Extension Factory Builder
10/10/2012 à 11:09
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Dans le quartier Mpila, à Brazzaville, le 5 mars 2012. Dans le quartier Mpila, à Brazzaville, le 5 mars 2012. © AFP

L'ancien ministre congolais de la Défense, Charles Zacharie Bowao, a été inculpé dans le cadre de l'enquête sur les explosions du 4 mars 2012 à Mpila. Le drame avait fait près de 300 morts et 2300 blessés.

Charles Zacharie Bowao est accusé de « maladresse » et de « négligence » ayant entraîné le drame de Mpila. L'ancien ministre congolais de la Défense, a été inculpé dans le cadre de l'enquête sur les explosions d'un dépôt de munitions qui ont tué près de 300 personnes le 4 mars 2012 à Mpila, un quartier de Brazzaville.

Dans une lettre datée du 7 octobre adressée au Parti congolais du travail (PCT, au pouvoir), dont l'AFP a obtenu copie, M. Bowao affirme qu'il a été inculpé par le doyen des juges d'instruction du tribunal de grande instance.

Il est reproché à Charles Zacharie Bowao ses « maladresse, imprudence, inattention et négligence ayant causé les événements (explosions) du 4 mars et occasionné des morts, des blessures et des dégâts matériels importants ».

Un "incident mineur"

Ces explosions dans un dépôt de munitions de la caserne des blindés de Mpila, un quartier de l'est de Brazzaville, ont fait officiellement près de 300 morts, plus de 2 300 blessés et 17 000 sans-abris.

Quelques jours après, M. Bowao, alors ministre de la Défense, avait qualifié ces explosions d'« incident mineur sans importants dégâts ». Il n'a pas été reconduit à son poste lors du dernier remaniement ministériel, survenu le 25 septembre dernier.

Selon l'ancien ministre, professeur de philosophie à l'université publique, son inculpation est un « dérapage d'autant plus grave qu'une telle inculpation devrait concerner toute la chaîne de commandement militaire, voire ceux qui avaient la responsabilité de financement et de construction des dépôts de munitions, des magasins d'armes ».

D'après lui, « tout porte à croire qu'il s'agit d'une machination politicienne ». Il annonce qu'il va commencer par récuser le juge d'instruction qui est « politiquement instrumentalisé ».

(Avec AFP)

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Congo (Brazzaville)

Assassinat de deux Congolais en France : un procès au goût d'inachevé

Assassinat de deux Congolais en France : un procès au goût d'inachevé

Un accusé absent condamné à 20 ans de prison, l'autre acquitté. Quatorze ans après l'assassinat mystérieux de deux Congolais en France, de nombreuses questions restent sans répons[...]

Congo : la fausse une de J.A. qui affole le web

Une fausse une de "Jeune Afrique" circule depuis vendredi sur les réseaux sociaux. Une manipulation que nous dénonçons avec la plus grande fermeté.[...]

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

Lutte contre Boko Haram : Sassou et Obiang en mission en Afrique de l'Ouest

Après le Ghana et le Nigeria mardi, les présidents congolais et équato-guinéen, Denis Sassou Nguesso et Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, se sont rendus au Tchad mercredi. But de ces trois visites de[...]

Sexe, mensonge, pouvoir : la trilogie infernale

Du Français Dominique Strauss-Kahn au Malaisien Anwar Ibrahim, on ne compte plus les responsables politiques dont les moeurs débridées, ou supposées telles, ont brisé la carrière.[...]

TV 

Le Congolais Vérone Mankou est l'invité du magazine Réussite

Retrouvez le sommaire et la bande-annonce de l'émission Réussite, diffusée sur Canal + Ouest et Centre le 20 février. Une émission qui vous emmène du Tchad au Nigeria.[...]

L'Afrique centrale apporte son soutien à la lutte régionale contre Boko Haram

Les chefs d’État de la CEEAC se sont réunis lundi à Yaoundé, au Cameroun, pour élaborer une stratégie commune destinée à "éradiquer" Boko Haram. Ils[...]

Classement 2015 de RSF : Congo et Libye en baisse, Côte d'Ivoire et Tunisie en hausse

La liberté de la presse a connu une “régression brutale” en 2014 selon Reporters sans frontières (RSF) qui a publié jeudi son classement annuel 2015. La zone "Afrique du Nord -[...]

Théâtre : Sony Congo, pièce pour un mort bien vivant

Dans sa dernière création, le metteur en scène Hassane Kassi Kouyaté donne à réentendre un illustre méconnu, le Congolais Sony Labou Tansi.[...]

Standard & Poor's dégrade la note du Congo-Brazzaville

Standard & Poor’s a abaissé d'un cran la note de la République du Congo à "B", en raison de la chute des cours du pétrole dont les effets sur l’économie du pays[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers