Extension Factory Builder
08/10/2012 à 08:48
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Alassane Ouattara en conférence de presse, le 5 octobre 2012 à Paris. Alassane Ouattara en conférence de presse, le 5 octobre 2012 à Paris. © Eric Piermont

Fermées depuis le 21 septembre, les frontières entre le Ghana et la Côte d'Ivoire rouvrent à partir de lundi 8 octobre. La décision d'Abidjan fait suite à un bras de fer sécuritaire entre les deux pays.

La Côte d’Ivoire a annoncé, dimanche 7 octobre, que ses frontières maritimes et terrestres avec le Ghana seraient rouvertes lundi. Les liaisons aériennes avaient déjà été rétablies le 24 septembre, trois jours après la décision d’Abidjan de fermer tout point de passage entre les deux pays suite à une attaque de ses forces de sécurités ivoiriennes à Noé (170 km à l’Est de d’Abidjan) par des éléments venus du Ghana.

Le ministre ivoirien de la Défense, Paul Koffi Koffi, qui a annoncé la décision en lisant un communiqué sur la télévision publique RTI, précise que « les deux pays frères ont renforcé leur dispositif de sécurité le long de la frontière commune en vue d'empêcher toute incursion ».

Selon le ministre, le président ivoirien, Alassane Ouattara, et son homologue ghanéen, John Dramani Mahama, « sont restés en contact permanent ». Outre la sécurisation de leur frontière, le bras de fer entre les deux pays portait sur le cas de Justin Koné Katinan, le porte-parole en exil de l’ex-président Laurent Gbagbo, lui-même détenu à la prison de la Cour pénale internationale, à La Haye.

L'extradition de Koné Katinan

Lancé par la justice ivoirienne, un mandat d’arrêt international pèse sur Koné Katinan dont Abidjan réclame depuis des mois l’extradition. Arrêté une première fois le 24 août, celui-ci possède le statut de réfugié et n’était pas extradable pour une inculpation de crimes économiques. Entre temps, il a en outre été inculpé pour le meurtre de deux hommes pendant la crise postélectorale, arrêté une nouvelle fois, et son dossier a été confié par la justice ghanéenne à Interpol Ghana, qui réclame des précisions sur le dossier.

Le processus d’extradition est donc lent et n’est pas sûr d’aboutir, même si Accra souhaite vraisemblablement se débarrasser de ce dossier encombrant avant les élections générales prévues en décembre prochain.

Lors d'une visite à Abidjan, le 5 septembre, John Dramani Mahama a promis qu'il ne permettrait pas que son pays serve de « base arrière » pour déstabiliser son voisin ivoirien. Dans les combats autour du poste-frontière de Noé, cinq assaillants ont été tués et cinq arrêtés dans, selon les autorité ivoiriennes, qui ont fait état d'un blessé parmi leurs militaires.

(Avec AFP)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire : pourquoi Renard risque de quitter les Éléphants juste avant la CAN

Côte d'Ivoire : pourquoi Renard risque de quitter les Éléphants juste avant la CAN

Approché par Bastia (France, Ligue 1), Hervé Renard, le sélectionneur de la Côte d’Ivoire n’est plus certain de rester à la tête des Éléphants. À cause, s[...]

Côte d'Ivoire : le FPI valide la candidature de Laurent Gbagbo à la présidence du parti

Le comité de contrôle du Front populaire ivoirien (FPI) a validé mercredi la candidature de l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo à la présidence du parti, a appris "Jeune[...]

Armée ivoirienne : la grogne des grognards

D'anciens rebelles intégrés à l'armée, réclamant le paiement d'arriérés de solde, ont lancé un mouvement de protestation. Un message que le gouvernement a reçu[...]

Guillaume Soro : "Blaise Compaoré a évité le pire, et c'est le plus important"

L'ancien chef rebelle ivoirien a longtemps bénéficié des conseils et des largesses de son grand frère burkinabè. Aujourd'hui, Guillaume Soro réagit pour la première fois aux[...]

Côte d'Ivoire : une dizaine de pro-Gbagbo, dont 3 anciens ministres, mettent fin à leur exil au Ghana

Trois anciens ministres de Laurent Gbagbo, Hubert Oulaye, Odette Sauyet et Assoa Adou, ont regagné la Côte d'Ivoire lundi avec d'autres cadres de l'ancien régime, mettant fin à un exil de quatre ans au[...]

La Côte d'Ivoire veut lever 160 milliards de F CFA

L'État ivoirien a entamé la levée de 160 milliards de F CFA (243 millions d'euros) sur le marché de l'Uemoa. Une partie de ces ressources pourrait servir à apurer la solde des militaires[...]

Blaise Compaoré a quitté la Côte d'Ivoire pour le Maroc

L'ancien président burkinabè, Blaise Compaoré, qui a démissionné le 31 octobre avant de s'exiler en Côte d'Ivoire, a quitté Yamoussoukro pour le Maroc.[...]

CAN 2015 : Nigeria out, Côte d'Ivoire, RDC et Guinée in

Le Nigeria, tenant du titre, a été éliminé lors de la dernière journée des qualifications à la CAN 2015, le 19 novembre, au profit du Congo de Claude Le Roy. La RDC a[...]

Livre : le baroud d'honneur de Robert Dulas

Barbouze : un mot que Robert Dulas déteste, mais qui lui colle à la peau. Longtemps, ce pro du renseignement a traîné ses guêtres en Afrique. Aujourd'hui, c'est dans un livre qu'il[...]

Football : la Côte d'Ivoire se qualifie pour la CAN 2015

La sélection ivoirienne de football a obtenu son billet pour la Coupe d'Afrique des nations 2015 grâce à son match nul contre le Cameroun (0-0) mercredi à Abidjan. Les Lions indomptables étaient[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers