Extension Factory Builder
08/10/2012 à 13:49
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Romano Prodi possède un influent réseau de contacts dans les pays arabes et en Libye. Romano Prodi possède un influent réseau de contacts dans les pays arabes et en Libye. © DR

L’ancien président de la Commission européenne, Romano Prodi, a été choisi par le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, pour occuper la fonction d’envoyé spécial des Nations unies pour le Sahel. Les quinze membres du Conseil de sécurité doivent encore approuver cette nomination.

Ban Ki-Moon a choisi. Le Secrétaire général des Nations unies souhaite faire de l’ancien Premier ministre italien son envoyé spécial pour le Sahel - avec le règlement de la crise malienne dans le viseur. « Je tiens à vous informer de mon intention de nommer M. Romano Prodi (Italie) comme mon Envoyé spécial pour le Sahel », a-t-il déclaré vendredi 5 octobre dans une lettre adressée au Conseil de sécurité, dont Reuters a obtenu copie.

« M. Prodi a une longue et brillante carrière au sein du gouvernement et de la diplomatie internationale, comme bâtisseur de consensus, après avoir servi comme Premier ministre italien et président de la Commission européenne pendant plusieurs années », a écrit l’ambassadeur du Guatemala aux Nations Unies, Gert Rosenthal, qui préside actuellement le Conseil.

Validation

Selon l’AFP, la nomination doit être cependant être approuvée par les quinze membres du Conseil avant d'être annoncée officiellement. Dans une lettre d’accompagnement, Gert Rosenthal a informé les membres du Conseil qu’il reconnaîtrait comme valide la décision de nommer Prodi s'ils ne présentaient pas d'objection.

Le nom de l'ancien ministre des Affaires étrangères du Ghana et actuel secrétaire général du groupe Afrique-Caraïbes-Pacifique (ACP), Mohamed Ibn Chambas [soutenu par le Mali et la Côte d’Ivoire], avait récemment été cité comme un des favoris pour occuper la nouvelle fonction.

Ancien président de la Commission européenne, Romano Prodi a été Premier ministre de l’Italie de 1996 à 1998 puis de 2006 à 2008.

(Avec Agences)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Mali

Mali : un Casque bleu bangladais tué dans une attaque à Bamako

Mali : un Casque bleu bangladais tué dans une attaque à Bamako

Selon des sources sécuritaires maliennes, un Casque bleu de la Minusma été tué et un autre grièvement blessé par des tirs d'assaillants non identifiés dans la nuit de lundi à[...]

Tomi, IBK, Bongo : des écoutes embarrassantes

Des chefs d’Etat étrangers, qui plus est des amis de la France, écoutés dans le cadre d’investigations judiciaires ? Voilà qui, d’un point de vue diplomatique, et même si[...]

Crise malienne : pourquoi Ménaka cristallise les tensions

Alors que la rébellion du Nord-Mali réclame toujours des amendements à l'accord d'Alger pour le signer, la situation sécuritaire se détériore depuis la reprise de la ville de[...]

Mali : l'armée accusée d'avoir exécuté neuf personnes à Tin Hama

Des combats entre les rebelles de la CMA et l'armée malienne ont eu lieu jeudi matin à Tin Hama, près d'Ansongo, dans le nord-est du Mali. Dans un communiqué, les rebelles accusent les soldats maliens[...]

Les femmes africaines peinent à percer le plafond de verre

Éducation, travail, indépendance... Malgré de timides avancées, le statut des femmes n'a que peu progressé en Afrique, selon les participantes du 5e forum social d’Essaouira, au Maroc, du[...]

Deux importants chefs jihadistes tués dans le nord du Mali par l'armée française

Le ministère français de la Défense a affirmé mercredi dans un communiqué avoir neutralisé deux importantes figures du jihadisme dans le nord du Mali : Abdelkrim al-Targui et Ibrahim Ag[...]

Mali : le chef jihadiste Abdelkrim al-Targui tué par l'armée française

Abdelkrim al-Targui, l'un des principaux chefs d'Aqmi, a été tué dans la nuit de dimanche à lundi par l'armée française dans le nord-est du Mali. Plusieurs autres jihadistes ont[...]

Mali : un blessé dans une attaque contre la Minusma à Bamako

Un gardien d'une résidence de la Minusma à Bamako a été blessé par balle, mercredi, par un homme armé qui a réussi à prendre la fuite, abandonnant sur place deux grenades[...]

Le Mali parviendra-t-il à sceller son accord de paix ?

Officiellement signé le 15 mai à Bamako par le gouvernement, l'accord de paix n'est pas encore définitivement scellé au Mali. Les rebelles de la Coordination des mouvements de l'Azawad (CMA) souhaitent[...]

Mali : trois militaires maliens tués près de Tombouctou

Trois soldats maliens ont été tués lundi matin près de Tombouctou, lors d'une attaque menée par les rebelles de la Coordination des mouvements de l'Azawad. [...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers