blu Plaza de Stockholm où il résidait.

« Quiconque transporte quelque chose d’une grande valeur sentimentale comprendra que ce vol est une grande perte. Et pour quiconque au fait de nos traditions, il est clair que ces joyaux de la couronnes ont une valeur incroyable », a réagi le secrétaire du leader Ashanti, Kofi Owusu Boateng.

Ses bijoux, des bagues et des couvres-chefs, faisaient partie d’une collection amassée depuis des générations et utilisée par le roi Ashanti lors des cérémonies traditionnelles.

L'Asantehene en danger ?

Et l’affaire risquerait de prendre de graves proportions. Selon le sociologue ghanéen Nana Obiri Yeboah, ce malheureux vol pourrait « entrainer la destitution [de Otumfuo Osei Tutu II] ou en tout cas à de sérieuses sanctions ». « À une certaine période de l’année [lors de certains festivals], le roi se doit de les présenter. S’il n’est pas en mesure de le faire, il y peu y avoir des sanctions ».« Ces bijoux appartiennent au royaume et à la famille. Ils doivent être gardé par quelqu’un de responsable », a-t-il poursuivi.

Le secrétaire du roi a immédiatement voulu couper court à ce début de polémique, assurant que l’Asantehene ne peut pas être destitué car, « en petite quantité », les bijoux volés « devaient seulement être utilisé à l’occasion de son étape en Norvège ». « Ce n’est pas aussi grave que ce que les gens disent », a-t-il assuré.

___

Vincent Duhem (@vincentduhem)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Ghana

Ghana : El Anatsui, raccommoder le monde

Ghana : El Anatsui, raccommoder le monde

Un Lion d'or à Venise pour l'ensemble de sa carrière, une grande rétrospective organisée à New York, une oeuvre monumentale présentée en France, le sculpteur ghanéen [...]

Litige frontalier : pas d'accord entre le Ghana et la Côte d'Ivoire

Les présidents ivoirien et ghanéen, Alassane Ouatarra et John Dramani Mahama, se sont entretenus le lundi 11 mai à Genève au sujet du contentieux frontalier maritime qui oppose leurs deux pays. Dans un[...]

Litige frontalier : Alassane Ouattara et John Dramani Mahama se rencontrent en Suisse

Les présidents ivoirien et ghanéen doivent se rencontrer ce lundi 11 mai à Genève, en Suisse, pour s'entretenir du conflit qui oppose leurs deux pays au sujet du tracé de leur frontière[...]

Abidjan remporte le premier round dans son différend maritime avec le Ghana

En attendant de se prononcer définitivement, la chambre spéciale qui arbitre le désaccord entre la Côte d'Ivoire et le Ghana sur leur frontière maritime a rendu des mesures conservatoires, le 25[...]

Santé : le savon de virginité, plebiscité mais dangereux

Il ne coûte pas cher et promet de resserrer les muqueuses grâce à ses vertus astringentes. Mais les médecins contestent l'efficacité du "savon de virginité" et[...]

Le plasticien ghanéen El Anatsui remporte un Lion d'or à la Biennale de Venise

Avant chaque Biennale d’art à Venise, le jury attribue un Lion d’or à un artiste pour l’ensemble de sa carrière. Cette année, c'est vers El Anatsui, né au Ghana en 1944 et[...]

Football : retour sur près de 50 ans de violences dans les stades africains

Avec la condamnation à mort le 19 avril de onze supporters égyptiens lors d'un nouveau procès des émeutes de 2012 à Port-Saïd, la violence dans les stades s'est rappelée au (mauvais)[...]

Le russe Lukoil envisage de sortir du pétrole ivoirien

Selon les informations recueillies par "Jeune Afrique", le géant pétrolier russe Lukoil envisage de réduire la voilure dans le pétrole ivoirien et ghanéen en raison du faible potentiel[...]

Frontières maritimes : la Côte d'Ivoire et le Ghana croisent le fer à Hambourg

 La Côte d'Ivoire et le Ghana ont présenté leurs arguments devant le Tribunal du droit de la mer au sujet de la suspension des activités d'exploration pétrolière dans la zone maritime[...]

Afrique de l'Ouest : Mohamed Ibn Chambas a du pain sur la planche

Portrait de Mohamed Ibn Chambas, représentant spécial de Ban Ki-moon pour l'Afrique de l'Ouest.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers