Extension Factory Builder
08/10/2012 à 16:06
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Julio Iglesias sur scène, le 28 juillet 2012 à Leon, en Espagne. Julio Iglesias sur scène, le 28 juillet 2012 à Leon, en Espagne. © AFP/Archives/Cesar Manso

Julio Iglesias organise un concert à Malabo, en Guinée équatoriale, lundi 8 octobre. Mais le prix d’entrée élevé - 750 euros - ne devrait pas attirer les foules.

S'il y en a un qui, comme Blaise Compaoré, peut affirmer : « je n’ai pas changé », c'est bien lui : Julio Iglesias. À 69 ans, le latin lover continue d’arpenter le globe... et de surpendre ses fans. Lundi 8 octobre, la star espagnole se produit à Malabo, capitale de la Guinée équatoriale. Construit en 2011 pour accueillir le sommet de l'Union africaine, le Palais des Congrès de Sipopo abrite l’événement, en bord de mer, à quelques kilomètres de la capitale.

Les affiches et les reportages de la télévision nationale équato-guinéenne indiquent que les spectateurs désireux d’assister à la performance du célèbre chanteur de charme devront débourser la modique somme de 500 000 francs CFA (soit 750 euros). Un tarif salé qui risque de refroidir de nombreux fans équato-guinéens.

Mais le prix des billets n'est pas la seule source de polémique générée par l'événement. Le Parisien rapporte que les ONG Human Rights Watch (HRW) et EGJustice assimilent le concert à une tentative de communication du régime de Teodoro Obiang Nguema. Dans ce contexte, elles ont demandé au latin lover de prendre ses distances avec le gouvernement de la Guinée équatoriale. Et ont même adressé un courrier à la star espagnole afin qu’elle leur fournisse des précisions sur la source de financement de son concert... Une lettre qui est restée sans réponse, rapporte le quotidien français.

Le Palais des Congrès de Sipopo, dans les environs de Malabo, accueille le concert du latin lover.

© DR

Tentative de communication ?

Le Parisien ajoute que la société organisatrice du concert n’est autre que «TNO Production», la maison de disques de Teodorin Nguema Obiang Mangue, le fils du président équato-guinéen qui fait l'objet d’un mandat d’arrêt international dans le cadre d'enquêtes judiciaires ouvertes en France au sujet de l'affaire dite des « biens mal acquis ».

Julio Iglesias fera-t-il salle comble ? Rien n’est moins sûr. Même pendant la CAN 2012 (en janvier et février dernier), les stades équato-guinéens n'avaient pas été remplis. Déçu par la faible affluence de départ, due à un prix des billets trop élevé, Malabo avait finalement fait le choix d’ouvrir les gradins gratuitement. Mais l’important dispositif de sécurité avait fait office de repoussoir pour de nombreux spectateurs locaux.

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Guinée Equatoriale

Centrafrique : des soldats tchadiens et équato-guinéens aussi accusés de viols sur mineurs

Centrafrique : des soldats tchadiens et équato-guinéens aussi accusés de viols sur mineurs

Après 14 soldats français de la force Sangaris, d'autres militaires étrangers en Centrafrique - des Tchadiens et des Équato-Guinéens - sont également accusés d'abus sexuels sur mine[...]

Miguel Oyono Ndong Mifumu : "Rien n'empêche Obiang Nguema Mbasogo de se représenter en 2016 et 2023"

Miguel Oyono Ndong Mifumu est à la pointe de l'offensive diplomatique du régime de Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, à qui une modification de la Constitution permet de se solliciter encore deux mandats de sept[...]

Opposition équato-guinéenne : une rencontre Moto-Ondo à Paris ?

Une délégation de la Coalition d'opposition pour la restauration d'un État démocratique (Cored) entame, le 30 avril, à Paris, une tournée européenne.[...]

Guinée équatoriale : l'opposant Severo Moto, empêcheur de tourner en rond

Il aurait pu profiter d'une retraite paisible sous le soleil madrilène. Mais le sulfureux opposant fait son retour. Bien déterminé à jouer un rôle, fût-il indirect, dans la[...]

Guinée Équatoriale : quelle date pour la présidentielle ?

L'opposition équato-guinéenne craint que la date de la présidentielle, prévue en 2016, ne soit avancée.[...]

La Cedeao annule son annonce d'un sommet africain contre Boko Haram le 8 avril

La Cedeao, qui a annoncé dimanche la tenue d'un sommet le 8 avril des dirigeants d'Afrique centrale et d'Afrique de l'Ouest contre le groupe islamiste nigérian Boko Haram, a ensuite publié un démenti,[...]

Guinée Équatoriale : Malabo contre Boko Haram

Face aux terroristes nigérians, Teodoro Obiang Nguema souhaite s'imposer comme le garant financier de la sécurité régionale. L'occasion de se rendre incontournable à un an de la[...]

Terrorisme : le sommet contre Boko Haram se tiendra à Malabo le 8 avril

Près d’un mois et demi après avoir été évoqué une première fois, le sommet extraordinaire sur la stratégie de lutte contre Boko Haram réunissant les chefs[...]

France - Guinée Équatoriale : porte de sortie en vue pour Teodorín ?

Va-t-on vers une sortie honorable pour Teodoro Nguema Obiang Mangue, poursuivie pour biens mal acquis en France ? Son avocat veut le croire.[...]

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers