Extension Factory Builder
08/10/2012 à 08:48
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Alassane Ouattara en conférence de presse, le 5 octobre 2012 à Paris. Alassane Ouattara en conférence de presse, le 5 octobre 2012 à Paris. © Eric Piermont

Fermées depuis le 21 septembre, les frontières entre le Ghana et la Côte d'Ivoire rouvrent à partir de lundi 8 octobre. La décision d'Abidjan fait suite à un bras de fer sécuritaire entre les deux pays.

La Côte d’Ivoire a annoncé, dimanche 7 octobre, que ses frontières maritimes et terrestres avec le Ghana seraient rouvertes lundi. Les liaisons aériennes avaient déjà été rétablies le 24 septembre, trois jours après la décision d’Abidjan de fermer tout point de passage entre les deux pays suite à une attaque de ses forces de sécurités ivoiriennes à Noé (170 km à l’Est de d’Abidjan) par des éléments venus du Ghana.

Le ministre ivoirien de la Défense, Paul Koffi Koffi, qui a annoncé la décision en lisant un communiqué sur la télévision publique RTI, précise que « les deux pays frères ont renforcé leur dispositif de sécurité le long de la frontière commune en vue d'empêcher toute incursion ».

Selon le ministre, le président ivoirien, Alassane Ouattara, et son homologue ghanéen, John Dramani Mahama, « sont restés en contact permanent ». Outre la sécurisation de leur frontière, le bras de fer entre les deux pays portait sur le cas de Justin Koné Katinan, le porte-parole en exil de l’ex-président Laurent Gbagbo, lui-même détenu à la prison de la Cour pénale internationale, à La Haye.

L'extradition de Koné Katinan

Lancé par la justice ivoirienne, un mandat d’arrêt international pèse sur Koné Katinan dont Abidjan réclame depuis des mois l’extradition. Arrêté une première fois le 24 août, celui-ci possède le statut de réfugié et n’était pas extradable pour une inculpation de crimes économiques. Entre temps, il a en outre été inculpé pour le meurtre de deux hommes pendant la crise postélectorale, arrêté une nouvelle fois, et son dossier a été confié par la justice ghanéenne à Interpol Ghana, qui réclame des précisions sur le dossier.

Le processus d’extradition est donc lent et n’est pas sûr d’aboutir, même si Accra souhaite vraisemblablement se débarrasser de ce dossier encombrant avant les élections générales prévues en décembre prochain.

Lors d'une visite à Abidjan, le 5 septembre, John Dramani Mahama a promis qu'il ne permettrait pas que son pays serve de « base arrière » pour déstabiliser son voisin ivoirien. Dans les combats autour du poste-frontière de Noé, cinq assaillants ont été tués et cinq arrêtés dans, selon les autorité ivoiriennes, qui ont fait état d'un blessé parmi leurs militaires.

(Avec AFP)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire - Burkina : Soro, visiteur discret de Compaoré à Casablanca

Côte d'Ivoire - Burkina : Soro, visiteur discret de Compaoré à Casablanca

Guillaume Soro, le président de l'Assemblée nationale ivoirienne, a profité fin novembre d'un déplacement officiel au Maroc pour discrètement rendre visite à l'ex-président burkinab[...]

Côte d'Ivoire : PDCI et FPI unis dans la division à dix mois de la présidentielle

À dix mois de la présidentielle ivoirienne, le Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI) d'Henri Konan Bédié et le Front populaire ivoirien (FPI) de Laurent Gbagbo n'ont jamais[...]

Côte d'Ivoire : confirmation de l'interdiction du congrès du FPI, Affi N'Guessan renforcé

En déclarant mercredi "nul et non avenu" le congrès du Front patriotique ivoirien (FPI), la justice ivoirienne a donné raison à Pascal Affi N’Guessan, qui souhaitait d'abord voir[...]

Alassane Ouattara inaugure le troisième pont d'Abidjan

Construit en un peu plus de deux ans par les équipes de Bouygues, le pont à péage Henri Konan Bédié doit fluidifier la circulation de la capitale économique ivoirienne. Son ouverture[...]

Olam acquiert l'activité cacao d'ADM pour 1,3 milliard de dollars

Après avoir cédé plusieurs de ses activités en Afrique, Olam poursuit sa stratégie de recentrage en faisant l'acquisition de l'activité cacao d'ADM. L'opération permet au[...]

Vidéo : Yaya Touré et Benzema dans la "dream team" de Zidane

Rédacteur en chef spécial de l'émission de Canal+ "L'Équipe de dimanche" du 14 décembre, Zinédine Zidane a dévoilé le nom des 11 joueurs et des remplaçants[...]

Côte d'Ivoire : le parti de Gbagbo appelle la CPI à renoncer à ses poursuites

Le parti de Laurent Gbagbo a appelé vendredi la Cour pénale internationale (CPI) à abandonner ses poursuites contre l'ex-président ivoirien, son épouse et son ancien ministre Charles Blé[...]

Justice et réconciliation en Côte d'Ivoire : le rapport très critique de la FIDH

Dans son dernier rapport, la FIDH reste très sévère à l’égard du régime ivoirien et juge largement incomplètes les actions menées pour solder les comptes de la crise[...]

Exclusif. Blaise Compaoré est de retour à Yamoussoukro, en Côte d'Ivoire

Parti du Maroc il y a quelques jours, l'ex-président burkinabè Blaise Compaoré a atterri vendredi matin à Yamoussoukro, en Côte d'Ivoire.[...]

La Côte d'Ivoire refuse toujours de livrer Simone Gbagbo à la CPI

LA CPI a sommé jeudi la Côte d'Ivoire de lui livrer Simone Gbagbo, l'épouse de l'ancien président. Elle a aussi confirmé quatre charges de crimes contre l'humanité contre Charles[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers