Extension Factory Builder
12/10/2012 à 14:32
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Carlos Kameni, gardien de l'équipe du Cameroun. Carlos Kameni, gardien de l'équipe du Cameroun. © AFP

Carlos Kameni n’envisage rien d’autre qu’une qualification du Cameroun pour la CAN 2013 face au Cap Vert le 14 octobre à Yaoundé (0-2 à l’aller). Et le gardien des Lions indomptables, guère surpris par l’éviction de Denis Lavagne, voit d’un bon œil les retours d’Eto’o, Makoun ou Webo.

Jeune afrique : Avez-vous été étonné du remplacement de Denis Lavagne par Jean-Paul Akono, quelques jours après la défaite au Cap Vert ?

Carlos Kameni : Non, pas vraiment. Dans ces circonstances, c’est toujours l’entraîneur qui est visé. Et puis, nous savons tous que les relations entre la Fédération, qui avait choisi Denis Lavagne, et le ministère des Sports ne sont pas très bonnes. Mais une chose est certaine : le sélectionneur n’était pas responsable des tensions qui existent entre certains joueurs. Et ces tensions ont des conséquences sur le terrain.

Fallait-il préparer ce match à Yaoundé, dans un contexte obligatoirement pesant ?

Bien sûr ! On joue à Yaoundé, il est normal de s’y préparer. Il y aura de la pression, mais on doit être capable de l’assumer et de la supporter.

Samuel Eto’o  a accepté de revenir en sélection, tout comme Jean II Makoun. Webo et Womé ont également été rappelés. On dit aussi que vos relations avec Eto’o ne sont pas toujours simples…

(Il coupe) C’est une bonne nouvelle. On a besoin des meilleurs pour se qualifier. Et j’ai des relations tout à fait normales avec Samuel ! Aujourd’hui, le plus important, c’est la qualification. On doit tous être concentrés sur cet objectif. Moi, je n’envisage pas une élimination, qui serait un véritable drame ! Nous respectons le Cap Vert, mais une équipe comme le Cameroun doit pouvoir se qualifier.

Une qualification ne règlerait pas tous les problèmes de la sélection…

Non, mais au moins, il est plus facile d’avancer quand on gagne. Le Cameroun traverse une période difficile, mais cela arrive à tous les clubs et à toutes les sélections. Une qualification ne règlerait pas tout, mais cela permettrait d’améliorer certaines choses.

___

Propos recuillis par Alexis Billebault

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Cameroun

Cameroun : 19 morts dans une attaque de Boko Haram

Cameroun : 19 morts dans une attaque de Boko Haram

L'attaque menée dans la nuit de jeudi à vendredi par le groupe islamiste nigérian Boko Haram sur le village de Bia, dans la région de l'Extrême-Nord du Cameroun, a fait 19 morts dont une majori[...]

Cameroun : une attaque de Boko Haram fait 10 morts dans l'Extrême-Nord

Dans la nuit de jeudi à vendredi, ce sont dix civils camerounais qui ont été tués par Boko Haram, lors d'une attaque du village de Bia, dans l'Extrême-Nord du pays, à la frontière du[...]

Rwanda, Côte d'Ivoire, RDC... : Stromae annonce une grande tournée africaine avec 8 dates de concert dans 8 pays

Stromae a annoncé vendredi les dates de sa première tournée africaine. Le chanteur de "Papaoutai" se rendra au Sénégal, en Côte d'Ivoire, au Cap Vert au Cameroun, au Gabon, au[...]

N'ayons pas peur de toucher aux constitutions !

Yann Gwet est un entrepreneur et essayiste camerounais. Diplômé de Sciences Po Paris, il vit et travaille au Cameroun. Bas les pattes ! Du Burundi aux Congo, en passant par le Rwanda, le message est identique :[...]

Les français Marck et Ineo veulent équiper les casques bleus africains

 Le groupe Marck et Ineo Support Global, filiale de GDF Suez, vont collaborer pour la fourniture d'équipement aux policiers et aux soldats mis à la disposition de l'ONU par les États africains.[...]

Stanley Enow : "Ce qui manquait au rap camerounais, c'était moi"

Nommé "Révélation de l’année" aux derniers MTV Africa Music Awards, à Durban en Afrique du Sud, Stanley Enow est aujourd'hui le fer de lance du rap camerounais. Avec un album[...]

Acha Leke, mentor d'élite chez McKinsey

Destiné à une belle carrière dans la Silicon Valley, ce Camerounais a finalement choisi l'Afrique. Consultant pour le cabinet américain, il accompagne les leaders d'aujourd'hui et de demain.[...]

Jovi, rappeur camerounais : "L'Afrique a le potentiel pour prolonger l'ère du hip-hop"

Il travaille avec Akon, lance sa musique dans les écouteurs de Youssoupha, mais rien, chez Jovi, ne trahit un penchant pour le bling-bling. Le rappeur basé à Yaoundé prêche[...]

Afrique centrale et Boko Haram : la solidarité attendra

Les fonds promis par les États d'Afrique centrale aux membres qui sont directement concernés par la lutte contre Boko Haram tardent à être versés.[...]

Mouvements citoyens africains : qui sont ces jeunes leaders qui font du bruit ?

Citoyens avant tout, ils se sont pourtant imposés comme des acteurs politiques à part entière. Smockey le Burkinabè, Fadel Barro le Sénégalais, Fred Bauma le Congolais... Voici notre[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20121012140819 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20121012140819 from 172.16.0.100