Extension Factory Builder
09/10/2012 à 15:08
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Seif al-Islam Kaddafi, le 20 novembre 2011 à Zenten, en Libye. Seif al-Islam Kaddafi, le 20 novembre 2011 à Zenten, en Libye. © AFP

L’audience de la Cour pénale internationale (CPI) qui doit décider si la Libye peut juger à sa place Seif el-Islam Kaddadi a débuté mardi 9 octobre. Elle doit se poursuivre mercredi.

La CPI organisait, mardi 9 octobre, la première audience publique pour déterminer qui, de la Cour ou de la Libye, est abilitée à juger Seif el-Islam Kadhafi. À cette occasion, la Libye a de nouveau assuré que sa justice était capable d'organiser un procès « juste et équitable » dans des délais raisonnables. « L'enquête a déjà produit des résultats considérables, a déclaré Philip Sands, avocat de la Libye, lors de l’audience. Il y a une grande quantité de preuves qui constitueront un acte d'accusation identique à celui présenté par le procureur de la CPI ».

« Le gouvernement libyen s'engage à procéder à un procès juste et équitable pour les responsables de l'ancien régime », a de son côté affirmé le représentant de la Libye à la CPI, Ahmed Al-Jehani. Celui-ci a demandé à la communauté internationale « d’être patiente », expliquant aux juges de la CPI que les autorités de son pays « avaient besoin de temps » pour organiser un procès juste. « Une justice rapide ne permet pas un processus en bonne et due forme », a-t-il avancé. « Nous allons créer un système judiciaire juste et cela montrera notre engagement envers l'autorité de la loi », a-t-il soutenu au nom de son pays, où même la formation d'un gouvernement pose actuellement problème.

Procès reporté sine die

Philip Sands a également assuré que les autorités libyennes peuvent prouver que Seif el-Islam a ordonné de tirer à balles réelles sur des manifestants lors de la révolte populaire ayant mené à la chute du régime de Kadhafi en 2011. Selon l'avocat, le fils du défunt leader aurait également organisé le recrutement de mercenaires pakistanais dans le but de contrer les rebelles et aurait, lors d'une allocution à la télévision, appelé les forces de sécurité loyalistes à faire usage de la violence.

Les autorités libyennes disputent à la CPI le droit de le juger Seif el-Islam et avaient déposé, le 1er mai, une requête contestant la compétence de la cour à poursuivre le seul fils de l'ancien dirigeant à être détenu en Libye. En août, les autorités avaient annoncé que Seif el-Islam serait jugé à partir de septembre à Zenten (170 km au sud-ouest de Tripoli), où il est détenu depuis son arrestation, en novembre 2011. Mais le procès avait été reporté sine die, le 10 septembre, par le bureau du procureur général libyen.

(Avec AFP)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Libye

Paix et sécurité : à Dakar, Idriss Déby Itno se lâche sur la crise libyenne

Paix et sécurité : à Dakar, Idriss Déby Itno se lâche sur la crise libyenne

Les chefs d’État du Sénégal, du Mali, du Tchad, de la Mauritanie et le ministre français de la Défense ont clôturé mardi le Forum international sur la paix et la sécur[...]

Les milices islamistes à l'assaut d'Al-Sedra, le principal terminal pétrolier de Libye

Des miliciens islamistes de Fajr Libya ont tenté de s'emparer ce week-end d'Al-Sedra, le principal terminal pétrolier en Libye. Les forces loyales au gouvernement ont réussi, temporairement, à repousser[...]

Libye : des milices islamistes se rapprochent d'un terminal pétrolier

Des miliciens islamistes cherchaient à s'emparer dimanche, pour la deuxième journée consécutive, du principal terminal pétrolier de Libye, se heurtant aux forces loyales au gouvernement reconnu[...]

Libye : l'armée repousse un assaut islamiste sur une région pétrolière

Des islamistes ont lancé samedi une attaque sur une des principales régions pétrolières de la Libye, dans l'est du pays, mais les forces loyales au gouvernement reconnu par la communauté[...]

Justice : la CPI saisit le Conseil de sécurité de l'ONU pour que lui soit livré Seif el-Islam Kadhafi

La Cour pénale internationale a indiqué mercredi qu'elle saisissait le Conseil de sécurité des Nations unies dans l'affaire Seif el-Islam Kadhafi. Le tribunal réclame que lui soit livré le[...]

Libye : requiem pour Zintan

Influente et toute-puissante au lendemain de la révolution libyenne, le petite ville arabe de Zintan, nichée dans le Djebel Nefoussa, est aujourd'hui considérablement affaiblie. Et cernée de[...]

Libye : sept tués et 25 blessés dans des raids aériens dans l'ouest du pays

Sept personnes sont décédées et 25 autres ont été blessées mardi dans des raids aériens menés par les forces progouvernementales sur la ville de Zouara, dans l'ouest de la[...]

Libye : la Banque centrale sous tutelle internationale ?

 Pour tenter de mettre fin à la guerre civile, l'ONU envisage de frapper les leaders des milices libyenes à la caisse.[...]

L'ambassade de France en Libye s'installe à La Marsa, en Tunisie

L'ambassade de France en Libye vient de s'installer... dans une jolie villa de La Marsa, près de Tunis. Sise dans l'hôtel Radisson, la représentation diplomatique de ce pays à Tripoli a en effet été fermée le [...]

Libye : raid sur l'aéroport de Mitiga revendiqué par les hommes du général Haftar

Selon des témoins, un avion de combat a visé lundi le seul aéroport encore en service à Tripoli, qui est sous contrôle des milices de Fajr Libya. Le raid aérien a été[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers